Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

Definition: qui n'a pas la parole

Discussion dans 'Débats politiques, activisme et luttes sociales' créé par blop, 2 Juin 2020.

  1. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    Comment définiriez vous une société qui vous impose comment vous habiller ou que manger ?

    Que faire et à quel moment ?

    Une société qui choisi qui vous pouvez fréquenter , quand et comment ?

    Une société qui vous impose des conventions stupides comme des horaires pour aller pisser ?

    Une société qui vous enlève tout droit individuel comme de choisir sa vie, de saisir la justice , de choisir quand parler et se taire .

    Une société qui vous impose avec qui vivre, où vivre, comment vivre

    Une société qui juge à qui vous appartenez

    Vous voudriez aller travailler sans être payés ?

    Ne pas avoir d’indépendance financière



    Je pense que tout le monde dirait que cette société est totalitaire , dictatoriale voire esclavagiste.

    Que cette société devrait être combattue, détruite .

    Que l’on ne peut pas nier à ce point les droits fondamentaux à des êtres humains



    Alors , pourquoi imposer ce diktat à nos enfants sous le prétexte quasi religieux du « c’est pour leur bien » ?
     
    Viking doom apprécie ceci.
      Partager
  2. JimmyJazz

    JimmyJazz Membre du forum


    44

    32

    0

    Etant étudiant en gestion (plus pour la théorie économique que le management ça va de soi), je constate vraiment que la pierre angulaire n'a pas changé depuis Marx. C'est encore et toujours la subsistance qui nous pousse à accepter tout ça. Et quand je vois tous les stratagèmes qu'on nous apprend pour jouer sur l'affect de nos "futurs salariés" ça me dégoûte.
     
  3. JUIN 1992 : Sommet de la Terre à Rio : Severn Cullis Suzuki 12 ans,
    elle dit ses quatre vérités aux représentants de tous les pays du monde:


    Juin 2020, les enfants n'ont toujours que la parole étouffée par un bruit souvent trop sourd, d'adultes consentants à cette tragédie de société autoritaire à la veste du patriarcat, qui exploite et renie les droits fondamentaux
     
    Dernière édition: 5 Juin 2020
    HNORD apprécie ceci.
  4. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
  5. M.A.C.

    M.A.C. Membre actif


    1 015

    247

    0

    16 Septembre 2020
    Femme
    Fribourg, Switzerland Switzerland
    Euh ...
    Qui a un (oui parce que un c'est déjà pas mal !) enfant, parmi vous ?
    Blop, s'ils sont grands ça ne compte pas !
     
  6. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    C'est quoi grand?
    Agé?
    Long?
    Large?
    Mature dans sa réflexion?
    Une enfante compte elle?
    T'inquiètes, je te branche
    Et pour répondre à la question, oui
     
  7. celadrel

    celadrel Uploadeur Membre actif


    2 661

    882

    10

    oui 2 :16 et 20
     
  8. M.A.C.

    M.A.C. Membre actif


    1 015

    247

    0

    16 Septembre 2020
    Femme
    Fribourg, Switzerland Switzerland
    Et vous n'avez pas eu l'impression d'avoir eu des envies, des espérances, des idées, des principes, des théories (appelez ça comme vous voulez), PUIS ... des enfants ?!?

    L'impression d'un avant, puis d'un après ?

    Dans l'absolu, bien sûr qu'il faudrait écouter davantage les enfants, leur imposer moins de chose, leur laisser plus de liberté ...
    dans l'absolu .....

    Parce qu'en pratique, les enfants sont de petites terreurs (c'est écrit avec beaucoup d'affection) qui savent parfaitement comment composer avec les adultes, ELLES, alors que ces derniers galèrent comme des chiens entre ce qu'ils aimeraient et ce dont ils sont capables, ce que les experts-médecins-professeurs-parents-connaissances qui ont été confrontées au cas et qui auraient fait autrement, leur recommande et ce qu'ils feraient s'ils n'écoutaient personne, entre l'éducation qu'ils ont reçue et celle qu'ils aimeraient donner, etc ...

    Etre parent, c'est la baise !!!
    Quoi qu'on fasse, quoi qu'on dise, il y aura TOUJOURS quelqu'un pour vous faire remarquer, plus ou moins ouvertement et plus ou moins élégamment, que non, si cette personne avait été vous, elle n'aurait pas fait ça comme cela .....

