Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

C'est dur d'être aimé par des cons

Discussion dans 'Débats - Politique, activisme et luttes sociales' créé par julejim, 7 Janvier 2015.

  1. julejim

    julejim Membre actif


    405

    2

    18

    19 Août 2008
    Voilà c'est la gorge nouée par un profond sanglot que j'écris. Je sais que beaucoup ici considère le journal Charlie Hebdo comme des soc dem vendus.

    La quasi totalité de la rédaction vient de se faire tuer. A coup de mitraillette dans la gueule.

    Quoique vous pensiez du journal Cabu, Charb, Tignous, Wolinski, Bernard Maris et c'est peut être pas fini, sont désormais morts et j'avais besoin de l'écrire quelque part.

    Ils le sont pour de vrai, parce que leurs dessins n'ont pas plu à 3 tarés, 3 lâches qui plus est, 3 meurtriers.

    J'ai rien de plus à dire mais il fallait que je le dise quelque part. Hommage à eux tous et une pensée bouffie d'affection et d'amour pour Cabu, qu'était mon deuxième tonton avec Cavanna (même si ils le savaient pas).

    C'est dur d'être aimé par des cons.
     

  2. porka miseria

    porka miseria Membre actif


    401

    0

    16

    6 Mars 2011
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Dire qu'ils avaient dû se souhaiter une "bonne année bonne santé" en arrivant...

    C'étaient les meilleurs putain ! C'est dur. Comme quoi un bon trait de dessin, de l'esprit et une bonne dose de provoc ça reste ce qu'il y a de plus dangereux aux yeux des bien-pensants.
    :'(
     
  3. P.H.R

    P.H.R Membre actif


    135

    0

    8

    5 Juillet 2010
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

     
  4. julejim

    julejim Membre actif


    405

    2

    18

    19 Août 2008
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    "Cette attaque blahblahblah ..." Oui c'est vrai ça c'est pas parce qu'ils sont morts qu'on doit arrêter de raconter des conneries: islamophobe ? Charlie ? Soc dem, réformiste oui. Islamophobe ? Dénoncer la connerie où qu'elle soit ferait de nous de dangereux racistes ? Se foutre de la gueule du pape oui, de Mahommet, non ?

    Voir de l'islamophobie dans Charlie, c'est comme voir de l'antisémitisme chez Siné: c'est pas être au clair avec soi-même. On a le droit de ne partager aucune de leurs options politiques mais insinuer en clair/obscur ("ils l'avaient bien cherché mais c'est pas une raison pour se réjouir de leur mort...") qu'au final ils ne sont pas pour rien dans le fait de prendre une rafale de Kalash' dans la gueule est au mieux dégueulasse.

    Si je te dis les chrétiens c'est un tas de con, ça te choque ? Si je te dis les juifs c'est un tas de con ça te choque ? Si je te dis les musulmans c'est un tas de con ça te choque ?

    Je me rappelle de Cabu expliquant que sa plus grosse hantise c'était la religion, qu'elle avait pas été battu en 1905 et que le danger pour l'humanité, c'était elle.

    Donc je me répète parce que dans le contexte je trouve l'analyse mauvaise, infondée et puant la "pureté révolutionnaire" à plein nez.

    La récupération est en marche ça paraît évident, mais de partout.

    Qu'est-ce que Charlie, qu'apparemment tu ne lisais pas, avait "d'islamophobe" ? Dénoncer la connerie de la première religion monothéiste ? Se foutre de la gueule des imams de tous poils ? C'est ça être "islamophobe" ?

    Putain mais autant le concept de liberté d'expression est quelque chose de discutable-au sens du débat--, autant un monde ou on pourrait plus faire la pub "royal rabin", pisser sur le Christ tranquille ou caricaturer un prophète à la con sans se faire plomber m'inquièterait ...




    Comment ça c'est le notre ?




    Les vérités en carton des religions de merde sont à défoncer au bêlier: les musulmans sont de la même engeance que les cathos. "On pendra le dernier patron avec les tripes du dernier curé !" Ca te rappelle rien ? Tu serais pas à même de le chanter ça ?
    "On pendra le dernier patron avec les tripes du dernier imam ! " en revanche serait "islamophobe" ? Là je dirais qu'il y a plusieurs interprétation possible:

    -pour un être humain normalement constitué, la religion musulmane est intégrée au paysage et casse-couille au même titre, se débarrasser des imams ferait du bien aux petits musulmans (aux grands aussi), pis ils sont gonflants avec leur 10000 obligations, leur morale de merde à te dire de briller dans l'humilité, à pas coucher quand tu veux, blahblahblah. C'est des curetons quoi. Faut faire ce qu'ils te disent sinon ça va te péter à la gueule. Comme les curetons re-quoi.

