Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

Qu'est ce qu'on attend?

Discussion dans 'Débats politiques, activisme et luttes sociales' créé par MisterRed, 30 Juillet 2013.

  1. MisterRed

    MisterRedPRAVDA PUNK SUPERSTAR Membre actif


    2 067

    1

    0

    9 Juin 2011
    France
    Dernière édition par un modérateur: 31 Juillet 2013
      Partager
  2. foxer

    foxer Membre actif


    1 022

    10

    4

    8 Octobre 2011
    France
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    Elle date de quand cette vidéo? Parce qu'autant début juin la thése d'ayoub and co sur le délire "petits étudiants fils à papa antifa qui chassent" vs "gentils prolos français qui vont faire des courses" ça pouvait se justifier dans la mesure ou les infos sortaient un peu dans tous les sens.
    Mais là il s'obstine le gros cons dans ses mensonges. Parce que maintenant tout le monde sait très bien que Clément et ses potes étaient pas des "chasseurs", que katia était pas "tracée" mais surtout qu'estéban (et 2 autres guguss) étaient pas présent à ladite vente mais n'est venu que parce qu'appelé en renfort par téléphone (par katia d'ailleurs)...
    Donc du coup la logique démontre bel et bien qu'estéban est arrivé avec des intentions clairement belliqueuse et violente, on est loin du coup du "jeune innocent qui vient faire des courses" mais surtout ça ruine complètement les discours de l'autre tache qui veut que les antifas étaient là "pour chopper estéban qui était traqué"...
    Bref il persiste et signe dans le mensonge avec la bénédiction du caniche de service qui à force de vouloir jouer au rebelle et au "je m'oppose à tout par principe" ne se rend même plus compte qu'il sert la soupe à ceux qui seraient les premiers à lui mettre des chaines aux pieds s'ils le pouvaient.
    Pathétique... c'est au delà de la vulgarité cette vidéo...je met n'importe qui au défit d'arriver à la regarder d'une traite sans vomir!

    quand à l'intervention de didier super à la fin ce n'est qu'un extrait d'une interview qu'il avait fait... et c'est bien classique des fafs de prendre juste un extrait qui va dans leur sens en supprimant tout le reste...parce que si on met l'interview en entier c'est plus du tout le même message...
     
  3. anarchOi

    anarchOi Comité auto-gestion Uploadeur Équipe technique Membre actif


    7 491

    31

    1,031

    4 Avril 2008
    Canada
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    La vidéo doit être très récente parce qu'il y a environ 2 semaines je suis tombé sur un vidéo youtube de Dieudonné qui disait qu'il allait interviewer Serge Ayoub prochainement.
     
  4. 3-4-Sin

    3-4-Sin Membre actif


    533

    3

    57

    24 Juillet 2009
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    Dieudonné sait très bien ce qu'il fait, il n'est pas manipulé.
     
  5. foxer

    foxer Membre actif


    1 022

    10

    4

    8 Octobre 2011
    France
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    Disons que je trouve plus qu'il se donne le rôle de "l'opposant au système qui réfléchit et qui donc remet systématiquement en question tout ce qui est dit". Il se place systématiquement en opposition avec ce que pense la "majorité des individus", quitte à dire une chose un jour et son contraire le lendemain (et à travestir un peu/beaucoup la vérité au passage).
    Et donc aussi quitte à aller copiner et faire le beau avec des personnes qui seraient les premiers à le plomber s'ils avaient le pouvoir. Ayoub n'en a rien à foutre de dieudo, il doit même assez peu l'aimer et ne pas supporter ses discours sur l'esclavage ou son côté "anti commutariste". Mais voilà dieudo c'est celui par qui le buzz arrive alors ayoub se la joue "on est d'accord sur la lutte contre les mensonges médiatiques". Vu que plus personne n'est dupe de son petit manège nombriliste, il ne lui reste plus comme moyen de balancer ses saloperies que de se montrer avec "monsieur buzz".
    Et dieudo dans sa posture de "tant que t'es contre le système t'es mon pote" il capte même pas à quel point ayoub le déteste et se joue de lui.

