Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

HIP HOP

Discussion dans 'Musique, scène punk et skinhead' créé par Dreamea, 3 Octobre 2020.

  1. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France


    J'traverse la zizanie, dans un calme étrange
    J'ai dix ans d'avance, ici les années 30
    Une armée d'anges te fixe du regard
    Shook Ones part. 2, justice nulle part
    De deux choses lune, l'autre c'est le soleil
    Mon eldorado, j'ai trouvé le sommeil au sommet
    J'ai grillé ma part de rêves au soleil
    Dos à dos, j'ai mis ma passion et l'oseille
    Ici des croix en feu, là-bas des bras en croix
    On m' dit crois en Dieu, Dieu m 'dit crois en toi
    Récolte le tempo, prière à l'endroit
    Du bled au bendo, la crinière au pento

    Au-dessus du game dans le genre Fosbury
    Qui se ressemble s'unit, comme Jordan et Bugs Bunny
    Échec et mat sur le Burberry
    Flamme moyenâgeuse, zone marécageuse
    La vie une lutte avec butin royal
    La vie une pute avec cul incroyable
    Je suis dans mon blues alors je suis injoignable chico
    C'est mon putain de voyage chico
    Une perle rare dans sa paire de Nike
    Mon truc s'approche de ce qu'ils appellent le rap
    Et faire du billet sur cette terre de feu
    Frère, je veux perdre cette guerre autant que faire se peut
    Ainsi rappera Zarathoustra, pas de Kama Sutra ni Mara Salvatrucha

    (album dispo ici:

      LIEN DE TÉLÉCHARGEMENT

      Hébergeur externe. Signalez-nous les liens brisés en postant un commentaire.

    Effendi (Album), by Sameer Ahmad)
     
    Dernière édition: 13 Décembre 2021
  2. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France
     
    HNORD apprécie ceci.
  3. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France


    « Il n’a jamais existé, le bon vieux temps… Dis-moi, tu joues à quoi, petit ? »
    Yo, Effendi. Effendi. Chlonek. Malhbabik
    Tu sais, y a cette fable. Cette fable qui commençait un peu dans ce genre :
    « Il était une fois un petit oisillon qui n'savait pas encore voler. On était en plein hiver et un soir, il tombe de son nid et se retrouve sur le sentier. Alors, il s'met à crier. Il s'fend le gosiеr parce qu’il meurt de froid. Pour son bonhеur, voilà qu’arrive une vache. Elle le voit, elle veut le réchauffer. Alors, elle soulève la queue, elle pose une belle galette fumante, grosse comme ça. Le petit oiseau, bien pénard et bien au chaud, sort sa petite tête et remet ça plus fort qu’avant. Mais un vieux coyote arrive au triple galop. Il allonge une patte, l’extrait délicatement de son tas d'merde, essuie la crotte qui le recouvre et ensuite… »
    Et ensuite… Et il en fit qu’une bouchée ! Yeah, Effendi, check ça. Et je connais celui qui dira : « Le paradis pour le climat, l’enfer pour la compagnie. »



    L'averse est passée et j'suis resté au sec
    J'ai testé mon ego avec de l'ergot d'seigle
    Mes peines de gosse traînent sur un air de Gospel
    Et j’me promène dans, non, rien d'personnel
    Check, un, deux, vision clandestine, frère
    J’ai perdu au bras de fer contre la grande aiguille
    Mais j'ai d'beaux restes, m'la raconte en Redskin
    Pour être honnête, j'me trouve trop frais pour être modeste, yo
    Quand tout est noir, faut craquer l'allumette, en fait
    Mes trous de mémoire ont laissé passer la lumière
    Enfance hors forfait, je cours après l'temps
    Et mes baskets blanches vont encore morfler
    Tire ma révérence sur une partie d’osselet
    Énième référence à une Carlito's way
    C'est bouffer l'monde au bruit de toutes ces bombes
    Appris à trouver de l'ombre pour mettre mes doutes à l'abri

    Ya matarran ya halabi
    Aber benet el chalabi
    Ya matarran ya chacha
    Aber benet el bacha

