Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

C'est dur d'être aimé par des cons

Discussion dans 'Débats politiques, activisme et luttes sociales' créé par julejim, 7 Janvier 2015.

  1. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Je n’interprète pas le mot de la même manière. On ne nie pas l'existence des religions parce qu'elles nous vendent des histoires imaginaires. Là c'est pareil on ne peut pas nier l'existence du sionisme sous prétexte que son argument est faux. Selon moi l'antisionisme nie justement l'existence d'une terre sainte réservée à un peuple. Mais de toute manière je préfère le terme d'anti-colonialisme qui fait mieux affaire puisqu'il refuse le droit à coloniser quelque soit les conditions.

    Ce n'est pas de la bienveillance envers les musulmans à mon sens, mais plutôt une attention portée au fait que la laïcité sert de paravent au mépris des classes pauvres. L'anticléricalisme peu devenir confortable quand il dispense d'aller plus avant dans la constatation des problèmes sociaux. C'est simplement sur ce point que je veux appuyer.

    On est d'accord sur la liberté d'expression.

    Concernant l'immigration : les tueurs sont bien français oui, mais il sont issue d'une immigration qui n'est toujours pas acceptée (sauf quand elle fait gagner la coupe du monde).
    Pour combattre les idées réactionnaires, je suis totalement d'accord, il faut être présent sans complaisance. Mais pour établir un dialogue il faut éviter le mépris. De mon côté je travaille dans une cité scolaire (collège/lycée), il ne me viendrait jamais à l'idée de me foutre de la gueule des gamins qui ne mangent pas de viande à la cantine parce qu'elle n'est pas halal. En revanche, si l'occasion se présente de discuter de la religion (ou de la politique) avec des élèves j'essaie de leur dire des choses qui les amènent à s'interroger et à avoir un avis critique sur la question.
     
  2. manuhc

    manuhc Uploadeur Membre actif


    2 784

    10

    552

    14 Février 2011
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    si je le dis !!!
    c'est quoi ton argument depuis le début ? Charb vivait depuis 3 ans avec une ancienne secrétaire d'état appartenant à l'ump.
    la belle affaire !
    je dois pas te rappeller que c'est le ps qui est au pouvoir depuis 2012 ? non je suppose...
    peux-tu trouver, dans Charlie, un quelconque exemple de ce que tu avances (ou que tu as trouvé sur d'autres sites) ? ha non, c'est vrai, tu ne lis pas Charlie mais tu connais son contenu apparement !
    tu dis "les membres" ? on a tenté de t'expliqué que dans Charlie, chacun écrivait ou dessinait ce qu'il voulait... quel est le rapport avec les autres membres de Charlie et le fait que la compagne de Charb est à l'ump ?

    je t'ai déjà dit que tu avais ton opinion et moi le mien au sujet de Charlie, et basta.
    mais tu me dis ce que je dois dire ou pas ? non, pas d'accord là....

    essaie d'argumenter, par toi mm ; généralement, quand je parle de quelquechose, c'est que je connais un minimum le sujet, sinon je préfére écouter et fermer ma gueule.... je lis Charlie, depuis fort longtemps, je l'ai mm vendu dans la rue.
    ce que je dis à leur sujet c'est mon avis, que je me suis forgé en les lisant. j'ai été en désaccord avec Charb quand (il est non fumeur et intolérant pour les fumeurs) il critiquait les fumeurs en voulant interdire la clope partout ; j'ai détesté val et d'autres ; j'en ai adoré d'autres.
    mais Charlie en rapport avec le pouvoir, non franchement ça me fait rire....
     
  3. NoPatch

    NoPatch Membre actif


    1 245

    5

    89

    22 Septembre 2011
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Effectivement je ne pense pas que le débat doit être porté sur aimer Charlie ou non. Et j'imagine (je me trompe peut-être) qu'ici la majorité des inscrits est contre le pouvoir religieux quel qu'il soit. Pour moi le vrai problème c'est comment la laïcité perd ou gagne du terrain en fonction de l'époque et surtout de là où on se trouve sur la planète. Pourquoi ne pas rêver d'une société vraiment LAÏQUE, dans laquelle les croyants pourraient vivre leur truc juste de façon privée, bon là je m'égare dans de la guimauve de bisounours ...
    ... mais merde Cabu et Wolinski (je connais moins les autres) c'étaient des libertaires, et je pense que ce rêve de bisounours, c'est celui qu'ils faisaient aussi.
    Et ouais je suis triste aussi quand des mecs comme ça s'en vont, c'est tout, parce qu'ils éveillent les consciences (en se marrant en plus), comme Brassens, Desproges, et bien d'autres.
    Bref, je suis en colère aussi
     
