Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

The Ramones, Groupe de merde.

Discussion dans 'Discussions - musique, scène punk et skinhead' créé par anarchOi, 8 Août 2010.

  1. manuhc

    manuhc Membre actif


    2 785

    7

    552

    14 Février 2011
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    c'est mon avis....
     
  2. MisterRed

    MisterRedPRAVDA PUNK SUPERSTAR Membre actif


    2 067

    1

    0

    9 Juin 2011
    France
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    bah expliques toi quand même parce que moi aussi j'ai des doutes.
     
  3. manuhc

    manuhc Membre actif


    2 785

    7

    552

    14 Février 2011
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    il/elle cherche juste à foutre la zizanie avec ses propos. il n'y a rien de pertinant, surtout sur un post sur les ramones... elle/il a trop bouffé de bouquins et se croit au dessus de tout....
    mais c'est que du vide tout ça.
     
  4. MisterRed

    MisterRedPRAVDA PUNK SUPERSTAR Membre actif


    2 067

    1

    0

    9 Juin 2011
    France
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    ouai mais dans ce cas là faut virer candide aussi... gnéhéhéhé
     
  5. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 140

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Comme disait Desproges "Toi, je te fais pipi sur la tête si tu continues à m'emmerder" <.<
     
  6. Bajicof

    BajicofFaux-Keupon Membre actif


    1 885

    3

    65

    30 Septembre 2008
    Switzerland
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    J'pense pas que ce soit un troll, même si c'était un peu couillon, pas de quoi semer la zizanie, juste un epic face-palm.
     
  7. julejim

    julejim Membre actif


    405

    3

    18

    19 Août 2008
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Faites pas l'amalgame entre "anarchisme de droite" et "libertariens". Le premier est un groupe crée par quelques politologues, assez flou, qui n'est constitué de gens qui n'ont en commun que d'être individualiste forcené (Stirner, Desproges, Céline, Audiard, Golding ... C'est un joyeux fourre-tout).
    Les libertariens comme on dit en français sont en fait des anti-autoritaires qui épousent les thèses économiques ultra-libérales. Si ça vous intéresse allez fouillez, l'idée de base c'est que si on détruit l'Etat et qu'on accède à la liberté, pourquoi réguler le(s) marché(s) ? Thèse de merde et pas envie de me faire l'avocat du diable, c'est pas passionnant.
     
  8. MisterRed

    MisterRedPRAVDA PUNK SUPERSTAR Membre actif


    2 067

    1

    0

    9 Juin 2011
    France
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    en fait libertarien c'est l'anarchie mais pour les riches.
     
  9. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 140

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    T'as oublié Gabin qui disait "Je suis un vieil anarchiste de droite, forcément ! Avec le pognon que je gagne, personne ne me croirait si je me disais de gauche" .
     
  10. anarchOi

    anarchOi Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif


    7 451

    41

    1,032

    4 Avril 2008
    Canada
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Les libertariens (alias anarcho-capitalistes ou voluntarysts) ne sont pas anti-autoritaires, ils ne sont qu'anti-étatiques. Ils ne veulent pas abolir l'autorité des patrons ou des flics. Ils croient qu'en abolissant l'état tous les problèmes vont miraculeusement se régler tout seul et que le capitalisme et le libre-marché néo-libéral c'est la liberté ultime. Ils croient à l'auto-régulation du libre marché par les grosses compagnies elles mêmes. La même sauce que nous servent constamment les politiciens néo-libéraux. D'un analyse "anarchiste de gauche", le capitalisme néo-libéral est, par nature, une forme d'autoritarisme.

    À part aux États-Unis où il y en a beaucoup, ce mouvement est quasi inexistant.

    Au Québec le mot "libertarien" a un sens différent et n'est pas associé à l'anarcho-capitalisme comme c'est le cas aux États-Unis. Ici le mouvement libertarien est représenté par des politiciens TRÈS de droite comme Éric Duhaime qui n'a vraiment rien à voir avec l'anarchisme, ni de près ni de loin. Ici, "libertarien" est clairement synonyme de "droitiste".
     
  11. jlm

    jlm Membre du forum


    22

    0

    0

    8 Juillet 2014
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Dites, je suis nouveau sur le forum, mais "The Ramones, groupe de merde" c'est sérieux ???
    Juste parce que Johnny était de droite ? C'est pas un peu radical ? C'est cracher un peu vite sur le talent de Deedee ou les TOC de Joey, c'est oublier que Tommy (qui vient tout juste de décéder d'un cancer) était juif et que si Johnny avait été un putain de facho il n'aurait jamais joué avec eux.

    Les ramones étaient le groupe le plus improbable du monde, soit, mais pas un groupe de merde.
     
  12. LibrePenseur

    LibrePenseur Membre actif


    65

    0

    0

    22 Mars 2014
    Switzerland
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Hum, musicalement, ils sont bons, mais c'est leurs idées qui dérangent...

    ça par exemple:
    Citations de Johnny Ramone:
    "Dieu bénisse le président Bush, et que Dieu bénisse l'Amérique"
    "Je pense que Ronald Reagan a été le meilleur président de mon vivant."
    "le punk est de droite"
     
  13. PapaSchultz

    PapaSchultzSeins Paire Membre actif


    2 594

    4

    101

    7 Décembre 2009
    France
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Tu crois

    On a jamais dit que qu'il était facho, mais juste de droite et franchement ça suffit... et puis des juifs fachos ça existe, regarde Israël :ecouteurs:
     
  14. anarchOi

    anarchOi Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif


    7 451

    41

    1,032

    4 Avril 2008
    Canada
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Encore un autre qui déforme nos propos... Personne a dis que le groupe était facho. Relis le 1er post tout est expliqué.