    Moi je suis pour me débarrasser de La religion pas juste une. Je pense que l'homme vit mieux sans ça. Du coup moi aussi. Sans dieu et sans maître.

    -Après si vous êtes avec un curé ou un membre d'un parti nationalofachomongolopatriotique, les mots n'ont pas le même sens.

    Attaque le canard sur ses positions systèmatiquement réformistes, ses errements socialistes, tout ce que tu veux mais Charlie islamophobe, non et dans le contexte dans lequel cela est dit je trouve ça... Déroutant ?

    Quoi que tu en penses, il s'agit aussi d'une perte de talents rares, mais ça les coups et les douleurs, hein.

    Seront au paradis des copains avec Choron, Reiser, Moebius et Cavanna et ça ça existe, c'est sûr, c'est prouvé.
     
  5. tamer

    tamer Comité auto-gestion Membre actif


    774

    12

    36

    17 Novembre 2008
    saint brieuc France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    j'ai grandis avec les dessins de cabu et wolinsky et depuis hier j’hésite entre l'envie chialer et/ou gerber
    j’espère que la ou ils sont il y a moins de con qu'ici
     
  6. Falaise

    Falaise Membre actif


    262

    0

    18

    15 Novembre 2012
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Grosse gifle ! ça rend triste, dégouté par le puit sans fond de la connerie humaine.

    Bien sur que Charlie n'était pas islamophobe. Ils tapaient sur toutes les religions sans exceptions, et non pas sur des communauté culturelles ! ça ferait mal dans les tripes si certains sous entendraient qu'ils l'auraient un peu cherché...

    En effet, ça sous entendrait donc que désormais il faudrait accepter une certaine forme d'auto censure sur la religion, qu'elle que soit la religion d'ailleurs, et on ne peut pas l'accepter.C'est le retour de la censure religieuse qui nous pend au nez.

    Je refuse de voir un quelconque retour du religieux, quel qu’il soit ! Imaginez un peu: vivre dans une société qui orienterait ses choix collectifs en se basant sur des règles qu'aurait imposé une entité divine que personne n'a jamais vu (et pourquoi pas extra terrestre soyons fous) . hein ? Personne la vu ? rassurez moi...

    Personnellement, comme beaucoup je pense, j'espère ! je préfère choisir la possibilité peut être où les choix d'une société se font sur la sagesse et la raison.

    Ils se sont moqués des curés, des imams, des rabbins, et ils avaient raisons !

    Et comme Épitaphe je citerai Montesquieu : "On raille de tout, parce que tout a un revers."
     
  7. Ponk_as_Fonk

    Ponk_as_FonkBerry indépendant! Membre actif


    399

    1

    4

    2 Janvier 2010
    France
  8. gorg

    gorg Membre du forum


    14

    0

    0

    10 Mars 2011
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    je suis complétement attristé par ce qui c'est passé à Charlie Hebdo, j'adorais wolinski

    j'ai changé mon avatar pour mettre une page de Charlie Hebdo, et je signale que cette une ne se moque pas de la religion islamique mais des hommes qui en font n'importent quoi et Charlie Hebdo faisait pareil avec les autres religions.

    Par contre je crache sur les politiciens de tout bord qui récupèrent cette tragédie, l'unité nationale mon cul cela n'a durée que 24h qu'ils aillent de faire foutre...
    La manif de dimanche doit être celle du peuple français pour la liberté d'expression et en hommage des 12 victimes de l'attentat.

    Charlie 's not dead!
     
  9. tamer

    tamer Comité auto-gestion Membre actif


    774

    12

    36

    17 Novembre 2008
    saint brieuc France
  10. A-Sid

    A-Sid Membre du forum


    25

    0

    0

    5 Mars 2014
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    La connerie humaine n'a pas de limite et l'espèce humaine, une fois de plus, est tombée bien bas...
    S'il fallait éliminer tous ceux qui ironisent sur la religion (putins de religions toutes confondues !) il y aurait de nomreux morts, moi le 1er.
    Hommage à toutes les victimes de Charlie, morts pour leurs idées. Nous ne vous oublierons pas.
    Vive la libertité d'expression, vive la liberté tout simplement !
    :a:
     
  11. manuhc

    manuhc Membre actif


    2 785

    4

    552

    14 Février 2011
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    comme julejim, comme beaucoup, j'ai été trés touché par l'assassinat de la rédaction de charlie.
    comme beaucoup aussi, j'ai été élevé par les hara kiri de mon grand frére, les charlie hebdho et mensuel, avant la renaissance de charlie en 1992 par philippe val.

    traité charlie d'islamophobe est une aberration, surtout venant d'un courant d'extrême gauche...
    charlie était contre toute les religions, moi aussi, et nombre d'entres nous le pense aussi.
    Charb tapait sur toutes les religions, comme tout bon athé.

    la perte de tous ces dessinateurs et chroniqueurs (oncle bernard était un anarchiste de l'économie) est une grande perte pour la liberté, d'expression ou autre.