  4. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    C'est pas le seul argument et tu as bien sûr le droit de dire ce que tu veux. Ensuite c'est vrai qu'une fois qu'on a quitté un ministère on retourne à l'anonymat, on n'a plus aucun réseau... L'idée à la base c'était même pas de dire que Charlie c'était des pourris vendus mais juste qu'ils étaient plus haut dans l'échelle sociale que ceux dont ils moquaient les croyances. Ce qui n'est pas un problème en soi, mais ces croyances ont une fonction de ciment identitaire pour une population qui en arrive à n'avoir que ça pour se sentir valorisée, d'autant plus depuis le 11 septembre 2001. Donc c'est vécu par certains comme une attaque au plus profond de leur être.
     
  5. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
  6. darkz

    darkz Membre du forum


    10

    0

    0

    9 Août 2014
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Je pense que dire des gens de Charlie Hebdo qu’ils sont islamophobes est, pour moi, profondément erroné. En effet, ils étaient et sont profondément anti-religion, anti toutes les religions. Ils peuvent dire ce qu’ils veulent contre les catho, personne ne dit rien, on est habitué, il faut dire qu’il y en a un paquet qui l’ont fait bien avant eux (genre Voltaire). C’est là où c’est dégueulasse, car quand ils se foutent de l’islam, alors là ils sont islamophobes. C’est d’ailleurs ce qui désolait Charb en 2012 puisqu’il disait : « Ces emballements ont toujours lieu à propos de la même religion, il n’y a que 3 unes qui ont fait scandale, toujours sur l’islam. On peut représenter le pape en train d’enculer une taupe, il n’y a aucune réaction. Au pire, un procès. » De plus, après les menaces et l’incendie de leur bureaux, ils n’avaient plus le choix, ils ne pouvaient et ne devaient surtout pas faire marche arrière car cela signifiait la fin de leur liberté d’expression et qu’ils avaient cédé à des connards anti-liberté. Ceux qui ont bien merdé sont nos chers gouvernants qui, à l’époque des caricatures de Mahomet notamment, auraient mieux fait, au pire de se la fermer, au mieux de défendre cette liberté d’expression, car aujourd’hui ils seraient peut-être toujours vivants. Mais non, ils ont enfoncé Charlie, qu’ils soient de droite comme de gauche d’ailleurs, on se demande pourquoi… La peur ? Oui peut-être la peur de ne plus être copain avec le Qatar par exemple. Ce Qatar, qui par devant achète à tout va des monuments français (je ne parle pas du PSG), « investissent » en France et par derrière finance des groupes djihadistes… les mêmes qui ont tué des libertaires la semaine dernière.
    Enfin, concernant la relation de Charb avec une ancienne secrétaire d’état, je trouve que c’est sacrément balèze et une sacré preuve d’ouverture d’esprit d’être de gauche et coucher avec une femme de droite…
     
  7. manuhc

    manuhc Uploadeur Membre actif


    2 784

    10

    552

    14 Février 2011
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    tout le monde l'a sans doute déjà vu partout, mais je ne résiste pas au plaisir de mettre la une de Charlie qui sort demain mercredi, une semaine aprés le massacre de la rédaction du journal :

    [​IMG]


    tiré à 3 millions d'exemplaires, on aura jamais autant vu le prophéte !!!

    le dessin est de Luz, rescapé du massacre, et vraiment dans l'esprit Charlie.
     
  8. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
  9. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Je vois déjà l'image de la pieuvre Qatari... "Aux armes citoyens..."

    En revanche on est d'accord, c'est eux qui financent. Par contre, comme ça a déjà été dis ici, les tueurs étaient bien français. S'ils se sont tournés vers ça c'est pas "parce que c'est dans leur culture", c'est parce que certains en France sont moins égaux que d'autres pour détourner l'expression de Coluche.

    Sérieux j'hallucine que sur ce forum je sois le seul à m'exprimer dans ce sens. Relisez Les Ritals de Cavanna, bordel !
     
  10. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 139

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    À gerber... Désolé, j'étais Charlie, je supporte la liberté d'expression et, par conséquent, devant la dérive sécuritaire et autoritaire que certains semblent vouloir, ce combat n'est plus celui de Charlie et n'est pas le mien.

    https://www.youtube.com/watch?v=qc03SlaK_KA&feature=youtu.be
     
  11. darkz

    darkz Membre du forum


    10

    0

    0

    9 Août 2014
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Pour les Qatari, ce n'est pas moi qui le dis mais des journalistes qui n'ont rien à voir avec Charlie, spécialistes du djihadisme apparemment...
    Je suis pour la liberté d'expression comme je l'ai dit plus haut et oui j'étais et je reste Charlie... Les religions, les lois liberticides me font vomir surtout quand je vois ce que ça donne.....
     