    Un peu comme à une certaine période les skins "apo" dans leur niaiserie de "si t'es rasé t'es mon pote" captaient pas à quel point les bones se jouaient d'eux...

    ps: didier super vient de publier le texte suivant sur son facebook
    "Ouais, ça c'est un lien concernant une petite interview effectuée en 2008.
    Cette vidéo est sans grand intérêt si ce n'est que certains d'entre vous en ont peut-être aperçu une version très raccourcie à l'issue d'un entretien entre deux trous du cul d'extrême droite."
     
    Dernière édition par un modérateur: 31 Juillet 2013
  6. Jenlain

    JenlainPossede plusieurs cerveau Membre actif


    435

    2

    99

    1 Avril 2009
    France
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    Ce que j' en tire ( j'ai pas dit :ecouteurs: mais deduire ! ) de cette video :

    - le premier responsable sont les marques sur les vetements ( la bouffe aussi, [ faut aussi faire les paralleles du comment/pourquoi : voir ci-dessous ] de meme que les differentes facons d'enoncer une difference politique de point de vue pour en arriver aux memes conclusions { alors qu'il n'y en a qu'une de conclusion! }, ...)
    ->Tout cela revient a une discrimination par rapport a un objet/idee les unes aux autre ! Les marques/courants (politiques) veulent nous "demarquer", remarquez le paradoxe...

    - un des meilleurs exemples est de 24'18 a 26'14mns... je vous laisse entendre. Pour en comprendre ces differences qu' "ILS" nous on mit dans ces concepts.

    Nos richesses planetaire exploitees par un groupes de terriens local, ect : on pourrait aussi dire " a chacun sa merde !" cela revient au meme (paradoxe²), t'facons c'est un principe admit a apprendre par coeur, des le plus jeune age, et modifiable a l'envie suivant : qui est notre voisin/cousin/ect ennemi du moment ( en gros: nos ennemi d'hier sont aujourd'hui nos allies contre ces dissidents locaux qui nous refusent l'exploitation d'une richesse Naturelle, alors qu' "on" pourrait en Profiter et se faire [par le meme principe^^] des Yekou en Or !)

    Quand ils ( dieudo&ayoub) nous expliquent, qu'ils on le meme ennemi que nous, mais ont de differentes facons de le combattre... Faut voir quel serait leurs ideal pour demain finalement : chacun dans son pays, immigration zero, commerce du bien commun, ect.....
    voir ce post pour affiner ma derniere reponse -> celle la, meme si je m'exprime mal, en tout cas moins bien que Tazon...

    Un jour, le film de Chaplin :"Le Dictateur" sera interdit ( si on les laisse faire ), pour notre bien : incitation a la haine, comme "ils" disent !!

    Enfin, tout n'est pas perdu, meme si tres bientot faudra faire avec c'qui reste de potab' ...
     
  7. anarchOi

    anarchOi Comité auto-gestion Uploadeur Équipe technique Membre actif


    7 491

    31

    1,031

    4 Avril 2008
    Canada
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    Dieudonné interviewe Serge Ayoub : faut-il continuer à faire comme s'il n'existait pas ?

    LE PLUS. Dans une vidéo mise en ligne le 30 juillet sur internet, Dieudonné dialogue sur l'affaire Clément Méric avec Serge Ayoub, fondateur du groupe d'extrême-droite Troisième voie. Peut-on encore combattre par le silence les ravages de l'idéologie Dieudonné ? Analyse de notre chroniqueur politique Bruno Roger-Petit.

    Dieudonné a fait alliance avec Serge Ayoub. Dieudonné est le nouveau compagnon de route du leader des dissoutes Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR), un groupuscule d'extrême-droite ultra dangereux, dont la dissolution a été décidée, pour cette raison, par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.



    Dieudonné est maintenant l'ami de l'ex-Batskin, celui qui passe son temps, désormais, à tenter de salir la mémoire de Clément Méric.



