Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

Concert du 28 juin: la honte !

Discussion dans 'Musique, scène punk et skinhead' créé par julejim, 8 Juillet 2014.

  1. julejim

    julejim Membre actif


    405

    4

    18

    19 Août 2008
    Salut à tous juste un gros coup de gueule parce que ça va mieux en le disant.

    Le 28 juin la fine fleur des néonazis est venue chanter son désir de petites fleurs et de patchoulis à la face des parisiens... Et ils ont fait un carton ! Pas dérangés, rien et heureux de leur petite sauterie.

    Donc je suis parti de la capitale parce que j'en avais marre d'avoir face à moi des grandes gueules moutonnants, qui braillent très fort mais ne bougent pas à part pour dire que l'orga d'à côté c'est vraiment que des stals: je confirme et j'ai honte aujourd'hui d'avoir traîné avec tous ces antifas en carton mou.

    Ca fait du bruit mais ca ne fait que ça, en attendant les néonazes jouent à Paname sans rencontrer la moindre résistance.

    Alors les warriors qui expliquent qu'on ne peut pas discuter, qu'il faut y aller pour de bon... Où vous êtes ?

    Ah les grandes gueules ça me fait pas rire, vous finissez par donner raison à ceux qui disent que le mouvement pousse des gamins à aller se faire éclater bêtement parce qu'ils croient ce que leur précepteur prêche sans pratiquer.

    Parmi les gg antifa du forum, il y a du parisien... Alors on s'est fait dessus ? On a plus la moindre créativité ? Ben oui à force de vous rêver en guerrier de la rue, vous avez complètement oublié que face à un ennemi supérieur en nombre et motivé il vaut mieux se servir de sa tête : le sabotage ? L'information ? Le pourrissage ?

    Non ce sont des méthodes qui ne permettent pas de mettre en avant un virilisme héroïque (et dépassé) donc on fait rien ...

    Je m'arrête mais j'en ai chopé la nausée. Et pire: pas un mot sur aucun forum, ne serait-ce que pour dire que vous avez merdé une action ou ...

    Je suis très heureux de vous avoir quitté messieurs les grandes gueules et comptez plus sur moi pour prendre cher parce que je pense qu'on est solidaire.
     
      Partager
  2. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 139

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    Ça craint.. c'était ça ? https://www.facebook.com/events/735136099839726/

    Parce qu'il y a un mec qui l'avait signalé sur le fofo. Après peut-être que les gens ont préféré aller voir Indochine :lmao:
     
  3. julejim

    julejim Membre actif


    405

    4

    18

    19 Août 2008
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    Comme je le disais à un compagnon, j'ai pris le tranxène, je reviens un peu plus posé avec plus d'infos.

    Je suis allé faire le tour de la nazisphère parisienne via le net.

    En gros 500 personnes, une alerte à la bombe sur l'un des groupes a obligé l'assemblée à aller s'aérer sous le regard attendri des forces de l'ordre. Pendant la petite heure d'évacuation, ces gros cons n'ont rien trouvé de mieux à faire que de se latter sévèrement entre eux :D :D :D :D (finalement ils ont pas besoin des antifas ...). Pas de grosses blessures (dommage) mais quelques contusions et quelques fractures plus tard le concert repart de plus belle, jusqu'au final pépère.

    Pas con l'alerte à la bombe, même si le timing est pas très judicieux.

    En fait si ce n'est ce coup de fil (c'est déjà ça), rien.

    Je confirme donc que je trouve ça à la fois inquiétant, étonnant et terriblement décevant d'un point de vue stratégique. Ca dit des choses qu'il faut savoir ne pas dire (on a peur).

    Je craint qu'il n'y ai plus rien désormais en face ...
     
