Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

Légitimité de la désobéissance

Discussion dans 'Débats politiques, activisme et luttes sociales' créé par Jean Jaurès, 10 Septembre 2008.

  1. Jean Jaurès

    Jean Jaurès Membre actif


    143

    0

    0

    3 Septembre 2008
    Faut-il suivre une règle lorsque ceux qui l'édictent ne l'appliquent pas eux-même?

    :wave:

    Pour ne pas vous assomer de ma litanie, je me permets de me placer en rôle d'animateur de ce débat, et n'interviendrai qu'en réponse à des messages, ce qui me permetttra par la même occasion d'exposer mon point de vue de façon sporadique, ce sera plus digeste!
     
      Partager
  2. anarchOi

    anarchOi Comité auto-gestion Uploadeur Équipe technique Membre actif


    7 546

    78

    1,031

    4 Avril 2008
    United States
    Re : Légitimité de la désobéissance

    Bon évidement tu fait référence a la nouvelle "politique" du forum, soit d'imposer le respect pour éviter que tout nos membres actifs fuient comme c'est présentement le cas.

    Désobéis à la règle si tu veux, tout ce que je peux te dire c'est que les choses ont été mis au clair et que tu as déjà recu ton dernier avertissement, alors tu sais ce qui se produiras.

    J'ai déjà dit que je ferai des efforts de ce côté là. Je crois que tout le monde peut comprendre qu'il y ait parfois des excès et des moments d'impatience avec tout le bordel que j'ai a gérer ici, et ce depuis l'ouverture du forum, sur une base quotidienne... Alors oui, je vais tenter de faire valoir mon opinion d'une facon plus poli, pas seulement pour appliquer la même règle que j'impose, mais surtout pour éviter les débordements inutile.

    De toute facon, sans les emmerdeurs général de ce forum (c'est pas un insulte, je vois pas d'autres terme pour désigner ceux qui foutent le bordel) eh bien je ne vois pas comment on pourrait continuer a se prendre la tête.
     
  3. Joe Dassin

    Joe Dassin Membre actif


    486

    0

    0

    10 Septembre 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    Peux-tu être plus précis, JJ ? parce que ça tourne au private règlement de compte...
     
  4. Jean Jaurès

    Jean Jaurès Membre actif


    143

    0

    0

    3 Septembre 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    Péripapéticienne, mais quelle agressivité! Et l'ambiance du forum alors?

    Je lance un débat, sans insulte, sans ironie. Je me propose de l'animer, et toi, tu ramènes tout ça à ta petite personne... Sache, jeune homme, que je ne ressasse jamais une décision, et que je n'ai pas non plus besoin qu'on me remette douze mille fois en place. Je veux rester, je plie, c'est clair, sinon je m'en vais. Vous (tu?) vouliez que je fasse acte de contrition, c'est chose faite!
    Tu veux un baise-main avec ça, en signe d'allégence? (baise-main n'est pas une insulte non plus, d'ailleurs)... Je ne peux m'empêcher de sourire en lisant ta réponse, mais crois moi, c'est plus par dépit que par joie!

    Que faut-il donc faire? Peut-être tout simplement interdire les débats ici? Au moins on ne risquera pas de s'embrouiller!
    Pour vivre heureux, vivons cachés, disait l'autre...

    Tu tentes? Dont acte!

    Moi aussi, je "tente"! Sois aussi souple avec moi que tu l'es avec toi... Ce qui nous ramène à l'objet de ce message:

    Faut-il suivre une règle lorsque ceux qui l'édictent ne l'appliquent pas eux-même?
     
  5. anarchOi

    anarchOi Comité auto-gestion Uploadeur Équipe technique Membre actif


    7 546

    78

    1,031

    4 Avril 2008
    United States
    Re : Légitimité de la désobéissance

    Exagère pas. Il y a une différence entre débattre en faisant valoir poliment son opinion, et les débordements aux quels on a pu assister durant les derniers jours. Tu sais très bien de quoi je parle, et en quoi ca consiste.

    c'est toi même qui a dit a IVO que tu allais lancer un débat sur le sujet, après qu'on t'ai fait part de la nouvelle politique du forum. Je ne peux que constater que ce débat est directement lié à notre nouvelle position.

