Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

Discussion dans 'Discussion générale' créé par NoPatch, 18 Janvier 2014.

  1. NoPatch

    NoPatch Membre actif


    1 245

    5

    89

    22 Septembre 2011
    France
    J'ouvre ça là car j'ai pas trouvé de topic regroupant ce genre de sujets, et y'a tant à dire et à débattre.
    La classe ouvrière doit-elle se battre pour survivre ? Ou est-ce une idée à laisser tomber pour plutôt vivre sans avoir à travailler ?
    Le patronat doit-il disparaître ? L'auto-gestion et la libre activité doit-elle se développer ?
    Le futur réserve quoi à nos enfants pour qu'ils puissent manger ET vivre ? Travailler moins pour gagner moins ? peut-être ..
    Envoyez vos avis, questions, réponses, liens, bouquins etc ..

    [​IMG]

    A creuser :

    http://sortirdutravail.org/

    http://www.monde-libertaire.fr/autogestion

    blablabla
     
      Partager
  2. punkaval

    punkavalAliéné Membre actif


    305

    0

    0

    21 Septembre 2013
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Je pense que le travail ne devrait pas être une obligation comme elle l'est aujourd'hui.

    Les gens devraient travailler par envie, et non par contrainte/devoir.

    Le problème aujourd'hui, je connais bien cela je suis en plein dans le système éducatif, est que dès le plus jeune âge, on nous calibre en nous apprenant des choses inutile à l'heure actuelle qui nous serviront peut-être plus tard pour avoir un travail.

    Une des preuves que le travail est devenue une obligation ? Le chômage. Le chômage est obligatoirement négatif dans notre société, et c'est une erreur. Chômeur ne veut pas dire inactif.

    À bon entendeur.
     
  3. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 139

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    C'est vrai qu'on évoque pas souvent ce sujet. Je me tâte... Déjà, on est ok pour dire que les patrons ne servent pas à grand chose sinon à leur enrichissement personnel et à créer des inégalités.

    Je dirais que l'homme devrait non pas "travailler" mais "contribuer" à et pour l'avancement de la société et non pas pour un état, pour "se payer" une voiture... pour "gagner" sa vie en fait.
     
  4. punkaval

    punkavalAliéné Membre actif


    305

    0

    0

    21 Septembre 2013
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Pourquoi par nature, le travail ne devrait-il pas être dans le simple but d'aider les autres et non de gagner une contrepartie matérielle ?
     
  5. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 139

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    C'était dans l'idée ;)
     
  6. Vipéridae

    VipéridaeBranleur invétéré Membre actif


    270

    0

    1

    16 Septembre 2013
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    on ne devrait pas vivre pour travailler, mais travailler pour vivre, ce qui bien sur nous allégerais tout de même pas mal ...
     
  7. punkaval

    punkavalAliéné Membre actif


    305

    0

    0

    21 Septembre 2013
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Non, absolument pas ! Le travail ne doit pas être une contrainte dans la vie de tous les jours. Ceux qui ont envie de bosser bossent, et voilà tout
     
  8. Vipéridae

    VipéridaeBranleur invétéré Membre actif


    270

    0

    1

    16 Septembre 2013
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    tout à fait, pour ma part, j'ai arrêté et je compte pas m'y remettre !!!
     
  9. MisterRed

    MisterRedPRAVDA PUNK SUPERSTAR Membre actif


    2 067

    2

    0

    9 Juin 2011
    France
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Vous êtes en état d'arrestation. GOULAG!!!
     
  10. Jenlain

    JenlainPossede plusieurs cerveau Membre actif


    435

    4

    99

    1 Avril 2009
    France
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Doc Attention Danger Travail ( et tout ce qui ce rapproche d'un echange monnaye [ a ne pas confondre avec la prostitution ^^ ]=)
    Il y a une petition qui circule sur le web pour le revenu d'office en Noeud-Rope de...( comme en Suisse et en Island, a creuser, non ? )

    -> http://www.pirate-punk.net/message.php?p=185837#post185837
     
  11. surlazone

    surlazone Membre actif


    457

    1

    6

    5 Septembre 2008
  12. PapaSchultz

    PapaSchultzSeins Paire Uploadeur Membre actif


    2 593

    7

    101

    7 Décembre 2009
    France
  13. NoPatch

    NoPatch Membre actif


    1 245

    5

    89

    22 Septembre 2011
    France
  14. punkaval

    punkavalAliéné Membre actif


    305

    0

    0

    21 Septembre 2013
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    La réflexion de Paul Ariès est très juste
     
  15. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 139

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Merci pour le documentaire, même si je trouve la stabilisation de l'image à même le documentaire particulièrement dégueulasse et inutile (mais ça on ne peut blâmer que le mec qui a mis en ligne la vidéo), c'était très intéressant.

    Je vais également m'intéresser à ce Paul Ariès (entre autres), son discours m'a l'air bien pensé.
     
  16. DN&B

    DN&BAnarchiste et pacifiste Membre du forum


    11

    0

    0

    6 Février 2014
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Tout le monde semble d'accord sur le fait qu'il faut en finir avec le travail en tant qu'aliénation comme il est aujourd'hui. De plus, dans une société capitaliste, je comprend parfaitement ceux qui refusent de travailler pour enrichir une autre personne. Je serais peut être moins "tolérant" dans une société socialiste libre. Je m'explique, parce que dit comme ça, ça sonne dictateur :)

    Dans toute vie en collectivité, il y aura toujours des tâches que personne ne veut faire. On trouvera facilement des infirmiers, médecins, boulangers, artisants en tout genre qui font leurs tâches avec plaisir, par goût de leurs tâches. Mais trouvera t'on toujours des éboueurs, des agents d'entretiens, des plongeurs...qui feront ça par plaisir?

