Chargement...

Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

MigrantEs sur la route de l’enfer

Discussion dans 'VIDÉOS: Concerts, documentaires, dvd, ...' créé par freedomcat, 23 Septembre 2018.

  1. Via Médecins Sans Frontières :

    Un mois après les incendies dans le camp de réfugiés de Moria et malgré les promesses des commissaires européens, plus de 7 500 personnes se retrouvent une nouvelle fois piégées dans des conditions inhumaines au sein d'un nouveau camp, à Lesbos.

    L'histoire sans fin des réfugiés piégés sur les îles grecques
     
  2. skamérakassé

    skamérakassé Membre actif


    1 453

    293

    65

    22 Septembre 2014
    Femme
    France
  3. blop

    blop Membre actif


    3 137

    1 507

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
  4. skamérakassé

    skamérakassé Membre actif


    1 453

    293

    65

    22 Septembre 2014
    Femme
    France
    Les persécutions commises en Libye se font avec la complicité de l''Union Européenne, l' Italie " est au premier plan dans l'équipement et la formation des Libyens pour qu'ils puissent intercepter des migrants et les envoyer en détention."

    Après quatre ans d'accord avec la Libye, des ONG dénoncent une Italie "alliée" d'un pays où souffrent les migrants

    Libye : les passeurs de migrants se changent en esclavagistes

    ----------

    DE L’INACTION EUROPÉENNE POUR ACCUEILLIR, AU BLOCAGE DES ISSUS DE SECOURS
    ... Malgré un accès à la mer Méditerranée, la France n’a rien fait pour venir en aide aux personnes migrantes naufragées, de plus elle participe à la guerre d’usure contre les sauveteurs en mer...


    Criminalisation et maltraitance des personnes en migration

    1312
     
    Dernière édition: 11 Avril 2021
    celadrel apprécie ceci.
  5. skamérakassé

    skamérakassé Membre actif


    1 453

    293

    65

    22 Septembre 2014
    Femme
    France
    Plusieurs éléments qui se rapportent à de la torture ou à un traitement inhumain ou dégradant», indique l’ONG. D’après les récits qu’elle a pu recueillir, «l’usage abusif de la force est la nouvelle norme» pour les gardes-frontières grecs et croates.
    Chaque étape des pushback est source d’humiliation ou d’actes de maltraitance. Lorsqu’ils sont repérés en Croatie, les migrants sont généralement battus, à coups de pied, de poings ou de matraques, parfois pendant de longues heures.
    Ils sont ensuite ramenés vers la frontière serbe ou bosnienne, entassés à l’arrière de camionnettes sans arrivée d’air et conduites avec brutalité.
    Arrivés à la frontière, leurs téléphones sont confisqués ou détruits et leurs vêtements sont souvent brûlés.
    C’est donc nus ou en sous-vêtements qu’une bonne partie d’entre eux sont contraints de retourner à pied vers les zones qu’ils avaient quittées. Le modus operandi est plus ou moins le même en Grèce.

    Une violence sans limite contre les migrants aux frontières de l’Europe
     
    celadrel apprécie ceci.
  6. KANAL

    KANAL Uploadeur Membre actif

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 9)

  1. Dreamea
  2. me cago en dios
  3. freedomcat
  4. skamérakassé
  5. celadrel
  6. blop
  7. HNORD
  8. KANAL
  9. kony
Chargement...