    Nous. C'est une décision de l'ensemble des modérateurs, voir même d'une partit de la communauté puisque c'est la réactions des membres qui nous poussent a agir ainsi.

    Si tu crois que c'est impossible d'avoir un débat sans s'embrouiller, alors ouais, peut-être que tu devrais considérer de renoncer aux débats. Mais j'ai lu certains posts très intéressants de ta part, alors je crois que tu es capable d'avoir un débat sans débordements.

    L'objectivité, tu connais?

    Où est-ce que tu vois des débordements injustifiés dans mes messages depuis qu'on tente de calmer l'ambiance de ce forum?

    t'as toujours pas compris... TOUT LE MONDE devras faire des efforts, même les modos, même moi... Et ce sera le cas.

    .....Ce qui nous ramenne à ma réponse à "l'objet de ton message":

    Désobéissez à la règle si vous voulez, tout ce que je peux te dire c'est que les choses ont été mis au clair et que vous savez très bien ce qui se produiras.
     
  6. Jean Jaurès

    Jean Jaurès Membre actif


    143

    0

    0

    3 Septembre 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    T'as toujours pas capté que même si ma question faisait suite à des "évènements" forumesques, elle n'en restait pas pour autant une putain de bonne question, pour peu qu'on sorte un peu du petit cadre de l'administration de ce forum!

    Elle peut par exemple amener à un débat sur l'action directe, la légitimité de la violence face à un état oppresseur, à la conscience individuelle des règles de vie en société, sans avoir à se les faire dicter, etc.

    Tu restes bloqué sur tes problèmes d'admin, je te parle de débat quasiment philosophique... Qui fait preuve du plus d'ouverture? A vrai dire je m'en fous, on est pas à un concours de bite. Le débat je l'ai déjà eu, c'était juste pour parler d'autre chose de vraiment politique, par exemple avec Lobotomie, qui s'ennuyait de la vacuité de mes interventions passées...

    Force est tout de même de constater que ce topic ne partira pas car il a été scié à la base...
     
  7. anarchOi

    anarchOi Comité auto-gestion Uploadeur Équipe technique Membre actif


    7 546

    78

    1,031

    4 Avril 2008
    United States
    Re : Légitimité de la désobéissance

    en effet, ca pourrait être très intéressant.... mais j'avais tendence a penser que ton but était de retourner les arguments de ce débat contre les principes d'administration.... Puisque de toute manière, tout révolutionnaire (et toutes personnes se rebellant vis-à-vis la société, punks et skins incluts, donc en principe la totalité de ce forum) devrait être d'accord sur ce genre de désobéissance..

    ------

    Alors passons a autre chose, et restons objectif sur le débat en oubliant nos précédents démêlés

    Bien sur que la désobéissance est légitime, d'ailleurs la première déclaration des droits de l'homme en 1793 citait:

    "Article 35: Quand le gouvernement viole les droits du peuple,l'Insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."
     
  8. Joe Dassin

    Joe Dassin Membre actif


    486

    0

    0

    10 Septembre 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    D'une manière générale, il faut suivre une règle lorsque tu y adhères volontairement, ou bien lorsque tu as plus à perdre à la briser plutôt qu'à la respecter.
    Ce dernier point dépendant souvent de questions de rapport de force avec les personnes chargées de faire respecter ces règles.

    Quand au comportement de ceux qui ont édicté la règle, il influera sur le jugement que tu porteras sur eux, pas forcément sur ton propre comportement.
     