    Evidemment, comme il est dit partout, il ne faut surtout pas faire d'amalgame entre des terroristes islamistes et les musulmans.
    MAIS il faut alors choisir son camp, affirmer ses opinions, rejeter cet intégrisme religieux qui pullule dans le monde et qui est en train d'attaquer nos démocratie.

    Malheureusement, tout le monde, en France, n'adopte pas ce point de vue...
    Voilà ce que j'ai trouvé, aujourd'hui, sur facebook entre autre :

    [​IMG]

    avec des commentaires tel que : "la liberté d'expression ne permet pas de toucher à la religion" "fuck charlie" "je ne serai pas ce barbare qui a insulté mon prophéte"
    je vous laisse lire tout ça : https://www.facebook.com/1002693200...0269320014917/816495258392316/?type=1&theater


    on trouve cette vidéo aussi : https://www.facebook.com/video.php?v=10205468843018162

    ou encore différent commentaires que je vous laisse découvrir (tel que celui là : "Que dieux accueille les deux frères au Paradis...Charb va au dernier enfer Amen"

    Tiens, c'est marrant, il y en a un autre qui suit le mouvement "je ne suis pas Charlie" : "Jean-Marie Le Pen : "Je ne suis pas Charlie""







    Vivement mercredi, que Charlie ressorte et bravo à tous les médias internationaux et nationaux qui ont republié les caricatures : on les a jamais autant vu que ces derniers jours !
     
  12. manuhc

    manuhc Membre actif


    2 785

    4

    552

    14 Février 2011
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    tiens, encore deux beaux connards (soral et dieudonné) qui "ne sont pas charlie" : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Non-je-ne-suis-pas-Charlie-30153.html


    trouvé sur "Le Monde" :

    "« Moi, la minute de silence, je ne voulais pas trop la faire, lâche Marie-Hélène, 17 ans, je ne trouvais pas juste de leur rendre un hommage car ils ont insulté l'islam, et les autres religions aussi. »

    "« Bien sûr que tout le monde a participé à la minute de silence, et il y avait tous les musulmans », insiste-t-il. Mais il ne cache pas sa motivation : « Je l'ai fait pour ceux qui ont été tués, mais pas pour Charlie [Charb], le mec qui a dessiné. Je n'ai aucune pitié pour lui. Il a zéro respect pour nous, les musulmans. Mais ce n'était pas la peine de tuer douze personnes. Ils auraient pu ne tuer que lui. »"

    "« Il y a des élèves qui disent qu'à Charlie, ils l'ont cherché », le coupe Yohan. « Je ne suis pas d'accord avec le contenu [des caricatures], mais je suis contre l'attentat », affirme Yacine, avant d'ajouter : « Mais les dessinateurs, ils ne sont pas blancs dans cette affaire. »"

    "« On ne rigole pas avec la religion », affirme Allende, jeune majeur scolarisé au lycée professionnel Bartholdi, chrétien mais qui envisage une conversion. « C'est dangereux. S'ils ont tué Charlie, c'est parce qu'il ne respectait pas la religion. Ils ont attaqué l'islam, et là, ils voient un autre aspect de l'islam, la colère. Si Charlie continue, les jeunes ici vont bouger. » A ses côtés, Mohammed, majeur lui aussi, acquiesce. « La minute de silence, on l'a faite, dit-il, mais le débat avec les enseignants, je préfère pas calculer, ça va poser des problèmes si je ne suis pas d'accord. »"
     
    Dernière édition par un modérateur: 10 Janvier 2015
  13. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Pour ma part je suis du même avis que l'article de quartiers libres cité par P.H.R.. Charlie Hebdo a glissé vers l'islamophobie depuis un moment. Et dire cela ne veut pas dire qu'on trouve pour autant excusable les meurtres commis.