    J'transite par Jéricho, mine, champs lexicaux, frère
    Pas d'code postal sur nos cordes vocales
    C'est faire c'qu'il faut faire dans cette Hysteria
    Mais dans l'immédiat, j'boycotte Sal et sa pizzeria
    L'curriculum, c'est Rodman en Corée du Nord
    C'est s'donner du mal pour redonner du love, chico
    L'averse est passée et j'savais ça
    J'aime quand tout est calme, quand je n'coche pas toute les cases Magnitude 7 sur échelle de Rakim
    New school buissonnière, visionnaire, attitude zen
    Et j'reste cool comme mon personnage
    J'mets les bouchées doubles, reste raisonnable comme mes doutes, écoute
    Check l'hommage, espèce humaine en packaging
    Vieillesse, saleté et bâtardise (ODB)
    C'est bouffer l'monde au bruit de toutes ces bombes
    Appris à trouver d'l'ombre pour mettre mes doutes à l'abri

    «Il n'est pas vrai que les années produisent des sages. Elles ne produisent que des vieillards. Il est vrai que l’on peut aussi être comme toi : jeune en nombre d’années, et vieux en nombre d’heures. Dépêche-toi de t’amuser parce que ça n'durera plus bien longtemps. Le pays s’est développé, il a changé. Je ne l'reconnais plus. Je m’y sens déjà étranger. Le pire, c’est que même la violence a changé. Mais tu l'sais déjà car c’est ton siècle, ce n’est plus l'mien. À propos, j’ai trouvé la morale de la fable que ton grand-père racontait, celle du petit oiseau que la vache avait recouvert de merde pour le tenir au chaud et que le coyote a sorti et croqué… C’est la morale des temps nouveaux. Ceux qui te mettent dans la merde ne le font pas toujours pour ton malheur et ceux qui t’en sortent ne le font pas toujours pour ton bonheur. Mais surtout ceci : quand tu es dans la merde, tais-toi !»
     
  4. Mireille

    Mireille Membre actif


    982

    310

    38

    15 Mai 2021
    Femme
    Brittany, France France
    Un communiqué de :

    VII, Akeron, Aladoum, Assemblée des Blessés, Ben Akara (HPS), Billie Brelok, Démos (ACS), Désarmons-Les, Djamhellvice, E.One (Première Ligne), Erremsi, Fl-How, Gaiden, Kaïman Lanimal, Kimo (Libres Ratures), K.Oni, Lili (Crew Z.1.D), L’1consolable, Mod Efok, Monsieur M, Nada, Nodja, Ramata Dieng, Res Turner, Saïdou (Sidi Wacho), Saknes (La Jonction), Siren, Skalpel, Sly2, Source-media, Sticky Snake (L’Alerte Rouge), Temsis (ACS), Tideux, Turiano (HPS), Vies Volées, Ywill (La Jonction).

    Procédure judiciaire pour 3 artistes suite à la publication d’un morceau de rap sur les violences policières. –

    Toute ma solidarité avec eux !


    Répression : des rappeurs convoqués par la police pour un texte critiquant la police et Darmanin

    Le clip est en ligne :

    13'12 contre les violences policières [CLIP OFFICIEL]

     
    Dreamea apprécie ceci.
  5. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France