  9. zonus

    zonus Membre actif


    432

    0

    9

    4 Août 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    moi,cette question m'a directement fait pensée a la politique francaise actuelle...peut etre ne suis-je pas assez narcissique?
    pour moi,seul le respect compte,les regles,lois,je m'en branle,on ne les vote pas et ceux qui les votent sont issus,de longue date,de milieu aristocrates et bourgeois qui sont loin,tres loin de la réalité humaine.(je me positionne au niveau gouvernemental hein!)
    par nature,je suis totalement contre toutes autorités,c'était le cas au bahut,et c'est le cas au boulot....mais je ne casse les couilles a personne,je demande juste qu'on me laisse pénard et qu'on me respecte,sinon,ca pete.La seul "autorité" que j'accepte aujourd'hui,et celle de mes parents,mais a mon age,ils ne sont plus autoritaires avec moi(ils ont compris y'a longtemps)et c'est un vrai respect qui c'est instauré.Mais j'ai la chance d'avoir des parents d'une gentillesse et d'une attention rare ce qui est loin d'etre le cas de pas mal de personnes.En plus,ils aiment ma musique....hahahhahaa ils sont fous!!!et sont meme venus me voir en concert...mais je m'egard....tout ca pour dire,que les regles,je leur chie dessus,quelque soit la personne qui les édicte,et ce ne sont pas que des mots.
    Seul le respect a une valeur humaine,et le respect,ca n'est pas la peur,je parle de vrai respect.
     
  10. Jean Jaurès

    Jean Jaurès Membre actif


    143

    0

    0

    3 Septembre 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    Anarchoi: désormais, c'est le gouvernement lui-même, qui en surlégiférant, statue sur le fait que les droits du peuple sont respectés... Il est donc juge et partie, et c'est lui qui tiens la matraque.
    Donc en principe, bien entendu, je suis d'accord. Quant à son application à l'heure actuelle, elle me paraît difficile...

    Zonus: oui, le respect! Pas besoin de lois quand on a du respect. C'est ce que je me dis à chaque fois que je conduis bourré, que je mets un pain à quelqu'un, etc.
    C'est malheureux, mais c'est bien la peur du gendarme qui me fait moins picoler ou qui me fait lacher le volant quend j'ai trop tisé.
    Et en soi, c'est finalement une bonne chose, car peut-être cela m'évitera-t-il de tuer un piéton un de ses quatre.

    Joe dassin: tu dis qu'il faut suivre une règle lorsque tu y adhères volontairement, ou bien lorsque tu as plus à perdre à la briser plutôt qu'à la respecter.

    C'est à dire dans 100% des cas dans nos sociétés occidentales, au final, non?
     
  11. Joe Dassin

    Joe Dassin Membre actif


    486

    0

    0

    10 Septembre 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    Pas tout à fait, mais avant de volontairement éfreindre une règle (que ce soit une loi, ou une règle moins formelle), j'envisage deux secondes les conséquences possibles et/ou probables.
    Si tu pense qu'à aucun moment tu n'as rien à gagner à enfreindre aucune règle, ou que la prise de risque te semble à chaque fois trop grande, ça peut te faire 100% des cas. Pour moi en tout cas, je respecte la plupart des règles/lois mais pas toutes...
     
  12. ivo

    ivo Membre actif


    4 005

    0

    18

    10 Août 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    Légitimité de la désobéissance

    absoluement évident:

    wiki: L'obéissance ou soumission à l'autorité est l'une des formes de l'influence sociale. En psychologie sociale, on parle d'obéissance quand une personne adopte un comportement différent parce qu'un autre individu, perçu comme une source d'autorité, le lui demande. L' individu dominé reconnait à une personne, ou à un gouvernement une valeur certaine. Lorsque cette reconnaissance est faite, l'individu passe alors un accord tacite, un consentement avec le supérieur qu'il a reconnu; Il échange sa liberté contre la volonté générale d'être assuré et sécurisé.

    +1000
     
  13. hek

    hek Nouveau membre


    7

    0

    0

    11 Septembre 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    ca dépend ce qu'on considère comme une prise de risque trop grande/lourde et de quelle règle il s'agit, et de l'implication politique (quelle que soit la prise de risque) qu'il y a derrière son obeissance...

    (quand l'obeissance s'appelle collaboration...)

    (raah pourquoi il veut pas s'envoyer ce message?!)
     
  14. hek

    hek Nouveau membre


    7

    0

    0

    11 Septembre 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    ca dépend ce qu'on considère comme une prise de risque trop grande/lourde et de quelle règle il s'agit, et de l'implication politique (quelle que soit la prise de risque) qu'il y a derrière son obeissance...

    (quand l'obeissance s'appelle collaboration...)
     
  15. L0b0t0mie

    L0b0t0mie Membre actif


    650

    0

    1

    30 Juillet 2008
    Re : Légitimité de la désobéissance

    à lire:

    La Désobéissance Civile de Thoreau.