  12. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Oui enfin un coup c'est le Qatar, un coup la Chine, bref il y a toujours quelqu'un à accuser. Ça veut pas dire que c'est entièrement faux, mais c'est le genre de truc pratique à agiter pour attiser le patriotisme.

    Pour le reste évidemment qu'on va se taper un retour de bâton sécuritaire, mais ça on le savait dès le 7/01 au soir ! Et qui va trinquer le plus ? Allez je vous laisse deviner...
     
  13. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
  14. julejim

    julejim Membre actif


    405

    4

    18

    19 Août 2008
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    La dérive sécuritaire effectivement facile à prévoir n'est pas du fait du comité de rédaction de Charlie Hebdo, qui critique vertement la manoeuvre d'ailleurs.

    Pour finir, j'ai argumenté, j'ai essayé de te faire entendre que cette tentative de "voix discordante" était à mon avis une façon de se faire de la pub à moindre frais pour professionnel du "oui, mais"...

    Alors maintenant je vais te donner le fond de ma pensée par rapport à ta "révolte contre ces vilains patriotes de merde qui voient pas qu'en fait c'est le chaos social qui est responsable de ce que ces enfants ils tirent à la kalash' dans la gueule des journalistes" et je vais le faire façon bourrin parce que j'ai pas que ça à foutre, ma vie reprend son cours.

    Eh faut arrêter trente secondes. Quand on est dans la misère et qu'on a de la colère, on A LE CHOIX de ce qu'on en fait de cette colère, à part à considérer que la pauvreté atteint aussi l'autonomie de pensée. Un connard pauvre et miséreux reste un connard. Le fait d'être pauvre ne va pas l'excuser (et rarement l'expliquer). Un gars qui viole une fille dans une cave, miséreux ou pas, exploité ou pas, ça reste une ordure, quelque soit l'explication derrière.

    Un mec qui tire à la kalash' dans la gueule d'un journaliste pour mourir en martyr est une merde. Musulman ou athée. Pauvre ou riche. Il a fait le choix de ses actes. Ils ont pas choisi de braquer une banque ou de péter la gueule à l'oppresseur, ils ont décidé, fait le choix, d'aller buter des gens parce qu'ils dessinent leur prophète de merde.

    C'est un choix et le paternalisme d'extrême-gauche (et d'extrême droite d'ailleurs) qui consiste à penser que "c'est pas de leur faute, c'est le contexte social", il faut arrêter, ça fait du bien à personne. Avec vous la pauvreté devient une forme de nouvelle transcendance. Bien sûr qu'on est tous responsable des choix qu'on fait. Ils avaient pas 14 ans non plus les deux cons meurtriers.

    Arrêtez de prendre les plus pauvres pour des cons ! Vous ne vous en rendez pas compte du mépris que vous affichez en filigrane... En fait il ne faudrait pas les vexer parce qu'ils sont trop cons, victimes lobotomisées et irresponsables du système ?

    Qu'on trouve des explications systèmiques à certains comportements, à un repli identitaire (ben oui c'est les mêmes partout hein), etc... Admettons mais dans ce cas il faut aussi se pencher sur le cas de ces pauvres fachos, qui arrivent là à cause du contexte social, on va pas les ridiculiser et se moquer du drapeau ou de Marianne ou que sais-je, ben non ça sert à rien de les provoquer ils sont TOUS trop cons de toutes façons alors il faut les respecter , les aider plutôt que de se foutre de leur gueule...

    Eh ben je suis pas d'accord. Lutter d'un côté, être présent est une chose, je ne vois pas en quoi c'est incompatible avec l'irrévérence et la provocation. Je continuerai de penser qu'il ne faut pas être bien malin pour suivre ce qui est écrit dans un conte de fée, de djinn ou de golem. Et qu'un crétin décérébré pauvre est bien la même chose qu'un crétin décérébré riche.

    Que chéribibi ou non fides crache ouvertement à la gueule de charlie maintenant encore ne m'étonne pas et d'une certaine façon , ils sont là où on les attend. Je trouve leur analyse (surtout NF) d'une radicalité surfaite et péremptoire mais c'est le genre de la maison. Tous ceux qui disent ne pas réagir sur le coup de l'émotion sont insensibles à leur propre personne, bien sûr que c'est une émotion qui vous fait parler. Si vous voulez parler de tout ça de façon rationnelle et détachée, attendez 2 ou 3 mois.