    Tout le problème est là selon moi, quelque soit la société! Mais dans une société libertaire, j'imagine que l'on pourrait remédier à ça en ayant d'une part le choix de participer ou non à la vie en collectivité, c'est à dire de profiter de certains avantages, et en contrepartie travailler à des tâches qui ne sont pas choisies par envie, ou bien de ne pas profiter de ces avantages, mais avoir le droit de vivre entièrement par soi même sans avoir à travailler pour les autres... Un échange volontaire de bons procédés en somme. Mon raisonnement est un peu simpliste, je ne vais pas trop le développer là, y a trop de choses à dire, je verrais en fonctions des éventuelles réponses pour approfondir ou non ma pensée.

    D'autre part, et la dessus je rejoins parfaitement Paul Ariès, il faut que ces tâches non désirées ne prennent pas le temps dans nos vies qu'elles prennent aujourd'hui, ni le poids social, qu'elles n'empêchent pas d'avoir une vie à côté. En produisant en fonction du besoin, et non en créant un besoin pour produire, les charges de travail seraient déjà bien moindre. En répartissant mieux ces tâches aussi, on est suffisamment nombreux pour que personne n'ai besoin de bosser 40h / semaines.

    Une dernière petite réflexion quant à la décroissance, puisque c'est le sujet de Paul Ariès dans la vidéo ci dessus! Pour ma part j'ai toujours été entre deux, sans réussir à réellement trancher.

    D'un côté, je me dis sagement "écologiquement, socialement, il est évident qu'on ne peut pas continuer à produire comme ça, la décroissance est la seule voie possible pour minimiser les dégâts". D'un autre côté, à toujours vouloir plus de croissance, je me dis que le capitalisme fonce droit dans le mur et s'affaiblira en grande partie de lui même, il serait alors bien plus simple d'en finir avec lui. Surtout vu la capacité du capitalisme à s'adapter à tout très rapidement, si on prend aujourd'hui le temps d'aller vers la décroissance, n'est-ce pas le meilleurs moyen de sauver le capitalisme en le laissant s'adapter?

    Je ne sais pas si ce que j'ai voulu dire semble trés clair ... au cas ou n'hésitez pas à me dire et je tenterai de faire mieux!
     
  17. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 139

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Merci Captain Obvious ! ;)
     
  18. NoPatch

    NoPatch Membre actif


    1 245

    5

    89

    22 Septembre 2011
    France
  19. jlm

    jlm Membre du forum


    22

    0

    0

    8 Juillet 2014
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Beaucoup de fantasmes sur le patronat, son utilité, sa légitimité... Beaucoup de fantasmes également sur les sociétés ou les communautés libres où l'on reçoit ce que l'on désire pour le travail qu'on veut bien faire. Les expériences de sociétés utopiques se sont toutes cassé la gueule (Auroville, phalanstères de fourier/Gaudin, Christiania, etc.) à cause de discordes, de doctrines absurdes, de démago...

    Réduire la vie professionnelle à une lutte perpétuelle du gentil ouvrier contre le méchant patron c'est, à mon avis, totalement à côté de la plaque. On vit dans un système qui n'est sans doute pas le meilleur, mais qui n'est certainement pas le pire. Sans compter que cette société, on en fait partie, on décide de ce qu'elle est, pour le bien commun. Alors forcément il y a toujours des règles qui nous font chier, mais elles sont naturellement nécessaires (l'homme étant ce qu'il est - par nature un bel enculé - les règles se sont imposées bien avant la naissance des civilisations).

    Nous avons donc aujourd'hui la sécurité sociale, des congés payés, un niveau de soins parmi les plus élevés du monde, le droit de dire ce qu'on pense, et diverses prestations sociales pour les plus démunis ainsi que des allocations pour ceux qui décident de ne rien faire. Et tout ça, grâce au travail.

    Notre système scolaire n'est pas génial, mais au moins l'école est obligatoire jusqu'à 16 ans et les enfants ne travaillent plus dans les mines ou dans les champs dès qu'ils peuvent marcher - merci le Front Populaire.

    Avec mon taf, je croise pas mal de ces "salauds de patrons". Beaucoup d'entre eux ne se versent que des salaires de merde pour ne pas couler leur boite et bossent plus que leurs salariés. Mieux, la majorité d'entre eux se soucient vraiment du bien être de leurs employés.

    Pour résumer, il y a autant de crevures chez les patrons que chez les ouvriers, toutes proportions gardées, et la bonne nouvelle c'est qu'il n'y a pas de fatalité : on peut encore choisir vraiment ce qu'on veut faire de sa vie.

    Comme disait Tai Luc : Et même si tu penses que c'est la merde en France,
    Pourquoi t'es encore là et pas barré ailleurs ?
     
  20. PapaSchultz

    PapaSchultzSeins Paire Uploadeur Membre actif


    2 593

    7

    101

    7 Décembre 2009
    France
    Re : TRAVAIL, Pourquoi ? .. Prolétariat Patronat .. Débat

    Qu'est ce qu'on attend pour foutre une balle à tout les nourrison, voire même mieux : pourquoi pas se foutre tous une balle.......


    Et alors ?