    Je suis à 100% d'accord pour dire qu'il faut combattre toutes les religions, cependant il ne faut pas oublier comment se présente les choses dans la réalité. En France les musulmans appartiennent principalement aux classes pauvres de la population et sont en majorité originaire de l'immigration venant des anciennes colonies.
    En face, à Charlie, les gens avaient une tendance soc-dem comme l'a dit Julejim, ils montaient les marches de Cannes bras dessus, bras dessous avec le "philosophes" BHL et Val était tellement pote avec Sarko que ça lui a permis d'avoir la direction de France Inter, haut lieu de la rebellion...

    On a donc les auteurs d'un journal plutôt bien copain avec le pouvoir qui se moque des croyances, aussi obscurantistes soient-elles, de ceux qui sont opprimés par le même pouvoir. Excusez-moi, mais dans ce contexte, non je ne suis pas Charlie. Ce n'est pas pour autant que je pense "qu'ils l'auraient bien cherché". Au contraire même ça m'attriste, car, quoique je pense de ce qu'était devenu Charlie, je n'oublie pas les choses géniales qu'on pu faire certains de ceux qui ont été abattus.
     
  14. manuhc

    manuhc Membre actif


    2 785

    4

    552

    14 Février 2011
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    val n'était plus directeur de charlie depuis 2009. le cas de val est spécial mais il n'a plus rien à voir avec charlie. on parle de charb, cabu, tignous, wolinski. et si tu lisais charlie actuellement, tu ne peux vraiment pas dire qu'ils étaient proche de quelque pouvoir que ce soit, bien au contraire.

    ensuite, lis bien : julejim n'a jamais qu'il pensait qu'ils étaient devenu soc dem, MAIS que certains le disaient ; je pense plutôt qu'il n'est pas du tout de cet avis....
     
  15. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Le cas Val est spécial peut-être, n'empêche que c'est lui qui a remonté Charlie et que les autres l'ont suivis. Je n'ai que rarement lu Charlie car avant même de m'être penché sur leur rapport à l'islam je les trouvais pas souvent drôles en comparaison de l'époque Hara-Kiri. Pour ce qui est de leur proximité avec le pouvoir on vient de découvrir que Charb avait pour compagne Jeanette Bougrab membre de l'UMP et ancienne secrétaire d'État sous Sarko. Bernard Maris dont je me souviens avoir apprécié certaines interventions sur France Inter (qu'il m'arrive encore d'écouter parfois) était conseiller à la Banque de France. Ces deux exemples te contredisent à mon avis. Encore une fois cela ne veux pas dire pour autant que ces personnes méritaient de se faire tuer, ni même que ça empêche de dire et faire des choses intéressantes. Néanmoins quand on est si loin de vivre dans la merde qu'on ne disent pas de haut à ceux qui y vivent qu'ils ne sont qu'un tas de cons superstitieux. Ça ne peut être pris que comme du mépris. (Au passage la fameuse Une récente sur les lycéennes kidnappées par Boko Haram qui disent, enceintes et voilées, "Touchez pas à nos allocs", m'apparaît hallucinante https://fr-fr.facebook.com/106626879360459/photos/a.106706332685847.10430.106626879360459/825868124102994/)

    Par ailleurs , les témoignages que tu relèves du Monde sont importants à souligner car ils montrent bien que comme avec Dieudonné certains jeunes nagent complètement. Pour ma part, travaillant avec des ados j'en entends également qui "rigolent", d'autant plus librement depuis le 7/01, en disant "qu'il faut tous les renvoyer dans leur pays".
    Dénoncer ceux qui disent "bien fait" on est d'accord il faut le faire, mais il faut aussi faire le ménage dans les "je suis Charlie" et parler de la vague d'attaques subit par les musulmans ces derniers jours.

    Par ailleurs je bondis quand je te lis :
    "MAIS il faut alors choisir son camp, affirmer ses opinions, rejeter cet intégrisme religieux qui pullule dans le monde et qui est en train d'attaquer nos démocratie."
    Ça veut dire quoi ça "choisir son camps", "nos démocraties" ? Vive l'unité nationale face aux extrémistes ? On chante tous la Marseillaise en cœur avec un autocollant "Je suis Charlie" et un drapeau français à la main ? Parce que par chez moi c'était ça le rassemblement aujourd'hui comme un peu partout en France et c'était loin d'être des bones les gens.
    J'aurais cru que tout le monde ici gerberait copieusement cette ambiance, mais là je m'attends presque à en lire certains réclamer plus de "sécurité". Vous en faites pas ça va venir très bientôt.