    Et pourquoi chaque fois qu'on critique un groupe il faut que quelqu'un nous ramenne l'argument "ouais mais ils ont du talent" ? On s'en fout ! Les positions politiques d'un groupe n'ont rien à voir avec leur sonorité...
     
  15. jlm

    jlm Membre du forum


    22

    0

    0

    8 Juillet 2014
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Il n'y a que Johnny qui avait des convictions politiques, les autres n'en avaient rien à foutre. En plus, il était tellement con qu'il n'a même pas capté que " The KKK took My Baby Away" lui était personnellement destiné.
    Je maintiens donc que l'on ne peut pas sur cette seule orientation politique de Johnny décréter que les Ramones sont un groupe de merde.
     
  16. foxer

    foxer Membre actif


    1 022

    10

    4

    8 Octobre 2011
    France
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Quand t'es un groupe, à la base c'est que tu t'entends bien avec les autres membres, sinon ça peut pas fonctionner.
    Alors même en admettant que seul johnny avait des convictions, les autres membres devaient un minimum être d'accord avec. Tu passe plein de temps ensemble, tu fait des enregistrement, des concerts, des tournées, des itw etc... si le gars il cause politique et que toi t'en a rien à foutre à un moment soit tu lui dit d'arréter soit tu lui dit de dégager du groupe, soit c'est toi qui t'en va.
    On parle bien d'un groupe punk là non? la notion de "lui il kiffe la politque mais nous pas" c'est valable dans la pop ou dans le classique mais dans le punk franchement c'est l'excuse de merde pour continuer à faire des skeuds juste pour le blé.
    Et là on est plus dans le punk...
    Bref ça devient business.
    Et pour moi un groupe business avec un membre ouvertement de droite bien radicale bah c'est la définition même d'un groupe de merde.
     
  17. jlm

    jlm Membre du forum


    22

    0

    0

    8 Juillet 2014
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Non, c'est trop simple. Des tas de groupes jouent sans que tout le monde ne s'entendent forcément bien en son sein. Eux sont restés ensemble parce qu'ils ne savaient faire que ça, rien et d'autre.
    Que Johnny ait déclaré ce genre de conneries n'est pas une nouveauté et tout le monde sait qu'il gérait le groupe en véritable tyran. Cela dit, comme le reste se composait d'un alcoolo, d'un junky et d'un toqué, c'est lui qui se collait le sale boulot.

    Ensuite ses paroles n'engageaient que lui, alors que le groupe chantait Bonzo Goes to Bitburg pour justement dénoncer le fait que Reagan avait visité un cimetière où reposaient des soldats nazis.

    Et puis il faut pouvoir tout remettre dans le contexte : Les Ramones ont été les premiers à montrer aux kids qu'on pouvait monter un groupe sans savoir jouer d'aucun instrument et avec des instruments d'occase. Sans eux on en serait encore au prog rock et les solos interminables de Pink Floyd.

    En réalité, les Ramones n'ont jamais été riche, et à de ridicules exceptions près, n'ont jamais fait de politique : les paroles de leurs chansons sont là pour en témoigner.
    Il ne faut pas réduire le punk rock à une frange engagée Vegan, Libertarien ou anarchiste, sinon on réduit au silence les Buzzcocks, Adicts, Damned, Dickies, ou Undertones etc. parce que les postures anarchistes au départ relevaient plus de la provoc anti système qu'autre chose. Pour ce que je m'en rappelle, au commencement c'était plus un mouvement de petits bourgeois arty qui se rebellaient mollement contre le fric de leurs parents. En France, ça tournait autour de types comme Pacadis, Adrien, et de groupes comme Asphalt Jungle, Stinky Toys et tout ce petit monde se défonçait joyeusement dans les chiottes du Palace. Pas très prolo tout ça.

    Bref, tout ça pour dire qu'il n'y a pas de contours clairs à ce qu'est le Punk Rock et que les Ramones ne méritent pas ce procès. Je suis le premier à reconnaitre que Johnny Ramone était un abruti, mais c'est avec eux que je suis entré la dedans dès 81. Le premier titre que j'ai écouté c'était Cretin Hop qui se trouvait sur une compile que m'avait filé un pote, du coup je me sens obligé de faire l'avocat du diable !
    Musicalement, on a l'habitude de lire qu'à part les trois premiers albums le reste ne valait plus grand chose, mais tous les albums sortis après 86 sont une tuerie, en particulier Brain Drain... Sans compter le nombre de groupes qui citent les Ramones comme ayant eu une influence majeur sur eux et leur désir de monter un groupe.

    Enfin, le mieux, à mon avis, c'est de lire la bio de Dee Dee : "Mort aux ramones"
     
  18. iraefili

    iraefili Nouveau membre


    9

    0

    0

    22 Juillet 2014
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Et un expert va donc nous donner LA vraie définition du punk, avec des codes stricts et des limites bien définies...
    Normalement, on va vite apprendre que les Sex Pistols et les Clash n'étaient pas des groupes punks.
    Peut-on être punk en costard cravate ? Peut-on être punk et ne pas faire de politique ?
    Peut-on être punk et avoir un travail ?
     
  19. vinvin

    vinvin Membre actif


    3 016

    3

    511

    15 Décembre 2008
    France
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Meme si je te suis dans ta pensée, c'est pas non plus un procés, faut relativiser, une refexion certe radicale et pas toujours dans la dentelle mais c'est un aspect du groupe, du punk pionier...loin de l'image donnée qu'il faut connaitre.
     
  20. vinvin

    vinvin Membre actif


    3 016

    3

    511

    15 Décembre 2008
    France
    Re : The Ramones, Groupe de merde.

    Toi par contre,dans le genre super pacifiste ..on fait mieux.. Hein!!
     
Chargement...