Chargement...
Bienvenue sur Pirate Punk ! Pour participer à la communauté, il faut s'enregistrer ou se connecter.   Ⓐ//Ⓔ

Auto-destruction de l'Etat?

Discussion dans 'Discussion générale' créé par LeSolitaire, 30 Juillet 2013.

  1. LeSolitaire

    LeSolitaire Membre actif


    325

    0

    0

    31 Août 2012
    En ce moment sa passe beaucoup dans la poubelle carré la... heu... la télé, oui voila la télévision.

    Les impôts qui augmente encore et encore... Le peuple commence a en avoir marre même si pour le moment il ne fait rien. L'état est comme un gamin de 10 ans qui a reçu de l'argent, il ne sais pas le gérer. Les impôts ne sont pas prêt de ce calmé du coup...

    Le peuple va finir par ouvrir les yeux et ce rebellé. L'état en augmentant les impôts ce détruit de l’interrieur. Patience mes frères, l'état cours a sa perte et nous serons la pour l'achevé! :batbaseball:
     
      Partager
  2. PapaSchultz

    PapaSchultzSeins Paire Uploadeur Membre actif


    2 593

    6

    101

    7 Décembre 2009
    France
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Toi tu sera là...mais les autres....
     
  3. Tazon

    Tazon Membre actif


    817

    0

    7

    30 Août 2008
    France
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Très mauvaise analyse, l'état en ponctionnant plus d'impôts, en étant toujours plus présents dans nos vies deviens plus fort. Et bien loin de se détruire de l'intérieur il se renforce.

    On est plus dans un système de production féodal (comme lors de la révolution ou des jacqueries) ou la majorité de la population vit de ce qu'elle produit et doit payer des impôts au roi en échange de sa protection. Système ou la ponction de l'impôt est perçue comme une force extérieure, et qui quand elle deviens trop insupportable pousse à la révolte.

    Aujourd'hui on ne vit plus de ce qu'on produit, on doit vendre notre force de travail pour vivre, par le salariat on gagne de l'argent avec lequel on achète ce dont ont a besoin/envie, c'est l'économie capitaliste. Et cette économie est un rapport social bien plus complexe que les rapports sociaux dans un régime féodal.

    L'état n'est pas une force extérieure à l'économie, l'économie capitaliste a besoin d'un état pour fonctionner (par l'impôt, sa réglementation, sa police, ses aides sociales, etc ...).

    Et nous aussi, qui ne produisons plus nous même ce dont nous avons besoin, dépendons de l'économie pour vivre et devons donc nous soumettre à l'état, sans même qu'il ai besoin de nous y contraindre par la force.

    Et puis c'est quoi le peuple ?
     
  4. Jenlain

    JenlainPossede plusieurs cerveau Membre actif


    435

    2

    99

    1 Avril 2009
    France
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Mouais tres bien explique Tazon.
    Apres quand on voit que la Bulgarie ( entre autres , pays de l"union" europeenne ) qui est en rebelion devant son gouvernement depuis six mois, et que nous... bah, nous le Peuple... Heu, attends y a la pub de vault-tec, j'veux pas la rater, j'reviens !

    http://www.youtube.com/watch?v=fxbkT-7lISc&list=PL4B795531BBAC6552

    Enfin, j'veux dire par la que : les Indignes, Occupy movement, et les autres; on ferait bien de leur dire que l'on combat la (les) memes chose aux Peup'
    Et pas de se faire son petit "combat" local individuellement, en croyant bouffer bio et recyclant nos bouteilles vides... Parce que c'est pas nos solutions locales/regionale/nationale qui changeront les Desordres Mondiaux... Fuck Ushima !

    Hier, j'ai poste ca Citoyen du Monde + Owned & Operated
    C'est bien de comprendre pourquoi l'on est pas d'accord avec ce systeme, c'est encore mieux d'apprehender des solutions apres la Revolte...
    C'etait ma "bouteille a la mer" a moi... meme si -> ca craint a tout les niveaux de partout

    Des soluces : y en a pleins ! Si le Peuple Humain n'en choisi pas une, demain... C'est le systeme qui choisira une pour Nous..!
     
  5. LeSolitaire

    LeSolitaire Membre actif


    325

    0

    0

    31 Août 2012
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Alors d’après vous le peuple ne ce rebellera pas même si les impôts explose?

    Pour moi la hausse des impots engendrera des manif :ecouteurs: . les manifs la rébellion. la rébellion au retournement du pouvoir
     
  6. PapaSchultz

    PapaSchultzSeins Paire Uploadeur Membre actif


    2 593

    6

    101

    7 Décembre 2009
    France
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Pour moi la hausse des impôts entraîneras une manif, puis deux, puis trois..;puis c'est tout.