    Concernant Julejim il écrivait : ""Cette attaque blahblahblah ..." Oui c'est vrai ça c'est pas parce qu'ils sont morts qu'on doit arrêter de raconter des conneries: islamophobe ? Charlie ? Soc dem, réformiste oui. Islamophobe ? Dénoncer la connerie où qu'elle soit ferait de nous de dangereux racistes ? Se foutre de la gueule du pape oui, de Mahommet, non ?" Je comprends qu'il est d'accord sur le point Soc-dem mais pas sur celui de l'islamophobie.
     
  16. manuhc

    manuhc Membre actif


    2 785

    4

    552

    14 Février 2011
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons


    j'ai pas envie d'ouvrir un débat sur Charlie ; tu aimais pas ok, j'aimais beaucoup ok aussi, point barre.

    mais savoir avec qui Charb vivait je m'en tape, elle était secrétaire d'état et alors ? ils avaient pas les mm idées mais vivaient ensemble : on s'en branle, ça a pas changé les idées de Charb ; val a retourné sa veste, oui, tout le monde le sait.... mais tu dis toi mm que tu lisais pas Charlie....
    mais c'est pas ça le probléme.

    le probléme, c'est la religion : quand je dis qu'il faut choisir son camp, ça veut dire qu'il faut choisir entre cautionner des intégristes qui tuent parce que certains ont fait des caricatures de leur prophéte et la liberté d'expression !!!! je parle pas de sécurité et compagnie !

    je veux pas faire le débat de Charlie, je sais trés bien que certains le critiquent, d'autres adorent ; tout le monde s'en tape en fait ; le seul fait, c'est de se faire tuer pour des dessins, à cause de cette putain de religion.
    et quand je vois des mouflets qui arrivent encore à dire :" il l'ont bien cherché, on touche pas au prophéte", ça me fait bondir ! c'est tout !

    et, pour finir, le caractére soc dem qu'aurait pris charlie (je suis pas d'accord), on s'en fout aussi, faut pas se tromper de débat.
     
  17. julejim

    julejim Membre actif


    405

    2

    18

    19 Août 2008
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Eh copain Manu, on a eu la même éducation alors :D !

    Ouaip dans la diversité des points de vue exprimés dans Charlie, il y avait des soc-dem (Philippe Lançon et ses discours réac de gauche n'est clairement pas ma tasse de thé), ils ont même eu Val comme redac chef, c'est dire...

    Mais qui lit Charlie pour Lançon ou Val ? Moi je l'achetais pour Cavanna, j'ai arrêté à sa mort parce que les dessins me faisaient toujours rire mais j'étais inconsolable... Ben en fait y avait moyen de faire pire, s j'avais su...

    Rien ne me gonfle plus que la pureté révolutionnaire et ceux que je vois décrire Charlie comme un journal réac et islamophobe devrait réfléchir trente secondes avant d'ouvrir leurs mouilles: qui est islamophobe Charlie ou minute ? Charlie ou le figaro ? Charb ou Zemmour ?

    Ils ne se sont pas fait massacrer pour avoir été "islamophobe" mais pour s'être foutu de la gueule d'un prophète, ne vous gourez pas là-dessus. Les fous furieux fachos se tiennent la main, quelque soit l'excuse qu'ils y trouvent. Les fous furieux ne rentrent pas dans les locaux du front ou chez les zids (qui cassent des gueules et redécorent les villes): ils sont fondamental(ist)ement d'accord. Etre un ennemi avéré de ça me paraît plutôt raisonnable.

    La provocation de Charlie avait ceci d'insupportable pour ses détracteurs qu'elle s'accompagnait de la défense de la liberté. Pas la liberté d'expliquer que Pétain était un type bien mais l'auto-détermination et la possibilité d'exprimer une pensée. Et pas une pensée sans danger, toute faite, de salon. Une pensée multiple avec ses paradoxes, ses éclairs de génie et ses débordements. Un truc en vie. Pas une orthodoxie révolutionnaire où rien ne dépasse.

    J'aurais tendance à penser que le mainstream aujourd'hui aime les mots tout fait, les néologismes qui peuvent cacher l'arrière-pensée: "islamophobie" d'un côté, "antisionisme" de l'autre.

    "Antisionisme", drôle comme un mot peut ne rien vouloir dire et être malgré tout chargé de sens. Je ne crois pas au mont Sion et à toutes les conneries associées mais je suis fermement opposé à la politique d'extrême droite de l'etat d'Israel, le simple terme d'antisionisme est caution du fait religieux. Pour être antisioniste il faut préalablement tacitement accepter la réalité de Sion, un truc judéochrétien à peu près aussi tangible que les monts brumeux de Tolkien...