    Mais Cyran lui est une crevure. Vexé, il rumine sa haine alors que lui-même a tenu des propos extrêmement violent à l'égard des religions... Mais c'est vrai, comme pour Delfeil DeTon d'aileurs, il préférait taper là où le danger n'était pas trop présent, une pensée virulente mais de préférence sans risque.

    Et ce que dit Delfeil est d'autant plus dégueulasse venant de sa part, qu'il savait le combat libertaire de Cavanna ou de Tignous et feint d'ignorer que Wolin (le seul qui semble pour lui trouver grâce, on ne sait pas trop pourquoi)a quand même travailler pour l'huma ou pour le figaro sans état d'âme. Ben oui Delfeil travaille à l'obs ça doit aigrir quand on voit les potes se marrer ensemble, de loin.

    Je trouve tous ces comentaires indignes puisqu'ils disent en substance tous la même chose: "Charlie tapait trop fort sur l'Islam, ils l'ont cherché". Ce qui est juste un propos à vomir pour des gens qui il y a à peine 10 ans rigolaient rigoureusement des mêmes choses.

    J'interviendrai plus sur ce topic, z'inquiétez pas.

    Mais plein le cul des morales de merde que je vois partout chez les militants zélés ( et généralement assez représentatif des accros d'un dogme politique ou d'un autre): "il faut être présent à côté de nos frères musulmans opprimés dans ces moments difficiles"...

    Putain les gars, un secret important , on m'a dit que certains arabes pauvres seraient même potes avec des anars' et chut, il faut pas le dire hein mais il paraîtrait que certains iraient jusqu'à dire merde aux prophètes... Si , si...

    Il y aurait des athées chez les arabes et les pauvres et les musulmans ne seraient pas, loin s'en faut, tous arabes ?

    Ah v'là qui complique drôlement les choses, non ça va pas ça. Rangez moi tout ça en ordre que ça colle avec ce que j'ai envie que ce soit: les musulmans sont tous pauvres et quand on est pauvre on a pas d'autre choix que de choper une kalash' pour buter ce qui sont pas d'accord. La pauvre est con. Le pauvre est nul. Le pauvre n'a pas de pensée puisqu'il est opprimé. Le pauvre est un mouton. Le pauvre n'a pas de goût. Il faut vraiment aider ces pauvres pauvres qui ne pourront rien faire pour se sortir de la merde et qui doivent se reposer sur les glorieuses classes moyennes, tolérantes et humaines qui acceptent toutes les intolérances et les obscurantismes parce que c'est un peu la faute à la société...

    "Oui mais ça branle dans le manche,
    Les mauvais jours finiront
    Et gare à la revanche
    Quand tous les pauvres s'y mettront !"

    Reprenez votre catéchisme révolutionnaire les gars, la religion fait partie de l'oppression. Les seuls à faire une assimilation entre les barbus tarés et les muslims "de base", cons comme des croyants mais pas forcément méchants et avec lesquels on peut discuter, sont les fachos qui de toutes façons ne se gênaient déjà pas avant pour faire leur tambouille gerbante. Les quelques cas d'agressions (heureusement très rares) sont le fait d'excités déjà racistes, qui collaient déjà des beignes avant et qui trouveront toujours une bonne excuse pour s'en prendre à l'Autre.

    Maintenant on en parle parce que le peuple, dans sa grande majorité je pense, n'a pas envie que ça dégénère en ratonnade généralisée. Note bien que c'est loin d'être le cas, ce qui me fait dire qu'il y a bien un fantasme d'extrême gauche de ce côté là.

    Arrêtez de prendre les exploités, les défavorisés, les mal logés, les immigrés, les marginaux en rupture et tous les "à côté de vous" pour des cons. Vous êtes méprisants en pensant être solidaires et ça ajoute à la douleur d'avoir vu disparaître des grands talents de façon aussi soudaine et absurde.

    Je ne suis pas fier de la réaction de mes pairs et je me rappelle ce qui m'a poussé à quitter les rangs (d'oignons) des orgas.
     
  15. julejim

    julejim Membre actif


    405

    4

    18

    19 Août 2008
  16. Laure-Aude Dateur

    Laure-Aude Dateur Membre du forum


    28

    0

    0

    30 Décembre 2013
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Bonjour JuleJim ,

    C'est pas super important ce que je vais dire ,
    Mais , moi perso , je ne trouve pas que Chéribibi " crache à la gueule de Charlie Hebdo " . Je trouve son texte très juste .
    Et mettre NonFides sur la même ligne que Chéribibi me semble faux .
     