    Coño, qué asco, pana
    Cof, cof, cof
    ¡Ah!
    Cof

    Los hermanitos te pagan el sueldo y tú les rajas el cuero
    Nadie te está pidiendo consejo, mucho menos dinero
    Si quieres atar algún cabo suelto, te lo recuerdo
    Cuando te vea la cara en el suelo, mamagüevo (Cof)
    Voy a escupirte la cara, mi amor, pa' quitarte la mugre (¡Ah!)
    Vine a tallar la medalla de honor, el sonido más cutre
    Me voy por un tiempo y te crees el mejor, ¿jah? Verás cómo sufres
    Llеgó mi momento de retomar еl control y todo se pudre (¡Po!)
    Mi jerga te curte, mi letra te nutre, futre
    Tu mierda me aburre, lo mío te aturde, son obras de Louvre
    Delivery más eficaz de la urbe, mensajes de courier
    Si salgo del juego, no habrá quién te alumbre, se jode tu puzzle (¡Ah!)
    Tú no la mueves, conmigo no puedes, mi merca es mundial (¡Worlwide!)
    Soldadito raso, tú, un falso nueve; yo, un diez natural (Beaucoup)
    Esclavo del faso, to' el día en las redes (Ja, ja), retrasado mental
    Contando mis barras seguro te mueres, violencia verbal (¡Yo', yo', yo', yo', yo', yo', yo', yo', yo', yo', yo'!)
    ¿Qué coño te hicieron pensar los fanáticos? (¿Ah?) Tú no rapeas bien (Fuck!)
    Típico que te tocó ser el arbitro, es que no corres ni cien (¡Ja, ja!)
    Mano, tus palabreos son de plástico (¡Ah!), juguete Mattel (¡Pa!)
    Vete a la gradas y quédate tranqui, bro, que esto es otro nivel
    El rap es un business, marico triste, no el lago de los cisnes (¡Ah!) (Ah, ah...)
    Escenas de crimen no solo en el cine, ya dejen el chisme (Ah...) (¡Ya!)
    El rap del caribe, puros tiburones, aquí no nadan delfines
    Te bañan con thinner (¿Jah?), te prende en fuego (¡¿Jah?!), te apagan con orine (¡Po!)
    Esos halagos esconden insultos, enemigos ocultos (Pss...)
    Ahora resulta que tú eres el duro, tú no tienes futuro (¡No!)
    El mudo que quiere ser número uno, pichón de zamuro
    Anda a lavarte ese culo con flúor, rapero pajúo
     
  6. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France


    Mi odio con ustedes
    No tiene que ver con las redes
    O dicen en la tele
    Ni con un tweet de CNN
    Esta ira proviene
    Desde que pintaba paredes
    Viendo cómo se venden todos
    Pero no cumplen sus deberes
    Quienes tienen que proteger
    A la gente, son rehenes de un sistema
    Podrido que miente cuando les conviene
    No se meten con trenes
    Porque temen a que lo suenen
    Son asesinos crueles
    Hasta que el pueblo se rebele
    Corruptos, sin nombre
    Criminales de moral doble
    Estafador de pobres
    Animales con uniforme
    En patrulla o en moto
    Quieren vení a chapeanos a nosotros
    Hasta que sale un mostro
    Les tumba la bicha y les espicha el rostro

    Escuchala
    Respete al pueblo ya
    Tienes que cambiar
    O tu día llegará
    Escúchala
    Tienen que cambiar, eh
    Respete al pueblo ya
    O tu día llegará

    Debido a esto la ley se toma en propia mano
    En igualdad de condiciones con estos gusanos
    Ninguno es blindado supuestos justicieros
    Salen ultimados en periódicos y noticieros
    Todos los organismos del estado
    Más que proteger están pa mantenernos, controlados!
    Podrido sistema de mierda
    La izquierda, quiere que en su totalidad, el pueblo
    Su voluntad pierda
    Ni tu uniforme, ni tu placa, ni tu bicha cuando la sacas
    Aplaca esta impotencia que sin control me ataca
    Malditos bocas de cloacas, ¡mueran!
    No hay compromiso, lealtad, ni amor a su bandera

    Ya se sabe que un polizonte solo sirve a un circulo ignorante
    De ruines gobernantes que no son capturaos' in fraganti
    Porque las leyes siempre cubren a "Los Maduro", "Los Macri" y a "Los Trump"
    Mientras que en el mundo lo que sobra es: hambre
    Como los recursos ahora son mas precarios
    Los niños en mi país ya nacen anti-pacos, anti-mandatarios
    Y anti-gusanos que reprimen al barrio
    Por protege' a unos tipos que explotando al pobre se hacen billonarios
    The world is burning now, and we do not fuck with "The Jakes"
    I smell blood, the sky it's grey
    No me impresionan na' tu chapa y tu ley
    Porque yo escogí ser un hombre metódico like Johnny Blaze
    ¿No les da pena causar tanta rabia?
    ¿O escuchar consignas tales como "estudia pa' que no seas guardia"?
    Yo estoy despierto y subiendo como el Bitcoin
    Por eso estos cobardes quieren matarme como a G. Floyd
    O como a Malcolm ... 'y así es una chips ahoy'
    Matando a gente inocente porque andan con chapa y un Convoy
    Fuck this bitch ass cops man
    Fuck em' thats how I feel

    Escuchala
    Respete al pueblo ya
    Tienes que cambiar
    O tu día llegará
    Escúchala
    Tienen que cambiar, eh
    Respete al pueblo ya
    O tu día llegará
     