    De la même façon, participant de la même asèmie, islamophobe. Oui je le dis tous net la religion me fait peur. Je suis judéophobe, islamophobe et christianophobe. Partout où il y a la religion il y a de l'ignorance, de la guerre et de l'obscurantisme. La religion "soft" n'existe pas, qui a la foi croit avoir raison , c'est même la base du truc. Et de la même façon que je parle avec Jean mon voisin de droite et avec Pierre mon voisin catho, je parle avec Mustapha mon voisin musulman. Mais il ne faut pas me demander d'être tolérant et de m'incliner devant leurs pensées de merde: les fanatiques fous furieux ne sont rien que l'expression dans le réel des fantasmes religieux, même les plus a priori pacifique. Sinon quel intérêt de se regrouper en "religion" ? La foi ne devrait-elle pas suffire ? C'est bien pour montrer qu'on a la plus grosse qu'il faut créer des sectes... Pardon des religions , non ?

    Quand on détient LA vérité on est forcément en guerre avec ceux qui la cherche ailleurs, c'est vrai pour la religion mais ça l'est également pour la politique ou la philosophie. Moi je ne réclame que mon droit à chercher sans me faire emmerder. Et je pense que c'était le cas de Charlie. Avoir peur des religions est sain (t ? :D).

    Pour le reste c'est un faux débat, que les rebelles de salon à la manque se renseignent sur le pédigrée de l'équipe et si il y avait quelques proches du pouvoir pour de vrai, la grande majorité de la rédaction n'a rien à prouver à personne. Mais c'est vrai que la diversité de point de vue n'est pas le fort de nos amis révolutionnaires, amoureux de La Vérité (nom d'un canard trotskyste et non pas gazette de l'amicale témoin de Jéovah d'à côté, si , si ...) .

    Le rire peut être une arme et le seul moyen de lutter contre, c'est d'être plus drôle... Ou de s'équiper de Kalash' quand on a ni le talent, ni la matière pour.

    J'aime pas les militaires, les religieux, les flics, les supporters et toutes cette engeance parce qu'ils ne pensent pas. Il s'agit d'un troupeau.
    Qui se bat pour la liberté mais ne veut impérativement pas qu'on l'exerce ?

    C'est un véritable danger que de venir expliquer qu'il faut bien différencier le "bon" musulman , du "mauvais" ? Qui a le pouvoir de déterminer où se situe la frontière ? Pourquoi dans ce cas ne pas être déférent envers le catholicisme dans les milieux anar' ? Ben oui, il y a de "bon" et de "mauvais" catho (faut-il rappeler les agressions et les menaces d'explosion pour une pièce de théâtre, le piss christ ou les attentats qui visaient la "dernière tentation") alors si il ne faut pas stigmatiser, commençons par là: plus de "croa croa" au passage des curetons, si ils n'ont pas l'air d'être des fondamentalistes... :rolleyes:

    Qui est raciste ? Celui qui pense que tous les musulmans sont en détresse sociale parce que tous arabes et donc tous de première génération ou celui qui pense que la religion musulmane est présente dans toutes les couches de la société, fait partie du paysage et est donc attaquable au même titre que n'importe quelle vérité autoproclamée ?

    Dire que les musulmans sont la dernière roue du carrosse du pouvoir et qu'à ce titre ils doivent être protégés est en apparence plutôt rationnel. Maintenant activons la matière grise plutôt que notre fantasme de justicier social.

    Le monde arabe détient parmi les plus grosses fortunes, tout à fait comparable a ce qu'on peut trouver en Asie ou en Occident. L'investissement financier en France est énorme. Les mosquées sont, comme les églises et autres temples, en partie financier avec nos deniers. 25% des pratiquants musulmans en France sont des convertis de la dernière heure. Quand on y ajoute ceux qui le sont par tradition culturelle plus que par foi et sont parfaitement français, il devient plus difficile d'expliquer qu'il s'agit de la frange la plus défavorisée. A moins d'imaginer que POUR ETRE musulman, il faille habiter en banlieue et de préférence faire partie des franges les plus exclues... "On devient ce à quoi l'on nous identifie".

    Quel militant va venir gueuler qu'on ai pas plus de représentations religieuses ? Les politiques qui s'essaient à l'exercice le paient souvent de leur carrière et je trouve ça appréciable. Quand Chirac parle de la "fille ainée de l'église" le retour de bâton est puissant. Des ministres musulmans vous en avez, des protestants, des juifs, des bouddhistes, des francs-maçons... Plein, mais ils viennent pas le gueuler sur tous les toits: ça n'a pas d'intérêt pour la satisfaction de leurs ambitions. Et c'est très bien comme ça.

