Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

Punir les abus sexuels

Discussion dans 'Débats - Politique, activisme et luttes sociales' créé par B164, 31 Août 2019.

  1. B164

    B164 Nouveau membre

    Bonjour à tous, je fais ici mon premier post car j'aime réfléchir sur des sujet varié mais me heurte souvent à la limite qu'est le fait qu'au fond en pensant je ne débat qu'avec moi même (et ce que j'ai intériorisé des autres). C'est pourquoi j'ai décidé de partager ici un début de penser que j'ai eu en entendant un débat sur le viol. Je le partage dans le but de débattre et d'apprendre et attend donc vos retours, remarques et idées.

    Ici je ne vais pas parler des nombreux problèmes qui peuvent concerner une victime de viol qui sont extrêmement nombreux et importants mais plutôt aborder un sujet qui ressort lorsque l'on parle du violeur. Très rapidement la question de la punition survient et il n'est pas rare d'entendre que la solution se trouve dans la castration du violeur. Cette idée me pose problème et voilà pourquoi. Cette solution ne semble envisager le viol que comme une affaire sexuelle or elle est aussi une affaire de domination. En effet plusieurs faits le montre bien. Par exemple les femmes handicapées sont plus souvent victimes de viol que les femmes non-handicapées. Cela peut s'expliquer par le fait qu'il peut être plus simple d'exercer une domination sur une femme handicapée. Dans la même idée, vous connaissez sûrement le slogan « Non c'est non ! » censé aider à combattre les abus sexuels. Ce slogan reste évidement un slogan seulement il est bon de rappeler que trop souvent un « oui » veut aussi dire « non » car il est prononcé dans un contexte où la victime est dominée. Donc nous pouvons voir le viol comme « une pulsion » sexuel qui s'exprime à travers un rapport imposé et donc une domination. Castrer le violeur c'est donc empêcher cette « pulsion » de s'exprimer mais cela ne règle pas le problème. En effet une personne classique qui ressent une « pulsion » sexuelle va par exemple se masturber pour assouvir son envie. Dans le cas d'un viol la pulsion est assouvie à travers le fait d'imposer un rapport cela indique un autre problème : le fait que selon le violeur il est normal/acceptable de contraindre quelqu'un. Selon moi, castrer un violeur serait comme couper la main d'un voleur : oui il ne pourra peut être plus violer mais il continuera de vivre avec l'idée qu'il peut imposer ce qu'il veut à ceux qu'il juge inférieurs pour son intérêt personnel. C'est pour cela que je pense qu'une meilleure solution se trouve dans une rééducation car si le violeur intègre le fait qu'il n'est pas acceptable de contraindre qui que ce soit le problème disparaît. En effet il aura toujours des « pulsions sexuelles » mais il les exprimera différemment (au travers de rapports consentis ou de masturbations). Cette idée indique donc que les rapports entre individus doivent changer. Il faut affirmer l'égalité de tous et combattre les discriminations systémiques. Je pense aussi qu'un certain tabou sur le sexe être lever pour pouvoir pleinement aborder le sujet des désirs. Le problème du viol s'inscrit donc dans un problème plus large et ce texte ne prétend pas présenter la clef ultime mais plutôt être un début de réflexion, un cheminement individuel. C'est pourquoi je le partage ici en espérant ouvrir un débat et apprendre.
     

  2. blop

    blop Membre actif


    181

    13

    1

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    Pourquoi parler spécifiquement du viol?
    Le meurtre, le viol, le vol.... tout est une transgression dans une société donnée.
    Dans quel type de société? Dans un régime autoritaire ou un régime anti autoritaire ?
    Dans une société anarchiste peut on punir?
    Je dirai non , punir, c'est partir dans le répressif, punir, c'est le système policier, judiciaire et carcéral donc pas vraiment de l'anarchisme
     
  3. freedomcat

    freedomcat Membre actif


    463

    35

    89

    Déjà, ton titre "abus sexuel" est éroné , commence par le modifier avant de vouloir "débattre" sur le viol

    [​IMG]

    Non non
    blop , punir ce n'est pas que le système policier, judiciaire et carcéral , il existe multiples punitions et la liste est trop longue : en HP, à l'école, au travail, dans la rue ...etc etc <.<

    Ah là, ça c'est vraiment désolant , car violer c'est pas être dans la "transgression" ,
    VIOLER c'est un crime!
     
    Dernière édition: 4 Septembre 2019
    Bernard Black apprécie ceci.
  4. freedomcat

    freedomcat Membre actif


    463

    35

    89

    Il n’existe ni transgression, ni abus sexuel pour parler du viol...Un viol est un viol !