    Un procédé odieux



    La scène a été filmée. Trente minutes de conversation au cours de laquelle Dieudonné fait ami-ami avec celui qui se proclame descendant des SA Nazis et s'en fait gloire. Trente minutes pour s'en prendre au souvenir de Clément Méric et en conclure que, finalement, "nous avons le même ennemi", ce "même ennemi" n'étant ni mentionné, ni identifié, on se demande bien pourquoi.



    Trente minutes où apparaît la vérité Dieudonné, ce qu'elle propage et ce qu'elle dégage (on s'interdit ici de mentionner le lien renvoyant vers cette vidéo pour une évidente raison : ce billet a pour but de pointer un problème politique, pas d'aider à la diffusion d'une idéologie anti-républicaine).



    Le dialogue entre les deux hommes est d'abord consacré à l'affaire Clément Méric. En fait, Dieudonné se fait le complice d'Ayoub qui n'a d'autre but que de discréditer la mémoire du jeune disparu. Le procédé est odieux.



    Que faut-il à tous les aveugles qui continuent de se rendre par milliers aux spectacles de Dieudonné, dans toutes les villes de France où l'on n'ose pas encore l'interdire, alors que son dernier one-man-show, Foxtrot, regorge d'allusions sur les juifs et les gays à la signification sans équivoque pour qui veut bien se donner la peine de les décrypter pour ce qu'elles sont, intrinsèquement ? (certains des sketchs de Foxtrot sont visibles sur internet, et il faut bien le dire, ils glacent le sang)



    En vérité, c'est la seule question qui vaille aujourd'hui s'agissant de ce phénomène qui se propage tel un virus dangereux pour la République.



    Dieudonné tire profit du boycott médiatique dont il est frappé



    Comment se fait-il que la contre-culture du Dieudonnisme, ses codes, ses références, ses signes de reconnaissance, tous aussi odieux les uns que les autres finissent par être adoptés par toute une génération de vingtenaires et trentenaires qui, tantôt savent très bien ce qu'ils propagent, ce qui est grave, ou pire encore, ignorent ce à quoi ils participent, ce qui est encore plus grave ?



    Peut-on chanter "Shoahnanas", le grand tube de Dieudonné, sans réaliser le tort que l'on cause à des millions de victimes et à leurs descendants ?



    Car c'est bien cela qui est redoutable avec Dieudonné. Il tire profit du boycott médiatique dont il est frappé. La victimisation jouant en sa faveur, ceux qui le soutiennent en allant voir des spectacles dégradants sont persuadés qu'ils font œuvre de résistance à la dictature de la pensée unique érigée en dogme par les maîtres du système.



    En silence, le "Dieudonnisme" prospère, parce que beaucoup de ceux qui devraient le combattre de manière franche et directe redoutent de participer à sa propagation en lui offrant l'exposition recherchée. Ce à quoi nous assistons tendrait plutôt à prouver que c'est l'inverse qui se produit. Le silence médiatique sert Dieudonné plus qu'il ne l'entrave.



    Voir Yannick Noah poser aux côtés du comique en adoptant avec lui l'un des ces signes codés qui visent la communauté juive, c'est l'un des révélateurs de la viralité du Dieudonnisme. S'il était répété plus souvent ce que Dieudonné incarne, nul doute que Noah y aurait réfléchi à deux fois avant de prendre cette pose insoutenable pour tout républicain qui se respecte.



    Un ennemi invisible



    Cette constatation ne pouvait que nous conduire à pointer aujourd'hui la dernière provocation de Dieudonné, à savoir faire allégeance à Serge Ayoub tout en s'en prenant à la mémoire de Clément Méric. En espérant que les aveuglés de la secte des Dieudonnistes puissent retrouver la vue, et la raison qui va avec. Le dialogue ultime entre les deux nouveaux frères de sang politique est, de ce point de vue, éclairant :



    - Dieudonné : "Nos adversaires, ce sont ceux qui ont le pouvoir aujourd'hui... Et c'est contre eux qu'il faut que nous nous battions...



    - Ayoub : "C'est l'upperclass... Aux États-Unis, en France et ailleurs, ce sont eux qui prennent le pouvoir avec l'argent... C'est ce qui nous broie.."