    Charlie Hebdo participerait de la montée de "l'islamophobie"... Avez-vous déjà vu un raciste, un vrai, un pur , un dur, un qui a fait l'Indochine et l'Algérie et va casser la gueule aux gens et tout et tout lire Charlie ?

    En réalité derrière tous ces mots ce qui se cache c'est un racisme "anti-arabe". Ni plus , ni moins. Charlie Hebdo a peur de la religion, pas des gens. Et l'incompréhension majeure vient de là.

    C'est cette assimilation rapide et malsaine entre "musulman" et "arabe". Certes Mahommet n'était probablement pas un mangeur de choucroute alsacien mais Jésus n'était pas vraiment danois non plus. Plus du tiers du cheptel musulman aujourd'hui dans le monde n'a pas les cheveux frisés. Re-certes ceux qui ont le plus de pognon et les deux pieds dans les médias sont arabes. C'est une représentation.

    Alors oui éthymologiquement Charlie est probablement apeuré par l'Islam, mais par le Vatican ou le mont Sion aussi. Charlie participe-t-il du racisme ambiant ? Je ne le pense pas et je ne vois pas ce qui peut amener à le penser. Les talibans ne ressemblent pas vraiment à notre voisin de palier (ou alors faisez gaffe en sortant :D...) ...

    Charlie est-il complice du pouvoir ? Regardez le nombre d'interdictions prononcées et on en reparle.

    Charlie est-il un journal du système ?

    Encore une fois qui dit pluralité de pensée implique qu'il soit compliqué de définir une ligne de pensée propre au journal. Certains se satisfont du système et considère Charlie comme un outil d'auto-défense contre ses dérives (par conséquent comme une composante indispensable d'une démocratie libérale appréciée), d'autres comme un outil de lutte qui pour rester intègre doit tenter de rester en marge. Mais je ne pense pas qu'il y ai eu beaucoup de rédacteur de Charlie (à l'exception il est vraie notable de Val)pour soutenir les mondanités. Dois-je rappeler qu'une partie des difficultés financières de Charlie est liée à son refus de la pub ?

    Toutes ses "attaques" envers le journal ne sont de toutes façons pas toutes neuves, et j'aurais tendance à dire qu'elles démontrent simplement que ce journal ne convient pas aux Ayatollahs quel que soit leur dogme. Finalement plutôt un signe de bonne santé. Ceux qui finalement l'enterre, sont tous ces bovins qui écrivent "je suis Charlie" sans que personne ne soit capable de m'expliquer le sens de ces mots un peu creux. C'est toute cette foule de brave gens, comme dirait tonton Georges, qui s'émeuvent parce qu'on leur a dit de s'émouvoir mais qui n'ont jamais mis le nez dans le canard et qui passerons à une nouvelle séquence émotion aussi vite qu'ils ont acheté leur petit badge noir.

    Enfin, ne vous trompez pas d'ennemi.

    PS: je précise que j'avais pas vu les 2 réponses précédentes quand j'ai écris ça.
     
  18. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    @ manuhc :
    Et alors ne dis pas que les membres de Charlie n'avaient rien avoir avec le pouvoir, c'est tout.

    Par ailleur, on est parfaitement d'accord que c'est affreux de se faire tuer pour des dessins, ce sur quoi je veux porter l'attention c'est pourquoi on en est arrivé là. S'arrêter à l'horreur du massacre et aux revendications des tueurs c'est à mon avis rester dans le domaine de l'émotionnel. Pourtant au-delà du constat selon lequel la laïcité est menacée, c'est celui, qui n'est pas nouveau, selon lequel la politique de l'immigration et plus généralement sociale menée par l'État est catastrophique. Regarde le parcours de Coulibaly, le tueur de Montrouge et de l'épicerie casher.

    Tu imagines bien que ces mouflets qui sortent ces remarques horribles ça n'est pas avec un bon sermon de morale laïc que tu vas les faire changer j'imagine.
     
  19. Spasme

    Spasme Membre actif


    128

    0

    0

    26 Juillet 2013
    France
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    @ Julejim

    Je ne considère pas les auteurs de Charlie comme des pires fachos du monde, mais je pense que leur discours a glissé peu à peu sur une pente pas claire, ce qui peu donner une Une franchement raciste à mon avis (cf celle sur les lycéennes kidnappées par Boko Haram).
    Je ne crois pas que c'est vouloir être un "pur" de la révolution de le penser.

    Par ailleurs le Charlie d'aujourd'hui n'a jamais été interdit à ma connaissance or je parle bien du Charlie relancé par Val pas celui d'avant et d'Hara-Kiri. Ces derniers ne recueilleraient d'ailleurs pas le soutient de "révolutionnaires orthodoxes".