    Si tu veux être transgressif, rejoint les copines contre le féminicide et contre la culture du viol ou écoute les Dead Kennedys , par exemple ;)
     
    Dernière édition: 6 Septembre 2019
    Bernard Black apprécie ceci.
  5. blop

    blop Membre actif


    181

    13

    1

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    Un des concept de transgression " C'est l'acte de dépasser toutes limites (tabous par lesquels l'humain se distingue de l'inhumain)." mais si tu préfère crime

    Pourquoi parler spécifiquement du viol?
    Le meurtre, le viol, le vol.... sont des crimes
    Definition de punir
    punir (v. trans.)

    1.frapper d'une peine, infliger une sanction. Châtier.
    Et pour moi, punir jure avec anarchiste
    Et dans le texte que tu as mis sur la culture du viol il est dit " La seule manière d'éviter le viol c'est que le violeur ne viole pas." donc pour moi, dans une société, l'éducation au consentement est primordiale . Le fait de punir n'est qu'une vengeance des sociétés contre l'individu et n’a jamais empêché les crimes
     
    Dernière édition: 7 Septembre 2019
  6. freedomcat

    freedomcat Membre actif


    463

    35

    89

    Et le
    Et le patriarcat t'en fait quoi ?
    Blop, tu te dit "anarchiste", alors transgresser ce patriarcat devrait faire parti de tes priorités..'.N'est ce pas ??


    To be or not to be

    Ou bois de l'eau :emoji_white_sun_rain_cloud:
     
    Dernière édition: 7 Septembre 2019
  7. blop

    blop Membre actif


    181

    13

    1

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    Depuis le début de la discussion , je parle de punir dans une société anarchiste
    Expliques moi donc pourquoi tu veux foutre du patriarcat dans une société anarchiste ?

    Je bois de l'eau en conserve, de la bière DIY:lmao:
     
  8. freedomcat

    freedomcat Membre actif


    463

    35

    89

    Tu es toi même responsable de ce que tu ėcrits BLOP,
    dans d'autres topics tu défends l'anarchiste proudhon un des symboles du patriarcat et mysogine mais tu es aussi contre la non-mixitė .
    Là pour le coup, c'est plutot les victimes qui sont punies .
    Proposer des réunions non-mixtes pour qu'une femme victime de violences puisse parler à d’autres femmes, c'est juste logique , de solidarité et nécessaire pour la riposte, se reconstruire,..etc, le soutient c'est primordial .

    Et tu ne le sais peut être pas mais en France par exemple, seules 10 % des personnes agressées portent plainte, et seuls 1 % des viols sont condamnés!

    En claire les violeurs ne subissent même pas de punitions ,de toute façon.
     
    Dernière édition: 8 Septembre 2019
  9. freedomcat

    freedomcat Membre actif


    463

    35

    89

    En même temps, le titre de ce topic "punir les abus sexuel" est beaucoup trop puant pour se sentir serein.



    "Si l’égalité entre les deux sexes était reconnue, ce serait une fameuse brèche dans la bêtise humaine. En attendant, la femme est toujours, comme le disait le vieux Molière, le potage de l’homme "
    Extrait de "A mes frères" ,par Louise Michel
     
  10. blop

    blop Membre actif


    181

    13

    1

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    Ce n'est pas parce que je suis d'accord avec une partie des écrits de Proudhon sur la propriété que je suis d'accord avec ses écrits sur les femmes et sur les banquiers juifs .

    Sur les espaces non mixtes sur un chat , il s'avère que dans le cas que tu cites, que c'est inutile vu le respect d'autrui qui y règne mais tu ne peux pas le savoir, tu n'y viens pas.

    Dans tous les cas, c'est hors sujet

    Toi qui est si parfait et si tatillon dans ta vision des mots , en jardinage, ce que tu appelles une pelle est une bèche et ce type de bèche est en grosse partie abandonné car obsolète .
    Une pelle, c'est pour les terrassier mais tu ne dois pas avoir travaillé sur des chantiers

    Ensuite toujours sur les mots, une main au cul non désirée est aussi un abus sexuel et une agression

    Si le titre te dérange débats sur autre chose ou proposes une autre forme mais pour l'instant avec ton attitude de commissaire du Peuple, tu ne fais pas avancer la réflexion des autres qui ne sont pas aussi parfaits
     

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 10)

  1. B164
  2. kony
  3. me cago en dios
  4. Anarcycliste
  5. blop
  6. Bernard Black
  7. freedomcat
  8. MihOï
  9. KANAL
  10. eddy piaf
Chargement...
Discussions similaires - Punir les abusForumDate
22-09-2019 [Toulouse - 22-09-2019] ULTIMO GOBIERNO + DISKLÜR + KRÖTAL (Les Pavillons Sauvages)Annonces de Concerts2 Septembre 2019
Less'kro Ska LyonnaisMUSIQUE PUNK / OI! / SKA FRANCOPHONE22 Août 2019
salut à vous tous les zazous :)Présentations des nouveaux membres31 Juillet 2019
27-09-2019 Festival LE CHANT DES PIERRES (espace pierres folles)Annonces de Concerts3 Juillet 2019
Un projet de loi contre les antispéDébats - Politique, activisme et luttes sociales2 Juillet 2019