    Quand on voit comment "le peuple" français s'est battu lors des retraites faut pas attendre de lui qu'il se révolte.

    http://www.dailymotion.com/video/x624qx_sarkozy-quand-il-y-a-une-greve-en-f_news

    c'est bien la seul chose avec laquelle je suis d'accord avec lui.

    Si révolte il doit y avoir , c'est pas des français qu'elle viendra...enfin , j’espère qu'ils me feront mentir...
     
  7. porka miseria

    porka miseria Membre actif


    403

    0

    18

    6 Mars 2011
    France
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Tu rêves le solitaire.

    Ceux qui gueulent parce qu'on augmente les impôts, ils se "révoltent" en votant toujours plus à droite... ils ne descendent dans la rue que quand on veut accorder des libertés à des minorités.

    Une révolution dans la rue ne risque pas de se produire en France où malgré les hausses de tous les côtés, on vit encore bien dans ce qu'on nous fait croire être un joli petit confort.
     
  8. LeSolitaire

    LeSolitaire Membre actif


    325

    0

    0

    31 Août 2012
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Bah j'suis déçu... Les français sont des couilles molles...
     
  9. Candide

    CandideBérurier noir Membre actif


    1 140

    4

    16

    27 Juin 2013
    France
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Peut-être qu'après deux révolutions, deux empires, deux retours à la monarchie (bon, presque deux), des communes, cinq républiques... tout ça en deux siècles, je crois qu'ils deviennent désespérés les bougres.
     
  10. 3-4-Sin

    3-4-Sin Membre actif


    533

    3

    57

    24 Juillet 2009
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Pas de leader charismatique donc pas de passion politique.
     
  11. blman

    blmanPhotanarco Chimiste Membre actif


    340

    0

    1

    7 Mai 2010
    France
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Et la France est un pays riche,
    en fait, les gens ils ont surtout peur des pauvres, pas vraiment des immigrés mais parce que soi disant ça ramène la pauvreté.
    Et au lieu de changer la condition sociale, les plus aisés préfèrent fermer les yeux et dégager ceux qui gênent.

    Alors non en France, il y'a très peu de chance qu'il y'ai une révolution car une majorité peu s'offrir tout ce qu'elle veut ! ( Pendant que d'autres crèvent sur le même territoire). Une majorité vit mieux aujourd'hui que les tsars de Russie auparavant.

    Et je pense pas que si révolution il y'a, qu'elle soit de gauche.
    Aujourd'hui, les idées libertaires passent pour des idées vieillottes, d'un autre siècle.
    Ce qui me fou les boules, c'est de voir que certains anarchistes sont resté sur les textes du XIXème... Qu'il les prennent tels quels, ça en devient presque un dogme. Alors que Malatesta disait clairement que la théorie ne sont que des plots à déplacés au fur et à mesure des siècles... Mais dans certaines organisation , on est carrément resté dans le passé.
     
  12. Makh

    Makh Membre actif


    352

    0

    0

    22 Juillet 2011
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Des Indignés espagnols, français, mexicains, canadiens et américains s'étaient réunis il y a quelques mois, avec l'aide de notre réseau antifa. On voulait justement quelque chose qui ne soit pas axé sur "notre" combat mais "nos" combats, et qui plus est à l'échelle internationale.
    Quelques faf s'étaient très vite faits rembarrer donc on savait avec qui on parlait, y avait pas d’ambiguïtés.

    ... Mais ça a tenu quelques mois, les gens avaient d'autres projets en parallèle et sont partis faire leurs trucs dans leur coin.

    Mais bon. Pour une coordination planétaire et pour un soutient à toutes les luttes à défendre, il faut pas juste de beaux discours et un joli manifeste traduit en X langues. Et on voit la différence entre un indigné et un Indigné, ne serait-ce sur la teneur de ses engagements.

    "Patience", "patience"...
     
  13. anarkio

    anarkio Membre du forum Nouveau membre


    10

    0

    0

    12 Janvier 2014
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    le problème c'est que la poubelle carre en question "moutonise" le peuple en question, et que les seuls qui ne se font pas avoir son trop peu nombreux et n'ont pas suffisamment d'organisation ou de moyens pour faire bouger quoi que se soit de façon décisive .
    mais bon plus il y a de moutons plus il y a de rebelles (il y a qu'a voir le nombre de nouveaux inscrits chaque jours ^^)
     
  14. Jenlain

    JenlainPossede plusieurs cerveau Membre actif


    435

    2

    99

    1 Avril 2009
    France
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    En meme temps, le peuple n'ai jamais plus solidaire/comprehensif quand il a l'a lui meme les pieds dans la merde jusqu'au cou.
    Il lui faut une grosse catastrophe pour appeler l'aide et les ressource de l'Etat.

