Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ
  1. vinvin

    vinvin Uploadeur Membre actif


    3 016

    7

    511

    15 Décembre 2008
    France
    Aujourd'hui, peut on penser, DONC agir comme un Ravachol ???
     
      Partager
  2. flox2

    flox2 Membre actif


    221

    1

    4

    17 Août 2008
    Re : Ravachol

    pour ceux qui comme moi ignorent ce qu'est un ravachol, voici la definition ;)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ravachol

    Penser comme un ravachol, c'est donc penser que l'action directe est possible et tout ça ? J'ai juste ?
     
  3. anti-fa-blackred

    anti-fa-blackred Membre du forum


    26

    0

    0

    11 Janvier 2009
    Re : Ravachol

    va voir la definition de punk dans wikipedia pendant que t'y es ! nan mais vraiment :ecouteurs: le mieux est qu'on explique ce qu'est un ravachol
     
  4. anarchOi

    anarchOi Comité auto-gestion Uploadeur Équipe technique Membre actif


    7 529

    114

    1,032

    4 Avril 2008
    United States
    Re : Ravachol

    Ravachol est un des anar banditiste les plus célèbre

    commencer par lire la bio sur wikipédia
     
  5. vinvin

    vinvin Uploadeur Membre actif


    3 016

    7

    511

    15 Décembre 2008
    France
    Re : Ravachol

    Ravachol a tout simplement appliqué ses principes .
    http://membres.lycos.fr/ravach/princi.html
    te dire que l'action directe radical violente est possible ,... pour lui elle l'était ,ce qui lui a couté la tete.
     
  6. vinvin

    vinvin Uploadeur Membre actif


    3 016

    7

    511

    15 Décembre 2008
    France
    Re : Ravachol

    hé, les cyberpunks ,un outil comme internet n'est pas seulement fait pour télécharger de la zic gratos ou faire des jeux en lignes, allez donc surfer il y a tout les infos possible, un peu de lecture !! , comme ça vous vous forgerez votre propre opinion.
     
  7. canibal51

    canibal51 Membre du forum


    12

    0

    0

    10 Août 2008
    France
    Re : Ravachol

    comme alain prost alors!
    J'aurais jamais cru
     
  8. Quentallica

    Quentallica Membre actif


    350

    1

    19

    11 Août 2008
    Re : Ravachol

    Je suis d'accord avec Ravachol à propos de l'argent, mais l'argent sert aussi à faire travailler les gens. Si, dans une société anarchiste, personne ne travaille, on ne pourrait pas manger (il faudrait des gens pour cultiver des légumes et tout).
    Pour qu'une société anarchiste est lieue il faudrait que toutes les personnes du monde soit d'accord pour vivre dedans, ainsi ils travailleraient par "volontariat", de ce fait on ne peut pas obliger l'anarchie aux gens parce qu'après ils iraient flemmarder dans leurs coins et ils faudrait une dictature pour les obliger à bosser.
     
  9. Lib.R.T

    Lib.R.T Membre actif


    1 142

    1

    2

    9 Septembre 2008
    Re : Ravachol

    Houlala! Y a du taf là!

    L'argent ne sert pas à faire travailler les gens, mais le contraire. Les gens travaillent pour avoir de l'argent.
    ???
    Pourquoi personne ne travaillerait? L'anarchie n'est pas synonyme de feignantise que je sache! Il y a un max d'anars qui bossent, et pour manger, il n'y a pas de secret, faut du monde au four et au moulin.
    Est ce que toutes "les personnes du Monde" sont d'accord pour vivre sous des dictats et des pseudos démocraties? Si oui, on ne parlerait pas de ça actuellement, parce qu'il n'y aurait pas d'anars. Si "les personnes du Monde" ont un réel besoin de liberté, d'égalité et de fraternité; alors pourquoi n'accepteraient telles pas de vivre au sein d'une société libertaire où toutes les décisions seraient prises à l'horizontal et collectivement (je ne parle pas de faire une grosse partouze, ne vous méprenez pas. Quoi que!?)

    La question sur l'argent et sa disparition est un long débat.

    Pour revenir à la question du jour

    Tout dépend ce que l'on cherche?
    Dépeindre l'anarchie comme un mouvement de violence, de pillage et de meurtre? Ou alors, montrer l'anarchie sous son vrai visage, celui d'une société juste, libre et équilibré?
     