    "Ils", "eux", "nos adversaires".... Pas une fois, ceux auxquels Dieudonné et Ayoub prétendent s'opposer ne sont nommés, désignés, autrement que sous des vocables génériques qu'ils semblent parfaitement comprendre l'un et l'autre.



    Et le pot-pourri final :



    - Dieudonné : "Si on une opposition, c'est face à cet État, face à ceux qui ont le pouvoir... quand même ! On va pas se battre entre couches populaires et défavorisées..."



    - Ayoub : "En 14, que ce soit le Poilu ou l'ami Fritz en face... Bien sur qu'ils se combattus l'un et l'autre... Mais pour qui ? pour Krups et de Wendel... Donc y en a marre de mourir les intérêts des autres... Y en a marre..."



    - Dieudonné : "Bon, ben écoute, ce qui me paraît évident c'est que nous on tombera pas dans le piège... On représente bien la France d'en bas, cette France qui a différentes origines, différentes histoires, mais qui finalement... on a le même ennemi quoi..."



    - Ayoub : "On a le même ennemi, c'est une évidence..."



    La scène se termine par une poignée de mains fraternelle et complice.



    Et le spectateur de ne pas se demander quel est ce "même ennemi" visé par Dieudonné et Ayoub, car il sait décoder aussi ce langage, ces allusions, ces codes, ces circonvolutions qui ne sont là que pour éviter de tomber sous le coup de la loi pénale... Et le spectateur de songer aux cohortes de jeunes qui s'en vont voir les spectacles de Dieudonné, victime autoproclamée de "eux" et "ils", le nouvel allié de Serge Ayoub, en pensant que c'est de l'humour, rien que de l'humour.



    Faut-il vraiment continuer à faire comme si Dieudonné n'existait pas ?

    http://leplus.nouvelobs.com/contrib...tinuer-a-faire-comme-s-il-n-existait-pas.html
     
  8. Tazon

    Tazon Membre actif


    817

    0

    7

    30 Août 2008
    France
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    C'est vraiment de plus en plus n'importe quoi dieudo, parce que quand même y' a encore pas longtemps (1 ou 2 ans, quand il trainait déjà avec Soral), il faisait des sketches qui dénonçaient l'esclavage, la colonisation ... Et la Ayoub viens lui dire en face qu'il est très fier de l'histoire de son pays (en se disant aussi contre la colonisation, va comprendre ce qui se passe dans sa tête lui aussi ...), et y' a aucune réaction de sa part.

    Et le plus beau c'est quand même leur conclusion "On a le même ennemi", qui n'a pas été vraiment bien défini par eux même d'ailleurs, "l'hyper classe", "l"oligarchie" ?

    Encore une fois ils essaient de nous faire croire donc que tout ce que l'ont subit n'est qu'une crise des élites, aucune remise en cause du rapport social capitaliste, changeons juste de dirigeant et tout ira mieux ! Et bien sûr, étant donné que c'est qu'une crise des élites elle ne sera résolue que par une "révolte" d'autres élites, en gros ils disent à la majorité de la population, circulez y' a rien à voir, on remplace la tête et tout ira mieux !

    Et comment ils matérialiseraient ça ? Ils ne semblent pas croire en la démocratie républicaine donc ils n'imaginent pas de changement par le vote, une révolution globale ? Pourquoi donc puis-ce que ce n'est qu'une crise des élites, inutile de mobiliser tout le monde. Donc ils en reviennent aux bons vieux fondamentaux "fascistes", la prise du pouvoir par la force, par un coup d'état, un coup d'éclat.

    En espérant tout de mêmes être soutenus par une grande partie de la population, d' ou leur forme de populisme qui essaie de plaire à tout le monde et dit un jour quelque chose et l'autre son contraire. En ne se contredisant jamais clairement, étant donné que leur médiatisation est assez "pamphlétaire" (regardez les vidéos de Soral et d'Ayoub) et n'exprime jamais une critique globale et une pensée totale claire.

    Et il faudrait qu'il nous explique quand même en quoi c'est eux les "vrais révolutionnaires" les vrais "anti système" (quel système d'ailleurs ?). Ayoub parle vite fait du "grand capital", surement pour épargner la critique du "petit capital" (qui est pour eux une source de soutien assez importante), mais sa sémantique nous montre aussi qu'il ne remet nullement en cause le capitalisme.