  7. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France

    Dédicace à Mimireille sans qui je n'aurais pu découvrir ce pur artiste, merci
     
    Mireille apprécie ceci.
  8. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France


    Mec, c'est dans la boîte, les mains moites, j'suis défoncé dans la boîte
    En Gucci et Louis, j't'éblouis et j'te réduis en bouillie
    Mec, c'est dans la boîte, les mains moites, j'suis défoncé dans la boîte
    En Gucci et Louis, j't'éblouis et j'te réduis en bouillie

    C'est Alkpote, le seul et l'unique (L'empereur), j'allume un spliff qui vient du Rif (Fume)
    J'bois la potion comme Astérix (Bois), j'te ligote au ruban adhésif (Pute)
    J'vois que tes fans sont agressifs (Zut), je tirе sur toi comme le shérif (Piouh)
    J'fais la teuf avеc des corps chétifs (Des monstres), la schnouf va leur éclater l'pif (Snif)
    Je voulais pas être célèbre, juste sortir des ténèbres, porter des vêtements chers, visiter l'Angleterre
    Des amitiés sincères, le salaire à Nasser, pas mourir à Auxerre, éviter les faussaires
    Des gros sabres laser pour combattre la misère, skier au val d'Isère, tout baiser sur Deezer
    Tous ces oiseaux d'malheur veulent chier sur l'empereur, mais je n'f'rai plus d'erreur

    Que des colorés qui mettent du Saint Laurent, comment on fait d'l'argent depuis l'époque du franc
    C'est vrai, j'ai de la frappe pour mes orangs-outans, j'suis près, je rate jamais, je tire à bout portant
    Des colorés qui mettent du Saint Laurent, comment on fait d'l'argent depuis l'époque du franc
    C'est vrai, j'ai de la frappe pour mes orangs-outans, j'suis près, je rate jamais, je tire à bout portant

    Oh zut
    J'crois qu'j'suis pisté par la stup'
    Cache ma conso' sous ta jupe
    Ils vont rentrer dans mon stud', zut
    Oh zut
    J'veux pas aller voir la juge
    J'crois qu'j'vais tailler dans le sud
    Car, à Paris, c'est trop rude, rude

    Je m'amuse pour occuper l'temps, tard le soir, dans vos rues, j'descends
    Tout seul, je me procure des plans ; sur Internet, j'occupe l'écran
    Malgré mon ventre protubérant, j'm'introduis dans un gros cul béant
    Maintenant, elles veulent m'ausculter l'gland, mais j'laisserai pas ces morues m'ler-bran
    Ouais, j'agis obscurément, je plane au-dessus des gens, gorille, autruche, serpent, j'ai vu trop d'putes ber-flam
    J'garde le bonus restant dans mon beau survêtement, je suis robuste et grand, tu es bossu et lent
    Tu m'as connu méchant, mais j'évolue vraiment, pour un gros supplément, je tue vos suppléants
    J'te baise communément, j't'attire comme un aimant, drogue et armement dans mon département

    Que des colorés qui mettent du Saint Laurent, comment on fait d'l'argent depuis l'époque du franc
    C'est vrai, j'ai de la frappe pour mes orangs-outans, j'suis près, je rate jamais, je tire à bout portant
    Des colorés qui mettent du Saint Laurent, comment on fait d'l'argent depuis l'époque du franc
    C'est vrai, j'ai de la frappe pour mes orangs-outans, j'suis près, je rate jamais, je tire à bout portant

    Oh zut
    J'crois qu'j'suis pisté par la stup'
    Cache ma conso' sous ta jupe
    Ils vont rentrer dans mon stud', zut
    Oh zut
    J'veux pas aller voir la juge
    J'crois qu'j'vais tailler dans le sud
    Car, à Paris, c'est trop rude, rude

    Mec, c'est dans la boîte, j'suis défoncé dans la boîte
    Mec, c'est dans la boîte, j'suis défoncé dans la boîte
    Mec, c'est dans la boîte, j'suis défoncé dans la boîte
    Mec, c'est dans la boîte, j'suis défoncé dans la boîte

    @cel ;)
     
  9. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France
  10. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France
    Tpeux pas test....8-)
     
  11. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France
    Mireille apprécie ceci.
  12. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France