  10. vinvin

    vinvin Uploadeur Membre actif


    3 016

    7

    511

    15 Décembre 2008
    France
    Re : Ravachol

    propos de RAVACHOL ( a remettre dans le contexte actuel )
    ...Il ne faut pas de maîtres, de ces gens qui entretiennent leur oisiveté avec notre travail, il faut que tout le monde se rende utile à la société, c'est-à-dire travaille selon ses capacités et ses aptitudes ; ainsi un tel serait boulanger, l'autre professeur, etc. Avec ce principe, le labeur diminuerait, nous n'aurions chacun qu'une heure ou deux de travail par jour. L'homme, ne pouvant rester sans occupation, trouverait une distraction dans le travail ; il n'y aurait pas de fainéants et s'il en existait, leur nombre serait tellement minime qu'on pourrait les laisser tranquilles et les laisser profiter sans murmurer du travail des autres.
     
  11. vinvin

    vinvin Uploadeur Membre actif


    3 016

    7

    511

    15 Décembre 2008
    France
    Re : Ravachol

    je ne vois pas quelqu'un qui est depeind l'anarchie en ces termes, c'est une page de l anarchisme qu'il ne faut pas occulter.
    personnellement, je reprouves certains de ces principes (terrorisme), mais cela souleve l'epineuse question d'une action radicale violente.
     
  12. Nyark nyark

    Nyark nyark Membre actif


    1 350

    1

    7

    10 Août 2008
    Re : Ravachol

    Tu sais ce qu'on dit : c'est la société actuelle qui est d'une violence inouïe. L'hypothétique violence des anarchistes ne serait donc qu'une forme de légitime défense. C'est ce que je pense, même si j'ai du mal à m'imaginer avec un AK47. Mais il y a d'autres formes de violence.
     
  13. surlazone

    surlazone Membre actif


    457

    1

    6

    5 Septembre 2008
    Re : Ravachol

    La propagande par le fait!!

    Pour les moutons, qui parlent de terrorisme vomissant le discours que l'état leur à fait ingurgité depuis leur naissance, un simple rappel historique : en 40 les resistants était appelés, et pas que par les Allemands, terroristes. L'histoire est écrite par les vainqueurs...

    Aujourd'hui honnête gens, "les forces vives de la nation", patrons, flic, politiques, syndicalos, militaires, journalistes aux ordres, milieu associatif...Seront peut être vu dans quelques décennies comme ce qu'ils sont des parasites et des assassins. En attendant nous chomeurs, prolétaires, militants, racailles, putes, voleurs, paysans... Sommes la lie de cette société. Dans chaque ville de France les massacreurs du peuple sont honorés, places et boulevards portent leurs noms. L'ont fait aduler à la masse ceux qui l'ont martyrisé. Que le peuple n'oublie pas! Statues, monuments tel des totems, pour conjurer le sort que l'avenir réserve a tout roi. La tête sur l'échafaud.

    La plus pacifiée des démocratie se transformera en la plus sanglante des tyrannie si le capital se trouvent en danger. Car la social démocratie n'est que cela : un mode de gestion du capitalisme. Mode de gestion comme un autre, dans l'absolu, ni meilleur ni moins bon. Simplement adapté à certaines conditions. Pourtant certaines et certains rêvent de non-violence et de révolution la fleur au fusil... Etrange. Les discours responsabiliste contre la violence sont le fait de nos ennemis, aurait il peur de nous, armés ? Les grecs ont ils fait reculer Darcos?

    Pour autant les anarchistes ne rêvent pas de bain de sang et de vengeance, bien au contraire.

    La situation est au pire, 2 milliards d'hommes, femmes et enfants qui crèvent de faim au jour le jour, La population entière d'une planète sous le joug économique, spolié de sa force et de sa vie. La pollution engendrée par ce système, le réchauffement global qui ne nous laisse que quelques années pour réagir radicalement. L'heure n'est pas je crois au discours sur la légitimié de la violence.
     
  14. surlazone

    surlazone Membre actif


    457

    1

    6

    5 Septembre 2008
  15. Tazon

    Tazon Membre actif


    816

    0

    7

    30 Août 2008
    France
    Re : Ravachol

    En quoi les milieux associatif sont t-ils des assassins et des parasites ?