    Tout ce qu'il veux c'est un capitalisme "contrôlé" et "national" face au capitalisme mondialisé et "débridé" d'aujourd'hui.

    Ca montre plusieurs chose, déjà sa méconnaissance du capitalisme actuel, le capitalisme est déjà bien évidemment contrôlé (services publiques, impôts, sauvetage de banques, mesures sociales ...), lui voudrait juste un capitalisme plus contrôlé et national.
    Il ignore complètement les fonctionnements globaux du capitalisme, qui nécessite pour sa survie de s'étendre continuellement, et cela pas seulement pour le bon plaisir de grands bourgeois même si ils gagnent énormément dans le processus, mais tout simplement pour pouvoir fonctionner correctement (on peut voir l'exemple de la politique d'autarcie italienne qui fut un échec total et le "socialisme dans un seul pays" de l'URSS qui fut aussi un échec économique de l'économie planifié).

    Et tout ça nous montre juste qu'il n'est qu'un des laquais du capitalisme, son idéologie n'arrivera qu'au pouvoir en cas de crise grave, et à ce moment la les industriels (même ceux du "grand" capital) seront les premiers à demander une nationalisation, juste pour espérer sauver leurs moyens de production de l'abandon et leur position sociale.

    Pour les prolétaires qu'il prétend défendre y' a pas grand chose qui changera, peut être une sécurité de l'emploi (et encore les politique de planification de l'économie sont très loin d'être une science exacte).

    Ils seront toujours aussi dépossédés de leur travail, de leur vie, n'auront aucun pouvoir politique ...
     
  9. Tazon

    Tazon Membre actif


    817

    0

    7

    30 Août 2008
    France
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    Et pour l'aspect plus "juridique", est-ce que c'est vraiment la peine de répondre.

    L'interview avec les inrocks est assez folle quand même, en fait il passe juste 30 secondes à gueuler pour tenter de faire passer en force ses affirmation.

    Et bien si, la "rixe", "bagarre", "agression" (ne jouons pas sur les mots) étant donnée qu'elle est politique et que Esteban et ses potes faisaient partie ou gravitaient autour de 3è Voie te concerne ! Et faut pas faire semblant d'être étonné quand on voit tes discours guerriers et virils au possible que n'importe qui ayant un minimum de bon sens voit 3è voie comme une organisation violente !

    Alors après j'imagine bien que devant un tribunal ou les flics on ne dise pas ça (et c'est bien évident, nous aussi quand des camarades sont arrêtés en manifs' il ne se disent pas violents), mais garde ça pour la justice, n'en fait pas un argument politique, ça marche pas.

    Clément et ses potes n'étaient pas à cette vente pour "chasser", ils étaient la pour acheter des vêtements, et il y a bien assez de photos de clément qui ont été rendues publiques pour voir qu'il portait ce genre de polo et qu'il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il aille à une vente privée de fred perry.

    Ensuite il dit que les skins ont refusez de se battre parce qu'ils ne veulent pas être défigurés pour aller au travail le lendemain, bizarrement c'est pas leur genre de choses que ces personnes font d'habitudes, et puis si tu veux pas te battre tu te trimballe pas habillé en skin en plein Paris, un peu de bon sens bordel !

    Je vais pas dire grand chose sur les accusation d'être des "petits bourgeois", on connait que le profil sociologique de Clément et Esteban et qu'on a aucune info sur les autres. Ayoub c'est quand même lui même un fils de bourge tout comme beaucoup de gens d'extrême droite.
     
  10. Jenlain

    JenlainPossede plusieurs cerveau Membre actif


    435

    2

    99

    1 Avril 2009
    France
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    Vraiment Tazon, tu expliques vraiment bien, enfin j'me comprend ( quand j't'entend^^)

    Mais vous auriez pu encore resume, y a encore trop de phrases pour expliquer le meme systeme millenaire auquel nous sommes eduque... de mon point de vue, hein ?