    Spécialement lorsque le parent n'a rien demandé !!!

    J'écarte ici d'emblée les cas de maltraitance, quelle qu'elle soit, qui sont inexcusables et injustifiables.

    Mais selon moi, lorsque les parents sont à peu près "normaux", à peu près "aimants" et à peu près "présents" (pitié ne jouez pas sur les mots, c'est le fond qui prime), ça me paraît déjà pas mal.

    S''il y a du cadre, des règles, des obligations et des devoirs, tant pis !

    Je n'écris pas cela pour fâcher qui que ce soit.
    Ce n'est pas ainsi que j'aimerais que les choses se passent (dans l'absolu ...)
    C'est un "moindre mal" avec lequel je compose .....

    Blop, tu écris qu'il ne faudrait pas accepter une société qui choisit qui l'on peut fréquenter et quand et comment, une société qui impose des conventions stupides et des horaires, une société qui vous enlève tout droit individuel comme de choisir sa vie ou de choisir quand parler et se taire, etc.

    Ca ne te rappelle pas le monde du travail ?

    Franchement, on a été super à l'écoute de notre fils, autant présents que possible, on a partagé plein de trucs, il se confie encore pas mal à nous (malgré ses 15 ans approchant ...) ;
    les règles à la maison, hormis le respect (au sens large, des gens, des choses qui ne nous appartiennent pas, des horaires, etc), il n'y en a pas ;
    et bien malgré cette "marge de manoeuvre" qu'on a laissée à notre enfant, je sais pertinemment que si on lâchait l'affaire sur le tout petit cadre instauré, il nous chierait droit dans les bottes, juste pour nous emmerder !!!

    Alors, vous me direz que c'est peut-être lié à l'âge et que ça passera ; peut-être ...

    N'empêche que je ne prendrai pas le risque !
     
    celadrel apprécie ceci.
  9. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    Non, c'est une continuité , enfin dans ma vision des choses


    C'est une vision, pas la mienne
    Nous sommes là pour protéger et aimer, on n'impose rien, tout est décidé avec la partie humaine de la horde
    Pas d'ordres, des conseils
    Pas de chef, un groupe humain
    Aucune hiérarchie et une liberté totale

    Etre parent, ça a été un choix pour nous
    Nous ne sommes pas la personne en question et c'est leur façon de voir, on a aussi le droit de penser différement et j'en ai pas grand chose à carrer de leur façon de voir et de faire

    Pas vraiment , ce que tu dis , ca s'appelle des chaines que tu te mets .
    Le monde du travail, j'ai choisi d'y rentrer pour faire ma pute, pour le fric
    Le taff, c'est un deal, je vendais ma force de travail contre du fric. Je fournissais un travail de qualité aux conditions fixées à l'avance
    J'ai bien gagné du pognon en dépensant très peu, j'en ai chié mais quand j'ai eu assez de fric, j'ai tout bazardé et je me suis mis à la "retraite"
    Dans le monde du travail, j'ai toujours choisi et ouvert ma gueule, si ca passait, tant mieux sinon tant pis

    La socièté peut essayer de t'imposer des choses , je me suis jamais laissé imposer quoique ce soit, j'ai toujours choisi

    Je sais pas, on n'a jamais fixé de règles, pas de cadre , on discute s'il y a un problème
    Mais on verra à l'adolescence
     
  10. HNORD

    HNORD Membre actif


    1 855

    1 380

    19

    30 Mars 2017
    Homme
    picardie France
    si je n'avais pas eu d'enfants, je serais mort
     
    blop apprécie ceci.
  11. celadrel

    celadrel Uploadeur Membre actif


    2 661

    882

    10

    ah les enfants ,des moments de joie et de tristesse :toutes une vie à eux seuls
     
  12. M.A.C.

    M.A.C. Membre actif


    1 015

    247

    0

    16 Septembre 2020
    Femme
    Fribourg, Switzerland Switzerland
    Evidemment que les enfants, c'est de l'amour en barre !
    Que ça "tient" (j'aurais dû écrire que ça maintient)

    Ce n'était pas mon propos ...