    Lucho por esto como si fuera mío (Mio; ¿Qué? ¿Qué?)
    Amo la musica que pongo en tu oído (Alright)
    Me saca de los días de ruido
    Perfumo el cielo con partículas de Dios y— (¿Qué? ¿Qué?) sigo
    Las cosas que frecuento me mantienen vivo (Vivo; yeh)
    Me reciben la conducta como un socio herido ([?] shit)
    Hubo días en el cielo y lo pagó un oficio
    Y otros donde el maleficio de existir me asfixió (Oh, lord)
    Entendí que si lo logro me piro
    Al rincón donde miro cuando me ves y no estoy dormido (¿Qué?)
    Y sigue el vacio, a ver si algun dia me tiro (¿Qué?)
    Llevándote conmigo, intentando ser tu amigo (Bang)
    Los días me pasan rápido y somos distintos (¿Qué? ¿Qué?)
    Más intuitivos, no tan repetitivos
    Más propensos a expandirnos
    Y a exigirnos en lo que elegimos (Ah)
    Para que sea justificable en un campo divino (Oh, right)
    Acá nacemos todos y pocos renacen
    En un proceso corto, reclamando un balance
    El cielo me vigila y si las puertas se abren
    Y paso a derramar mi sangre en la cancha más grande (¿Qué?; Wow)

    (Brrrrr) Tomando el control
    Fumando lo que crece del sol (Oh, yes)
    Todo irá mejor (Oh, yes)
    Todo irá mejor (¿Qué? ¿Qué?)

    Tomando el control
    Fumando lo que crece del sol (Oh, yes)
    Todo irá mejor (¿Qué? ¿Qué?)
    Todo irá mejor

    Te muestro mi versión más noble
    En el momento en que tendría presumir mi vida... el doble
    Nada se compara con saber mentiras
    Y tratar de que esta mierda algún sentido cobre
    Subir y ver la inmensidad eterna
    Me traen solo ganas de bajar y de mover las piernas (Run, bitch)
    El mundo esconde perlas, muchas perlas
    Y solo el que las quiere tiene más derecho a verlas
    Alquimia, montañas de vidrio modernas
    Nadie te conoce hasta que un puto día llega (¿Qué?)
    Que más de lo que traga tu garganta
    Y queda en evidencia que no eras lo que te falta (Wow)

    Tomando el control (¿Qué? ¿Qué?)
    Fumando lo que crece del sol (Oh, yes)
    Todo irá mejor (Bitch, bitch)
    Todo irá mejor, bang

    Okey
    Oh, that shit
    Buenos Aires shit
    Una vez más, ¿qué?
    T&K haciendolo [?]
    UZL shit
    ¡UZL shit!
     
  13. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France
  14. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France
  15. celadrel

    celadrel Uploadeur Équipe technique Membre actif


    8 438

    2 295

    101

     
    Mireille apprécie ceci.
  16. HNORD

    HNORD Équipe technique Membre actif


    3 702

    2 360

    21

     
  17. Mireille

    Mireille Membre actif


    982

    310

    38

    15 Mai 2021
    Femme
    Brittany, France France
    La rencontre entre Cara Zina et Virginie Despentes, ça donne ça :
    Straight Royeur - Fear of a Female Planète



    ... Et ça claque !
     
    stsf1gtsf1b et HNORD aiment ça.
  18. celadrel

    celadrel Uploadeur Équipe technique Membre actif


    8 438

    2 295

    101

     
  19. Dreamea

    Dreamea Membre actif


    2 682

    395

    34

    6 Février 2019
    France France

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 38)

  1. Dreamea
  2. freedomcat
  3. celadrel
  4. lefestifanarchiste
  5. Haru
  6. Jayrem
  7. romi
  8. kibab
  9. miro
  10. stroy50
  11. JANMAR
  12. pablo
  13. Neppi934
  14. Anarcycliste
  15. blop
  16. skamérakassé
  17. KC23'
  18. Iciailleurs
  19. Fabien CZEKAJ
  20. Bernard Black
  21. kibave
  22. ninaa
  23. MihOï
  24. elric08000
  25. juan1312
  26. rogeroxoh
  27. barbie
  28. cedau77370
  29. KANAL
  30. M.A.C.
  31. loik44470
  32. stsf1gtsf1b
  33. Mireille
  34. JimmyJazz
  35. HNORD
  36. kony
  37. biskotto
  38. Boulga