    Sur la nécessité d'un combat anti-clérical, je le redis, je suis d'accord, mais je crois qu'il doit aller de pair avec les luttes sociales sinon, comme dis plus haut à manuhc, ça revient à faire la morale aux gens. Et ça à part se donner bonne conscience ça n'avance à rien, ça fait même reculer !

    (PS :
    Non ! L'anti-sionisme s'oppose au sionisme qui est un mouvement politique dont l'existence est tout à fait concrète !)
     
  20. julejim

    julejim Membre actif


    405

    2

    18

    19 Août 2008
    Re : C'est dur d'être aimé par des cons

    Ce n'est pas le sujet, mais le sionisme est une doctrine politique d'essence religieuse qui transcende le politique: il y a des sionistes de l'extrême droite à l'extrême gauche. Ce qui manifeste l'assimilation du sionisme à une doxa religieuse plutôt que politique. Accepter de parler avec ce vocabulaire, c'est déjà reconnaître le fondement de la pensée du "retour à la terre sainte". En résumée. Donc être "antisioniste", c'est déjà légitimer une pensée d'essence religieuse. Et les sionistes pacifiques, je m'en branle, c'est comme les cathos qui font pas chier et les musulmans qui le gardent pour eux.
    Assimiler le sionisme à l'extrême droite israélienne est déjà un truc très tendancieux.
    Je m'arrête là c'est pas le sujet.

    Le truc que je constate en lisant les fofos de ci de là, c'est la bienveillance assez globale des anti cléricaux autoproclamés envers les musulmans. Moi je dis vous vous faîtes niquer le cerveau: ça reste un tas de moutons bêlants à l'appel de leurs chefs. Et la religion musulmane n'est pas plus respectable qu'une autre et a montré sa capacité de nuisance comme les autres. En terme d'interdiction il n'y a guère que les juifs qu'arrivent à faire pire et ce serait "la religion officielle des opprimés de la terre" que ça n'y changerait rien: ça reste une religion qui pue de la barbe.

    Tout ceci étant posé puisqu'on est déjà bien sorti du sujet, moi je suis POUR la libre expression des groupuscules néo nazi comme ça a été ironisé. Personne n'a LA Vérité. Je suis pour que chacun ai l'entière liberté (et donc responsabilité) de ses paroles et je pense qu'on ne réussira une révolution que le jour où ces groupuscules seront réduits au silence par leur propre inactivité. Interdire, emprisonner, tuer ses adversaires ne fait que les renforcer, d'autant plus quand ils ont une fâcheuse tendance à la paranoïa. Jeunesse natio et l'autre parti à la fleur de lys n'ont jamais été aussi infiltrée qu'aujourd'hui et sont bien plus nuisibles comme ça. Si les religions et les partis recrutent c'est qu'ils convainquent. A nous de faire en sorte qu'ils ne soient plus convaincants.

    Et la question n'est pas de faire la morale, mais bien plus d'utiliser la raison. Je crois au principe "d'éducabilité" c'est à dire qu'un être humain est en perpétuelle évolution, c'est aussi pour ça que je suis opposé à l'enfermement carcéral. Il nous faut sabrer les fondements des religions (et du pouvoir) dès que l'occasion se présente, partout tous le temps. Hors coercition, quel autre moyen que l'exercice concret de la pensée ?

    (Et pour les interdictions, la dernière en date remonte un peu effectivement--si on ne compte pas la censure de Val--à la mort de Baudoin, "le roi des cons est mort" ça avait pas plu, le journal était introuvable le deuxième jour :D :D).

    Oui mais là on parle pas forcément d'immigration: ce sont des enfants français qui ont commis les crimes. Par ailleurs c'est à nous de proposer mieux que Soral et Ben Laden, t'attends quoi de l'etat ? Ça ne revient pas à faire la morale mais à être présent sans complaisance. Je suis éducateur, je dis pas les choses en l'air sur ce sujet puisque j'ai pratiqué.
     
Chargement...
Discussions similaires - C'est dur d'êtreForumDate
Trouver du travail c'est dur.Discussion générale24 Juin 2010
Travailler c'est trop dur!Débats - Politique, activisme et luttes sociales8 Juin 2010
C'est moiPrésentations des nouveaux membres31 Octobre 2018
LES PARTISANS "l'important c'est d'y croire" 7" rééditionSorties de disques, promotion de groupes, labels et distros12 Octobre 2018
C'est La Merde!!!Débats - Politique, activisme et luttes sociales7 Septembre 2018