    Si je devais faire un parallèle entre mes convictions et l'éducation, je pourrais résumer les choses comme cela :

    pour moi, l'anarchie, ce n'est pas l'absence de règles ;
    c'est l'absence de domination, de pouvoir, de quelques uns sur beaucoup,
    c'est une organisation horizontale plutôt que verticale.

    C'est l'éducation que nous avons tenté de donner à notre fils, en lui imposant un minimum de règles (le minimum qu'il faut pour pouvoir vivre ensemble, de manière respectueuse des uns et des autres, pour que ce ne soit pas toujours les mêmes qui assument les tâches les plus ingrates, etc), en discutant avec lui plutôt qu'en lui imposant nos façons de faire, de voir, etc

    Après, je pense (et je peux me tromper) que personne ne se fait seul ;
    on doit apprendre de petites choses aux petits enfants ( manger, s'habiller, lacer ses chaussures ; ce sont des exemples hein !), puis de plus grandes (action-réaction : tu fais des choix, ça passe tant mieux, ça merde tu assumes ; comment se comporter avec autrui, gérer les conflits, hiérarchiser les priorités, voir la vie ...)
    (j'sens que je vais me faire huer là ... il y a trop de mots dégueulasses !)

    Et puis, ce n'est pas parce que l'on donne une éducation à un enfant qu'il la suivra.

    Mais on ne peut pas laisser un enfant pousser tout seul ...
    Même les plans de tomates ont des tuteurs .....

    Et puis, pourquoi faire des enfants (par choix), si on n'échange pas avec eux, si on ne partage rien, si on ne tente pas de leur transmettre quelque chose ?

    Après, naturellement qu'ils sont libres d'accepter ou non cet "héritage", de prendre ce qui leur convient et de laisser le reste, de faire tout à fait autrement ...

    Mais si vous voulez que je vous dise, j'ai un enfant et les dictateurs, chez moi, ne sont pas ceux auxquels on pourrait songer .....
     
    celadrel apprécie ceci.
  13. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    On ne lui a pas donné de cadre ou de règles, c'est lui qui se les ait construit petit à petit avec notre aide , en rencontrant d'autres humains
    On avait essayé de mettre des règles en place style ranger la chambre, ca a jamais marché jusqu'au jour où il en a eu marre de pas pouvoir marcher
    Quand un apprentissage lui est agréable , amusant, utile.... il demande et on fourni
    Les seules règles " imposées" sont pour sa sécurité, se déplacer en vélo sur la route par exemple
    Et on explique beaucoup le côté des décisions prises et des conséquences , en particulier sur l’éducation obligatoires et les matières qui ne lui plaisent pas( calcul, grammaire....).
     
    Dernière édition: 3 Octobre 2020
  14. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    Fin de sortie éducative sur les enduits traditionnels locaux au fil des ages ..... durée 5 H avec le CAUE, les batiments de France et le PNR
     
  15. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
  16. celadrel

    celadrel Uploadeur Membre actif


    2 661

    882

    10

    j'espere que non pour ta famille
     
    Dernière édition: 3 Octobre 2020
  17. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    Bof, on est pas inquiets: "on va te niquer Macron" :)
    Pour commencer, si ça passe, un certificat médical et on a des cartouches en réserve au niveau local .
     
    HNORD apprécie ceci.
  18. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
  19. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    La Révolte des enfants
    réalisé par Gérard Poitou-Weber
    1992
    1h34

    [​IMG]

    En 1847, le jeune Rase-Motte est condamné à 5 ans en maison de correction pour le vol d'un poulet. Il est envoyé à Grand-Île, en Bretagne. Le directeur du centre tente d’appliquer des méthodes familiales pour éduquer ses "enfants". Mais l’injustice de leurs condamnations les pousse à se révolter...
    Film - La Révolte des enfants (1992) de Gérard Poitou-Weber - Nouveau lien !
     
  20. blop

    blop Membre actif


    1 943

    984

    6

    28 Novembre 2017
    Occitanie, France France
    Dernière édition: 25 Octobre 2020

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 17)

  1. Viking doom
  2. Bernard Black
  3. kony
  4. porka miseria
  5. Funky!1312
  6. Svats
  7. blop
  8. Anarcycliste
  9. me cago en dios
  10. Dreamea
  11. M.A.C.
  12. KANAL
  13. celadrel
  14. AAKUAN
  15. HNORD
  16. freedomcat
  17. JimmyJazz
Chargement...