  4. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 139

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    En même temps avec 500 nazis/identitaires en face .. Bien pensé le coup de l'alerte à la bombe ahah ça fait levé la flicaille en plus ^^
     
  5. gidget

    gidget Membre du forum


    25

    0

    0

    5 Juillet 2014
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    D'ou vient le chiffre 500?
    D'après le facebook du groupe c'est 800 personnes qui ont investis la boite de nuit a l'occasion de ce concert.
    Et sans vouloir paraitre pessimiste il faut déjà dire et d'une que pour les fafs et leur(s) mouvement(s) c'est une énorme réussite, y a pas d'autre mot.
    Et de 2 ça fait déjà quelque temps qu'on peut constater que de plus en plus de gens jeunes et moins jeunes épousent ce genre d'idées. j'ai moi-même vu des excellents potes a moi passer de leur coté. je rejoins l'auteur du post et son coup de gueule, il n'y a plus personne pour leur faire face, ils ont un boulevard grand ouvert devant eux, pourquoi ils se priveraient?
    Ce qui me fait penser finalement au message que j'ai posté sur og kim et l'autre mec qui font une interview pour égalité et reconciliation, beaucoup de commentaires que j'ai pu lire un peu partout disent que c'est un gland, qui pensait qu'à se battre etc... et c'est bien vrai. mais au moins a leur époque, ils avaient pas peur d'aller foutre (ou se prendre) une branlée.
    c'est pas avec des ados en tshirt "anarchie" qui se font des apéro vegan en écoutant les béru en mp3 (je dis ça car j'en ai vu un groupe aujourd'hui, véridique!!!!) que les choses vont avancer.
     
  6. julejim

    julejim Membre actif


    405

    4

    18

    19 Août 2008
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    800 sur les réseaux nazis, ça veut dire 400 en vrai (ils sont pires que la CGT :D). Or il se trouve que les images montrent une salle de 800 places pleine au 2/3... Conclusion personnelle donc, mais je pense pas être trop loin de la vérité , au vu des images et du nombre de places vendues (des images ça peut se trafiquer, mais la billetterie sold out c'est plus compliqué).

    Et je ne pensais pas forcément à de la castagne, mais au moins à une présence visible.

    Mais ce qui m'énerve c'est toutes les grandes gueules qu'on voit ici et ailleurs avec leur "j'en vois un je le tue, seul contre tous même pas peur; y a que les coups qu'ils comprennent, etc .." radical et tout... Et qui font tout ce qu'il faut pour ne surtout pas les croiser.

    Les "warriors" parisiens qui fréquentent le forum n'ont plus désormais intérêt à défendre ce point de vue, sauf à passer pour des mythomanes.
     
  7. gidget

    gidget Membre du forum


    25

    0

    0

    5 Juillet 2014
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    Dans l'ensemble, comme tu l'as dit, rien sur les forums...
    Parfois un silence vaut tous les discours du monde, c'est donc que personne n'a rien a dire sur le sujet : ça revient plus ou moins a implicitement accepter une défaite face a l'ennemi.
    Comme si rien ne s'était passé. c'est la technique de l'autruche.
     
  8. mawashi75

    mawashi75 Membre du forum


    42

    0

    0

    11 Juin 2013
    France
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    il faut tout de même relativiser sur l'impact de cet événement même si c'est un succès. le public était composé certes du bon gros faf mais également de pas mal de bourgeois ou aristos de l'ouest de Paris (le quartier aidant) . Il suffit de se renseigner sur l'un des groupes qui y a fait une apparition. Après c'est vrai qu'on peut s'étonner sur la facilité pour eux d'organiser ce concert. Mais c'est une autre histoire.
     
  9. gidget

    gidget Membre du forum


    25

    0

    0

    5 Juillet 2014
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    Non je ne suis pas d'accord, il ne faut pas relativiser, sinon, c'est la porte ouverte a n'importe quoi (mais ça n'engage que moi). quant a la facilité de l'organisation, on n'est pas en présence d'un groupe de rac pur et dur mais d'un groupe sensiblement plus musical, plus "intelligent" (on se comprend). le fond reste le meme mais la forme est completement differente. je ne m'y connais pas specialement en justice mais je ne pense pas qu'un groupe comme ça puisse etre interdit.
    j'irai meme jusqu'a dire que ce concert n'est qu'un debut et qu'il faut malheureusement s'attendre a en voir d'autres pointer le bout de leur nez.
    je tiens aussi a preciser que selon le vieil adage "connaitre son ennemi pour mieux le combattre" je l'ai appliqué pour le groupe de son concert en écoutant quelques morceaux sur youtube, je ne connais pas du tout l'integralité de leur truc, donc peut etre que je me trompe et qu'il y a des morceaux tres rac.
     