  17. PapaSchultz

    PapaSchultzSeins Paire Uploadeur Membre actif


    2 593

    7

    101

    7 Décembre 2009
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Merci Julejim. Ras le cul aussi d'entendre toute ces conneries "les pauvres musulmans, faut les aider...." mec ils ont pas besoin de toi, ils ont pas attendu l’arrivé des messies blancs anarcho-toto-coco-tout-ce-que-tu-veux pour affronter la misère.

    Et puis merde, j'ai l'impression que dans le milieu militant tout le monde a perdu son athéisme d'un coup, ce qui hier disait "dieu est un flic" disent aujourd'hui que se moquer du prophète "c'est pas bien" que ça irrite les musulmans. A titre perso, si quelqu'un venait a se foutre ouvertement de l'anarchisme ou d'un auteur quelconque j'en aurait strictement rien a péter. Si t'arrive a être choquer par trois coup de crayon ,mon pauvre, t'as pas finit.


    Pour en revenir a Charlie le seul truc que je peux (et que je leur ai) reproché c'est d'avoir surfer sur l'engouement qu'on eu beaucoup de gens à la sortie du fameux numéro "Charia Hebdo".
     
  18. julejim

    julejim Membre actif


    405

    4

    18

    19 Août 2008
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    .

    Juste, 'fectivement totos et situ c'est pas la même chose... N'en reste pas moins qu'il est fréquent que leurs avis se croisent et qu'il y a dans les deux cas une volonté d'être "sur le côté" ce qui est intéressant mais conduit parfois à dire de grosses conneries.
     
  19. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Ton "paternalisme d'extrême gauche" tu peux te le garder, je ne viens pas te traiter de "libéral d'extrême-gauche" quand tu dis en gros que "quand on veut on peut". Oui on a le choix de ses actes et les assassins de Charlie avaient le choix. Comme tout bon fascistes ils ont préférés la voie simpliste qui flattait leur ego. Mais l'environnement social a aussi une grande part là-dedans tu ne peux pas le nier, regarde la population des prisons. Pourtant il n'y a pas de gène du crime on est d'accord là-dessus ?

    J'ai aussi bien noté que les survivants de Charlie étaient écœurés par la tournure que prenaient les évènements, tant sur la belle brochette de crapules invités par Hollande que sur le comportement moutonniers des "Charlie". J'ai vu la conférence de presse de la rédaction et Luz était assez émouvant. Ça n'empêche pas que ce qu'ils font peut être critiqué.
    À AUCUN moment je n'ai excusé le meurtre, mais je ne suis pas d'accord pour dire que critiquer ce que fait Charlie revient à un "Oui, mais ils l'ont bien cherché". C'est trop facile de dire ça. C'est comme ça qu'on a des Dieudonné après. Cavanna admettait lui-même la dérive (pas précisément sur l'islam) du journal dans une interview à François Ruffin en 2012 dans Là-bas si j'y suis (http://la-bas.org/cavanna-bete-et-mechant tu dois la connaître).

    Tu fais référence à Cyran et j'imagine à la lettre ouverte qu'il avait écrite en réponse à la tribune de Charb dans le Monde (en 2013 je crois). Cette lettre je l'ai lu (relu en fait je m'en suis souvenus en court de route) ces jours-ci et je la trouve injuste sur plusieurs points, et d'autant plus difficile à lire en ce moment, malgré tout je la trouve dans l'ensemble assez vraie. Je reste néanmoins méfiant à l'égard de ce type car on dirait qu'il aime bien se payer les "icônes" proches de lui idéologiquement : Cavanna (ça me fait d'autant plus mal que je l'aime beaucoup), Mermet, et Charlie (y en a peut-être d'autres). Si ses critiques soulèvent de vrais problèmes, les effets me semblent assez dévastateurs pour peu de choses constructives qui sortent de tout ça pour le moment.

    Quant aux arabes anarchistes, ils existent oui, mais va pas me dire que notre milieu est le plus multicolore ça se saurait.

    Sur ce ciao. Si nous ne sommes pas d'accord là-dessus, je suis confiant sur fait qu'on tombera d'accord sur la plupart des luttes à mener contre les conséquences de ces attentats.
     
  20. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Le débat a commencé à partir du moment où un texte du blog "Quartiers Libres" a été posté ici. Les auteurs se revendiquent comme habitants des quartiers et issu de l'immigration. Effectivement y a pas de preuve de ça puisqu'ils publient anonymement, c'est peut-être une manipulation toto après tout...

    Sortie en juillet dernier le n°8 de la revue Z parlait des luttes qui ont existé et existent à Vénissieux. Je vous la conseille http://www.zite.fr/.
     
Chargement...