    J'veux pas dire qu'il faudrait avancer la date d'une eventuelle catastrophe nukelaire, mais quand, par exemple, une simple innondation les touches( deja prevu sur leur cadastre, que les "anciens disaient :"ca, c'est la plaine des bouseux..." ect ), la, ils sont tous bras dessus, bras dessous ^^

    A part ca... Les elues peuvent magouiller comme avant, baiser des mineurs, mentir au tribunal, ca change pas la donne...

    Y faut un coup d'pied dans la fourmilliere , les humoristes nous ont deja montres tout les defauts de ces oligarchies, cela nous a bien fait marrer, cela n'a rien change pour autant, au contraire, le faite de savoir que "tu" utilises les resto, t'es pris pour un assiste profiteur qui en branle pas une !
    Le meilleur exemple est celui de st Coluche, mettant en place les restos du coeur... Aujourd'hui on jette quatre fois plus qu'a son epoque la nourriture , cela n'inquiete pas plus que ca les gens ( je ne parle pas des nouvelles merdes qu"ils" foutent dedans, c'est un autre sujet )

    Moralite : c'est quand le peuple a les pied dans la merde jusqu'au cou, qu'il se rend compte qu'il en bouffe^^

    Apres y a des propheties aussi, donc...
     
  15. DN&B

    DN&BAnarchiste et pacifiste Membre du forum


    11

    0

    0

    6 Février 2014
    Re : Auto-destruction de l'Etat?

    Il ne faut pas tout voir tout noir ou tout blanc, je pense que la situation aujourd'hui a du bon malgré tout.

    Il faut dire que je ne crois pas à la révolution version manif -> émeutes -> révolte -> on renverse le pouvoir. Déjà parce qu'un renversement de pouvoir immédiat ne pourra que remplacer le pouvoir en place par un nouveau pouvoir, ce qu'en tant que libertaire n'est pas du tout ce que je souhaite voir. Et surtout parce qu'aujourd'hui, époque pas du tout comparable aux révolutions et communes françaises, le peuple est beaucoup plus diversifié dans ses manières et moyens de vivre. Séparer la population en deux classes, "ceux qui s'enrichissent" et "ceux qui crèvent au travail", à notre époque n'a plus vraiment de sens. Ça vaut ce que ça vaut mais aujourd'hui le travailleur a des droits, le pauvre peut survivre via le RSA et se faire soigner, peut même avoir de la bouffe aux restos du coeur ou par d'autres assos etc ... enfin tout ça pour dire que la pauvreté aujourd'hui n'est plus la même, la révolution ne sera donc plus la même non plus.

    Tout ces "avantages" ne dureront pas éternellement, c'est évident, mais en attendant ça tient le peuple calme, tant que la majorité a de quoi se nourrir et de quelques loisirs, elle restera calme. "Du pain et des jeux" comme disait l'autre, comme quoi certaines choses ne changent pas.

    Par contre, ce qui nous est favorable aujourd'hui, c'est que même si les conditions de vie sont toujours acceptables pour la plus grosse partie de la population, il existe bel et bien une inquiétude montante, donc un terreau favorable à de la propagande. Il faut profiter aujourd'hui de cette situation pour instruire, diffuser nos idées, montrer que ça peut marcher, soutenir les initiatives existantes, autant les AMAPs, que les expériences autogestionnaires, les squats, tout! Il faut ouvrir ces expériences au plus grand nombre possible, et les agrandir. Dans un climat comme aujourd'hui, même si les idées libertaires se font entendre comme "viellotes", quand elles sont misent en acte, qu'elles marchent, et qu'on y colle pas l'étiquette "anarchiste", force est de constater que même pour le citoyen lambda qui ne s'intéresse pas à tout ça, elle est prise au sérieux.

    Après cette crise, si on en sort, il y en aura une autre, puis une autre ... donc autant en profiter aujourd'hui pour diffuser nos idées. Quand on aura réussi à convaincre suffisamment de monde que ça marche, on pourra commencer à revoir de véritables grèves expropriatrices et autogestionnaires, on pourra commencer à voir des gens accepter la désobéissance sans y voir un groupe de violents marginaux, etc.

    La révolution ne pourra se faire que par l'instruction, la propagande, et la mise en place d'exemples concrets.
     
Chargement...