  10. jlm

    jlm Membre du forum


    22

    0

    0

    8 Juillet 2014
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    Je suis d'accord avec Mawashi, c'est un non évènement qui a rassemblé 4 ou 500 abrutis, rien de plus.
    Quand les Béru sont venu à Rennes en 2003, c'était 6000 personnes dans la salle et 3000 dehors pour un concerto de lacrymo avec les keufs : ça c'était un évènement !
     
  11. gidget

    gidget Membre du forum


    25

    0

    0

    5 Juillet 2014
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    Ok très bien, fermez les yeux, comme si rien ne s'était passé!
    comparez ce petit concert organisé à la vue de tous avec l'un des plus gros festivals français (transmusicales de Rennes) qui date d'il y a 11 ans ...
    je persiste à dire que la technique de l'autruche (il ne s'est rien passé, tout va bien) est une très mauvaise idée.
    j'ai l'impression qu'une partie des gens n'a pas encore bien saisi que le vent est en train de tourner.
     
  12. jlm

    jlm Membre du forum


    22

    0

    0

    8 Juillet 2014
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    Je suis désolé, mais tu ne peux pas dire que "le vent est en train de tourner" parce que ce vent a toujours tourné.
    Déjà en 84 on voyait le FN en France, mais aussi LE BNP ou le NF en Angleterre infiltrer les skins qui étaient tout sauf politisés. En 84, quand je m'occupais de mon fanzine "Bootboys" j'ai recu des courrier de bones m'expliquant qu'il fallait que je cesse de mélanger les cultures Oï, Punk et Hardcore sur mon "torchon".
    J'ai bien connu ce temps où les bones parisiens, emmenés par Ayoub ont eu leur heure de gloire, avant de disparaitre. Ils sont quoi aujourd'hui, une poignée d'abrutis ? Ils ne représentent plus rien, et même le FN les renie. Quand on se balade dans Paris on n'en voit plus comme il y a trente ans.

    Et puis quoi ? que faire ? Aller à l'affrontement ? leur faire la peau ? c'est franchement pas ça qui règlera le problème. Tout a été tenté depuis le début des années 70 quand les militants de gauche allaient se cartonner avec ceux du GUD ou d'Occident, mais il y aura toujours une France ultra catho et royaliste pour alimenter le vivier.
    Alors, à moins d'atomiser Versaille...
     
  13. gidget

    gidget Membre du forum


    25

    0

    0

    5 Juillet 2014
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    Je constate simplement une résurgence des fafs.
    là ou il y a encore 10 ans il était IMPOSSIBLE pour un groupe comme celui du 28 juin d'espérer penser à jouer à la vue de tous, aujourd'hui, ça se fait peinard.
    et puis il n'y a pas que paris en france, en province il y en a de plus en plus également.
    mais après, je dis ça comme ça, perso, j'ai passé l'age de me "déguiser" en antifa militant, donc c'est pas moi qui me ferai emmerder a tous les coins de rue par des fafs.
    je dis juste qu'il ne faut pas minimiser cet évenement, car il pourrait malheureusement y avoir des mauvaises surprises. =(
     
  14. julejim

    julejim Membre actif


    405

    4

    18

    19 Août 2008
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    En 84 le FN ne faisait pas 30% aux élections, les bones gueulaient "sieg heil" et les chasseurs étaient plus ou moins soutenus par les pouvoirs publics , de façon indirecte.
    Dans les années 90, du bones, il n'y en avait plus, le FN était considéré comme un parti de fou furieux arriérés par une grande majorité du grand public.

    En 2014, les antifascistes politisés et les chasseurs cogneurs sont dans le même sac et la même cellule, les fachos camouflent leurs discours derrière un argumentaire pseudo-social, le Front est vu comme un parti politique potentiellement de gouvernement ... On est plus du tout dans une guerre de clan made in UK.

    Les bones sont présents dans les rues de la capitale (va faire des tours dans le 13eme les samedis après midi: ça faisait 25 ans que j'en avais pas vu se promener en bande, avec idéologies affichées: tshirt du "lokal", patch bbr et manches relevés sur le portrait du Führer). C'est une stratégie globale, ils ont compris que la musique et les rassemblements "culturels" étaient une très efficace méthode de propagation et de transversalité (du néo-naz à l'id propre sur lui, le concert a permis des rapprochements).