    La base de la manipulation du dialogue ou P.N.L. ( programmation neuro linguistique ) tient, en expliquant un detail par plusieurs mots choisis qui vont influencer la comprehension et surtout brouillerle vrai sujet de la conversation [ voir ceci => klemperer -- la langue ne ment pas ] un classique.

    Ensuite, il est vrai que quand on voit un sketch de dieudonne sur ce qu'il a fait sur les extremimes religieux, on se demande ou, aujourd'hui il veut en arriver... Cela montre qu'il est bien de comprendre les problemes, encore mieux est d'y apporter une ou des reponses Universeles viables pour TOUS. C'est un peu le grand probleme de chacun, par rapport au systeme, il nous divise en un milliers de "details" pour que nous ne nous ne liguions pas contre lui, mais plutot contre nos voisins !! Ca aussi un classique...

    Quand je vois ce sketch : le voile islamique a l'ecole et que je vois ce jour parler M'bala M'bala avec l'aut'.., je comprend que les chemins que nous fait emprunter le systeme sont dangereux, meme pour ceux qui "savent" ou savaient !
    Je n'expliquerai pas ceux d'Ayoub qui sont ceux d'un fanatique lambda bien soumit..

    D'ou l'unification des insoumis dans une revolte planetaire le jour dit !
    Genre le 5 juillet, de V pour .. Voir...

    P.S je me relis pas pour corriger, j'ai confiance en moi, et a votre comprehension^^
     
  11. nico37

    nico37 Uploadeur Membre actif


    3 526

    6

    321

    2 Mars 2011
    Norway
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    Les boneheads étaient probablement armés vu qu'aucune information n'a filtré dessus si ce n'est la saisie de plusieurs armes de 6ème catégorie aux domicile des prévenu-es...
     
  12. foxer

    foxer Membre actif


    1 022

    10

    4

    8 Octobre 2011
    France
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    A plus forte raison que comme estéban et au moins 2 autres gars avaient été appelés en renfort, j'ai un peu de mal à les imaginer débarouler sur place les mains dans les poches en sifflotant tranquilou... quand tes potes (ou ta nana) te téléphone en urgence en disant "y'a des gars qui nous cherchent, on a besoin de toi pour nous aider" t'a plus tendance à te pointer matossé et en courant... et à pas arriver en mode "diplomatie".
    D'ailleurs je note que toute la théorie d'ayoub se base sur le fait que les antifas étaient là pour "chopper" estéban qui lui n'était venu que pour faire des courses.
    Comme ce n'est pas le cas et que les faits le démontre, tout ce qu'il raconte est donc de fait, nul et non avenue...
    Avec ce petit bonus qui fait que dieudo vient le voir pour "connaitre la vérité contrairement à ce qui est dit dans les médias à la solde du pouvoir" et gobe tous les mensonges d'ayoub avec bienveillance. Alors qu'il suffit de 5 minutes de recherches sur le web pour savoir que "herr serge" ment effrontément...
     
  13. 3-4-Sin

    3-4-Sin Membre actif


    533

    3

    57

    24 Juillet 2009
  14. PapaSchultz

    PapaSchultzSeins Paire Uploadeur Membre actif


    2 593

    6

    101

    7 Décembre 2009
    France
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    j'adore ce mec
     
  15. foxer

    foxer Membre actif


    1 022

    10

    4

    8 Octobre 2011
    France
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    :ecouteurs: C'est aussi assez marrant de lire les commentaires sous les vidéos... dans celle de la rencontre "dieudo/ayoub" tous les petits crétins hurlaient au génie à propos de Didier Super et là, sous la vidéo "explicative" de Didier, les mêmes le traitent tous de "collabo aux ordres de la licra" et de "sioniste"... c'est quand même exceptionnellement drôle des retournements de veste aussi rapide!:ecouteurs:
     
  16. nico37

    nico37 Uploadeur Membre actif


    3 526

    6

    321

    2 Mars 2011
    Norway
    Re : Qu'est ce qu'on attend?

    Y a quand même 100k vues de plus en faveur du couple Dieudonné-Ayoub...
     
Chargement...