Chargement...

Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

Sex Pistols - Winterland 14/01/78 (bootleg)

Discussion dans 'MUSIQUE INTERNATIONALE' créé par spike, 21 Avril 2009.

  1. spike

    spike Membre actif


    820

    1

    60

    8 Août 2008
    God Save The Queen
    I Wanna Be Me
    Seventeen
    New York
    E.M.I.
    Belsen Was A Gas
    Bodies
    Holidays In The Sun
    Liar
    No Feelings
    Problems
    Pretty Vacant
    Anarchy In The U.K.
    No Fun

    Lien supprimé après vote
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Mai 2012
      Partager
  2. laurenttissier

    laurenttissier Membre actif


    75

    0

    5

    15 Septembre 2009
    Re : Sex Pistols - Winterland 14/01/78 (bootleg)

    lien mort!
     
  3. Jenlain

    JenlainPossede plusieurs cerveau Membre actif


    435

    4

    99

    1 Avril 2009
    France
    Re : Sex Pistols - Winterland 14/01/78 (bootleg)

    Ouais ! Erreur sur le lien .. sinon bootleg : ca veut pas dire que c'est repris par un autre groupe ?
     
  4. Chabane's rds

    Chabane's rdsLabel libre Membre actif


    225

    0

    0

    17 Août 2008
    Re : Sex Pistols - Winterland 14/01/78 (bootleg)

    non, bootleg, c'est un enregistrement pirate.

    ça vient de la prohibition aux u.s.a dans les années 20. les bootlegers étaient les trafiquants d'alcool. ils vendaient aussi des disques de jazz sans payer les musiciens. ceux qui protestaient se faisaient casser les doigts ou tabasser.
    du coup, on a appellé "bootleg" tout disque pirate non-autorisé. par la suite, ça a surtout concerné des enregistrements live réalisés par des membres du public.
    au point que maintenant, on a tendance à appeller bootleg tout enregistrement live non-professionnel ou fait sans grands moyens, même si ça a été fait avec l'accord du groupe. et on n'emploie plus le mot "bootleg" pour les disques pirates "studio".

    sinon, à l'époque de la prohibition, la boîte canadienne seagram a fait fortune en fournissant de l'acool aux bootlegers. ils ont ensuite investi cette fortune dans d'autres activités, ont racheté la marque universal dans les années 90 (ou 80?) et de nombreuses maisons de disques comme polydor et bien d'autres, qu'ils ont fusionnées sous le nom "universal musique".
    bien sûr, la fusion de ces labels a causé la suppression de nombreux emplois, a réduit l'indépendance des directeurs artistiques, appauvri les catalogues, empèché l'ouverture vers les jeunes groupes et les nouveaux styles, renforcé la marchandisation de la musique et la course au profit, etc.
    à partir de là, les majors sont devenues de plus en plus énormes, de plus en plus idiotes, avides et à courte vue. et aujourd'hui, ils rackettent les auditeurs, essaient d'empècher le développement du libre, etc.
    la boucle est bouclée, ils en sont revenus à casser (métaphoriquement) les doigts des musiciens et à faire du racket...
     
  5. Jenlain

    JenlainPossede plusieurs cerveau Membre actif


    435

    4

    99

    1 Avril 2009
    France
    Re : Sex Pistols - Winterland 14/01/78 (bootleg)

    Ouhaaa ! Merci pour la reponse ultra precise .. J'ai du confondre avec "mashup" :clindoeil:
     
Chargement...