    Comme le dit l'autre forumeur: "c'est pas vraiment des méchants...." , quand on lit ça sur un forum comme celui-ci on se dit qu'ils ont gagné, beaucoup plus encore que ce qu'on en voit.

    Enfin ce qui me fait réagir, c'est ce que je lis ici depuis 5 ans: toutes ces personnes qui disent "les fachos, nopasaran on se mettra devant, la discussion n'est pas possible, on va à l'affrontement". Je l'ai vécu fin 80 jusqu'aux années 2000, il y avait de la présence et de la vigilance.

    Là je lis plein de discours et dans les faits, le moment où les "warriors" ont une bonne occasion (pour le coup pas tout à fait inutile) de montrer qu'il y a une résistance: PERSONNE !

    Donc pour moi, et c'est ce qui me fait réagir, c'est du pipeau en barre.

    Pour la ramener sur les forums, il y a du monde. Pour casser la gueule au petit voisin qui a acheté un tshirt des vilains en croyant que c'était le nouveau guerilla poubelle, il y a du monde. Pour se la ramener sur le krav-maga, la self-defanse ou les triplex, il y a du monde. Pour aller manifester son hostilité devant un rassemblement de facho qui sert de vitrine et de démonstration de force et d'implantation dans le paysage politique, culturel et social parisien... Plus personne !

    Alors les warriors parisiens du forum, fermez vos mouilles maintenant et agissez pour de vrai. Si vous avez peur de la castagne (ce qui est bien légitime qu'on se comprenne) , ne poussez pas les autres à aller prendre des coups en prétextant le glorieux antifascisme radical, organisé et violent ...

    Même les totos sont restés dans leurs squatts, alors non définitivement ce concert n'était pas anodin. J'habite plus à Paris depuis 2 ans mais quand Paname aura la même ambiance que Lyon faudra pas s'étonner.
     
  15. mawashi75

    mawashi75 Membre du forum


    42

    0

    0

    11 Juin 2013
    France
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    +1

    la vérité fait mal....
     
  16. foxer

    foxer Membre actif


    1 022

    11

    4

    8 Octobre 2011
    France
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    +1936 aussi pour moi.
    Maintenant je pense que nous les "anciens" on a aussi notre part de responsabilité.
    On a cru un peu trop vite que c'était gagné sur paris... on avait connu la période tendu (vire hyper tendu) et là on pouvait se balader peinard, pas un faf à l'horizon. Et le premier looké qui se pointait il se faisait dématter sévère.
    Le début des années 2000 on y a cru qu'on avait terrain conquis.
    Forcément on a baissé la garde... et on a pas transmit toute la méfiance qu'il fallait aux générations suivantes.
    Parce que ouais, apprendre aujourd'hui que 500 bones and co peuvent organiser un concert en plein paname moi ça me fait bien mal.
    La question c'est pas de savoir ce qu'il aurait fallu faire pendant, mais de réfléchir à pourquoi il n'y a rien eu de fait avant.
    C'est clairement une défaite pour toute personne se disant antifa ou se sentant proche de cette mouvance. Et une grosse défaite même.
    Il faut l'admettre et le reconnaitre au lieu de minimiser le truc. A force de minimiser on finit par sous estimer l'ennemi. Et cela le sert.
    On ne peut pas gagner à tous les coups non plus, mais il faut savoir reconnaitre une défaite. Il m'y a que comme cela que l'on peut empécher de la voir se reproduire.
     
  17. Kraach

    KraachKraach Shock! Membre actif


    99

    1

    6

    7 Mars 2012
    France
    Re : Concert du 28 juin: la honte !

    Inutile de minimiser, inutile croire au retour du 3eme reich non plus.
    C'est vrai que y'a des jeunes paumés qui sont attirés par ce genre de délires mais beaucoup comprennent vite que c'est pas leur truc. Le milieu libertaire est pas trop dans le délire de convertir tout l'monde à ses idées, contrairement aux identaires et autres trou d'balles.

    Et encore une fois, sans vouloir minimiser l'event ou quoi, j'crois que ça se passait dans un quartier d'bourges, ce qui peut expliquer en partie l'absence de gens pour leur chier d'ssus.
     
Chargement...