    Et quand Ravachol dit que chacun ne devrait que travailler quelques heures par jour, tout dépend ce que chacun veux, si il veux une vie très simple, si il veux une maison en briques ou en bois, si il veux un four électrique ou une cheminée, ou les deux, etc ...
     
  16. Nyark nyark

    Nyark nyark Membre actif


    1 350

    1

    7

    10 Août 2008
    Re : Ravachol

    Surlazone, s'il te plaît, arrête de mettre tout et n'importe quoi dans le même sac. Je suis syndicaliste, révolutionnaire, prolétaire (et oui je bosse, shame on me) et franchement quand j'ai à faire aux flics, c'est pas du même côté de la barricade. Merci d'être, de temps en temps, un peu plus nuancé. C'est relou, là...
     
  17. surlazone

    surlazone Membre actif


    457

    1

    6

    5 Septembre 2008
    Re : Ravachol

    heu! je risque d'avoir du mal a nuancer quoi que ce soit. Tu parles comme si j'étais le seul à penser cela. Oui syndicalisme et capitalisme sont indissociable si cela ne te plait pas, tant pis. Moi ausi j'ai bossé et je bosserai, et alors, ai je dit quelquepart que cela faisait de toi une ennemi de classe? Pourra tu un jour faire la différence entre syndicat et syndicaliste... Le syndicat et de par nature réformiste.
     
  18. surlazone

    surlazone Membre actif


    457

    1

    6

    5 Septembre 2008
    Re : Ravachol

    hoooo un peu de connaissance de ce milieu très spécial et bonne à avoir. Les associations souvent subventionnées par le pouvoir, sont presque toujours relais de la pensée dominante en discours et en acte. Dans un département que je connais pour l'exemple, c'est une asso qui dispatche une belle partie du budget culturel. Il va s'en dire que le copinage n'a d'égal que la servilité des heureux bénéficiaires... Il s'agit là j'en ai conscience de quelque chose de purement factuel. L'on devrai pouvoir théoriser le comportement des assos. Quelques assos célèbre : Touche pas à mon pote (relai du ps en banlieue ds les années 80 90), ni pute ni soumise (arg), Emmaus (beuh)...

    Je parle évidemment de milieu associatif, j'entends déjà les voix de ceux qui me diront je suis dans une asso et pas un collabo. Evidemment. Mon asso ne fais pas le jeu du pouvoir...etc etc...

    tiens autre chose http://www.associations.gouv.fr/ marrant non. L'état à l'air d'aimer.
    .................................
    ...............................................
    et encore trouvé sur le net en quqes secondes


    Pour autant je ne minore pas leur role. Certaines aident vraiment la population. Mais ce rôle de gestion de la crise, d'infirmier du capital, de pompier de l'émeute banlieusarde, qui aujourd'hui le joue? Pourquoi? Aux urnes citoyens, après les feux de 2005 toute la meute associative tenta de récuperer la colère pour la transformer non pas en actes mais bien en bulletins. pfffffffff. Hyènes. Parasites.

    La seule association qui vaille quelque chose : l'association de malfaiteurs!!!

    Pour autant certains n'ont d'autre choix que de se constituer en assocition pour leur activité, il ne s'agit évidemment pas de condamner ceux la.

    Ai je été assez claire.
     
  19. flox2

    flox2 Membre actif


    221

    1

    4

    17 Août 2008
    Re : Ravachol

    Amnesty International ? Tous les reseaux "sans frontieres", toutes les ptites association à l'echelle locale, les AMAP par exemple, les friperies.....

    et les associations antifas, ou les assoc' pour les concerts...

    Generalise pas trop quand même...
     
  20. surlazone

    surlazone Membre actif


    457

    1

    6

    5 Septembre 2008
    Re : Ravachol

    y a rien à faire certains lisent ce qu'ils veulent...
    Quand aux réseaux sans frontières me fait pas rigoler!!!

    POur le reste il ne s'agit pas de généralisé, j'ai clairement, argument à l'appui exprimé mon point de vue. Et puis "généraliser" "mettre dans le même sac" c'est quand ça vous arrange. Si je dis que les militants FN sont tous des connards personne ne m'accusera de généraliser. Par contre dès que l'on touche aux présupposés bien pensant gauchiste la levée de bouclier ne se fait pas attendre.